Les Européens champions des économies d'énergie !

Vous n'avez jamais consommé aussi peu d'énergie depuis 15 ans ! 

Les économies d'énergie en Europe, ça marche ! Un rapport publié en août 2016 par la Commission européenne montre que la consommation globale d'énergie des Européens a baissé de plus de 6 % entre 2000 et 2014.

 

L'Europe en avance sur ses objectifs d'efficacité énergétique

 

electriciteeurope.jpg
 

 

Avec une baisse de 6,35 % de l'énergie consommée en 15 ans (2014 marquant un taux record de baisse), la consommation d'énergie en Europe est déjà inférieure aux objectifs d'efficacité énergétique fixés pour 2020 par le plan climat de l'Union européenne.
Cette baisse  est une moyenne. Le niveau de performance énergétique observée dans le rapport de la Commission européenne varie selon le type de consommateurs d'énergie :

- Insuffisant : le secteur tertiaire (notamment les services)
Au cours de la période étudiée ce secteur a augmenté sa consommation d'énergie de 16,5 %. Ce chiffre peut notamment s'expliquer par la croissance exponentielle de services recourant à de nouvelles technologies énergivores.

- Peut mieux faire : les transports 
La consommation d'énergie du secteur des transports est en hausse pour la période 2000/2014.Mais cette hausse est beaucoup moins importante que celle du secteur tertiaire. Elle n'atteint "que" 2,2 %.

- Très bien : le secteur résidentiel, c'est-à-dire, les particuliers
Le secteur résidentiel, c'est vous et nous dans notre utilisation quotidienne de l'énergie : chauffage, électro-ménager, multimédia. Nous pouvons être fiers d'avoir diminué notre consommation de 9,52 % en quinze ans !

- Excellent : l'industrie
C'est le grand vainqueur de ce palmarès de l'efficacité énergétique. La demande en énergie du secteur industriel européen a en effet chuté de 17,6 % sur la période étudiée par le rapport.

 

Les deux bons élèves au rapport !

Le secteur résidentiel et les transports sont donc les deux bons élèves des économies d'énergie en Europe. Il faut cependant admettre qu'ils y ont un peu été "aidés" :

- Pour l'industrie : on a noté au cours des dernières années une désindustrialisation notable en l'Europe et notamment une diminution drastique de l'industrie sidérurgique, grande consommatrice d'énergie.

- Pour le secteur résidentiel, les efforts déployés en matière de performance énergétique par les fabricants d'équipements et d'appareils électriques ou au gaz naturel ont porté leurs fruits. Mais il faut également prendre en compte les conditions climatiques marquées par le réchauffement constant des températures qui fait mécaniquement baisser la consommation d'énergie.

Avec Happ-e économisez -8% sur toutes vos consommations d'électricité !

Bon
à savoir

Le quarté des consommateurs européens !

Le rapport  de la Commission européenne dresse le classement des plus grands consommateurs d'énergie en Europe qui cumulent à eux seuls plus de la moitié de l'énergie consommée par l'Europe des 28 (avec prise en compte du Royaume-Uni) :

1. l’Allemagne (19,7%)

2. La France (13,4%),

3. Le Royaume-Uni (12,2%)

4. L’Italie (10,7%).

Sur le même thème