Accueil > Mobilité bancaire. Changer de banque devient un jeu d'enfant (gratuit !)

Mobilité bancaire du 6 février 2017: Changer de banque ? Votre banque s'occupe de tout !

Vous avez envie de changer de banque mais vous êtes rebuté(e) par toutes les formalités qui vous attendent : informer tous vos opérateurs et organismes que vous réglez par prélèvements (électricité, gaz, téléphonie, impôts...) et ceux qui vous paient par virements (salaires, retraite, mutuelle…) : STOP !  Depuis le 6 février 2017, date d'entrée en vigueur de la loi sur la mobilité bancaire, c'est à votre nouvelle banque de prendre en charge à votre place toutes ces démarches !

 

Il n'a jamais été aussi simple de changer de banque

C'est dans l'air du temps. Les lois successives sur la consommation votées ces dernières années facilitent désormais au maximum, pour chacun d'entre nous, le changement d'opérateur mobile, de fournisseur d'énergie ou de compagnie d'assurance.

Aujourd'hui, c'est au tour du secteur bancaire d'entrer dans la ronde

La nouvelle loi dite de "mobilité bancaire" va enchanter toutes les victimes de "phobie administrative" et tous les autres ! Maintenant, pour changer de banque, vous n'avez quasiment plus rien à faire, car c'est à la nouvelle banque que vous aurez choisie de s'occuper de tout pour vous : et ce, gratuitement !
Et quand nous disons "tout", c'est vraiment "tout" ! : votre nouvelle banque demandera à votre banque actuelle de lui communiquer la liste de tous les organismes effectuant des prélèvements ou des virements automatiques récurrents sur votre compte et se chargera elle-même de leur communiquer les coordonnées de votre nouveau compte.

En 22 jours maxi le tour est joué !

La loi prévoit que toutes ces démarches devront être bouclées par votre nouvelle banque dans un délai de 22 jours maximum. Les organismes et entreprises concernés par vos prélèvements ou virements devront quant à eux durant ce même délai vous informer de la prise en compte de votre nouvelle domiciliation bancaire et sur la date à laquelle sera effectué le premier prélèvement ou virement sur votre nouveau compte.

 

Mobilité bancaire, on vous a menti : il y a quand même une formalité…

C'est vrai, on a oublié de vous signaler que vous aurez malgré tout une démarche très fastidieuse (!) à effectuer pour pouvoir profiter de toutes ces facilités : il vous faudra en effet transmettre à votre nouvelle banque le RIB de votre banque actuelle ainsi qu'un mandat de mobilité bancaire. Et aussi… ah non, cette fois, c'est vraiment tout. La simple remise du RIB et du mandat de mobilité déclenchera tout le processus, sans que vous n'ayez plus rien à faire ! Avouez que vous avez eu peur !
Une dernière précision : ces nouvelles dispositions visant à faciliter le changement de banque sont pour l'instant réservées uniquement aux comptes de dépôt classiques. Elles ne concernent donc ni les comptes professionnels, ni les comptes et livres d'épargne (à l'exception des PEL et des CEL qui, eux, sont transférables.)
Bien entendu, si vous êtes client Happ-e et que vous changez de compte bancaire, vous bénéficierez des mêmes facilités. Vos prélèvements seront tout naturellement transférés sur votre nouveau compte bancaire. Presque trop facile, non ?
 

 

C'est bon de changer pour moins cher : -8 % du vos consommations d'électricité(1) !

 

08/02/2017
 

Sur le même thème