Avantages et inconvénients de la voiture électrique

 

En quelques années la voiture électrique est devenue une alternative à examiner sérieusement par rapport aux véhicules thermiques (essence, diesel). Quels sont ses avantages et ses inconvénients ? Voici un tour d'horizon qui vous permettra de vous faire une idée.

 

Les avantages de la voiture électrique

1. Des coûts très attractifs (contrairement aux idées reçues !)

À L'ACHAT :

avantages/inconvénients-VE.jpg

Un coût souvent inférieur aux modèles thermiques (essence ou diesel)

Grâce aux aides de l'État, vous obtenez pour l'achat d'un véhicule 100 % électrique une prime s'échelonnant entre 6300 € minimum jusqu'à 10 000 € (montants au 1er janvier 2016). En 2017, le minima est passsé à 6 000 €.

Compte tenu de ces primes le coût d'achat final d'une voiture électrique devient quasiment équivalent à celui de son équivalent diesel ou essence. Il est même souvent inférieur !

 

Une carte grise qui peut être moins chère et parfois même gratuite

Pour encourager le développement des véhicules électriques, certaines préfectures vous font bénéficier d'une exonération partielle ou totale du certificat d'immatriculation (carte grise).

 

À L'UTILISATION :

Un carburant 70 % moins cher !

La plupart des véhicules électriques présents sur le marché consomment moins de 2 euros d'électricité aux 100 kilomètres*. En comparaison, les modèles diesel équivalents consommeraient en moyenne 8,5 € pour la même distance**.

 

Beaucoup moins d'entretien

Un véhicule électrique ne nécessite par définition aucune vidange. Il ne comporte ni de courroie de distribution, ni pot d’échappement, ni filtres… ce qui réduit considérablement les frais d'entretien. Enfin, certains spécialistes considèrent le moteur des voitures électriques comme quasiment "increvables".

 

Des tarifs d'assurance attractifs

Certaines compagnies d'assurances, désireuses de promouvoir le développement des voitures électriques, proposent des contrats d'assurance 20 à 30 % moins chers pour ce types de véhicules.

 

2. Des voitures propres et très agréables à conduire ! 

Pas d'émission de CO2

Une voiture électrique n'émet pas de CO2 en roulant. C'est pourquoi on la qualifie de voiture propre.

Il faut cependant relativiser et considérer les émissions, bien réelles celles-ci, des centrales de production d'électricité servant à alimenter la batterie du véhicule électrique.

Toutefois, même si une voiture électrique n'est pas "100 % propre", son bilan carbone calculé depuis la centrale de production jusqu'à son utilisation sur route est toujours meilleur que celui d'un véhicule essence ou diesel.

 

Le plaisir de conduire une voiture électrique

Un véhicule électrique démarre toujours au quart de tour et ce, quelles que soient les conditions climatiques.

Son moteur, totalement silencieux, ne cale jamais.

 

Les inconvénients de la voiture électrique

1. L'autonomie, entre 150 km et 200 km

Même si elle a beaucoup progressé au cours des dernières années, l'autonomie des voitures électrique ne dépasse que rarement les 200 km. En 2017, Renault a annoncé 400 km d'autonomie pour sa Zoe.

Par exemple, le constructeur du modèle actuellement le plus vendu en France annonce pour ce modèle a une autonomie de 210 km. En conditions réelles, elle peut cependant être inférieure à 150 km.

La voiture électrique reste donc un véhicule pour les "petits" parcours. Mais lorsque l'on sait que 78 % des Français parcourent en moyenne moins de 50 km en voiture*** chaque jour, l'autonomie des véhicules électriques s'avère finalement bien suffisante dans la plupart des cas.

2. Le prix de la batterie

La plupart des véhicules électriques sont vendues sans batterie. Celle-ci est généralement proposée en location à un prix variant entre 40 € et 80 € par mois, selon le kilométrage envisagé dans l'année et les services rattachés (assistance, remplacement…).

Ce poste budgétaire peut apparaître assez pénalisant, mais il est finalement largement compensé par la dépense quasiment nulle en carburant.

>Plus de détails sur l'impact de l'achat d'une voiture électrique

3. La charge de la batterie et sa durée

La grande majorité des voitures électriques du marché offrent la possibilité d'être rechargées directement sur une prise domestique 230 V. Pour éviter tout risque de surchauffe, il est cependant préférable d'opter pour des prises renforcées (à partir de 70 € ), des bornes ou des "wallbox".

La wallbox est un boîtier domestique sécurisé qui se fixe au mur et permet une recharge plus rapide qu'une prise domestique (un tiers de temps de charge en moins environ). Le prix d'une wallbox démarre à partir de 500 €, auxquels il convient d'ajouter le prix de la pose, éligible à un crédit d'impôt de 30 %.

Selon le modèle de véhicule et type de recharge, le temps de charge complète d'une voiture électrique peut atteindre 9 heures.

L'option "recharge rapide" permet de recharger 80% de la batterie.

 

Choisissez Happ-e pour rouler encore moins cher !

 

18/02/2016, édité le 02/05/2017

 

*source Breezer

**source Toutcalculer : avec un prix du Diesel à 1,30€/L

***Source IPSOS/AVERE Les Français, la mobilité et les véhicules électriques 2014 

Sur le même thème