Les ampoules connectées, c’est quoi au juste ? 

Si les ampoules connectées ne font pas encore partie de nos moeurs, elles pourraient rapidement le devenir. En effet, les avancées technologiques impliquent que nous sommes toujours plus à l’affût des solutions connectées séduisantes, d’autant plus lorsqu’elles encadrent perpétuellement notre quotidien. De nombreux acteurs l’ont bien compris, à tel point que certains proposent même des ampoules hybrides. Ces nouvelles ampoules permettraient de faire des économies d'électricité. Mais comment fonctionnent-elles ? 

 

 

Qu’est-ce qu’une ampoule connectée ? À quoi servent-elles ? 

Vendues par pack ou à l’unité, les tarifs des ampoules connectées varient entre 20 et 200 €. Elles reposent toutes sur la technologie LED, qui garantit une consommation d’énergie réduite de 80 % par rapport aux ampoules à incandescence, pour la même quantité de lumière. D’autre part, la plupart de LED peuvent varier en intensité et acceptent les variations d’énergie en cas de saut de tension. 

Un ensemble de critères de base qui permettent à ces ampoules de créer des ambiances lumineuses en fonction de vos humeurs et envies, faire du gardiennage virtuel pour simuler une présence, signaler un appel entrant par un code couleur (le rouge pour un appel de votre patron semble être un choix judicieux), et bien d’autres fonctionnalités.

 

Comment bien choisir son ampoule connectée ? 

Pour une utilisation parfaite de ces ampoules sans mauvaises surprises, l’objectif est avant tout de bien les choisir. Tout d’abord, il faut bien dissocier l’intensité de la lumière propagée, exprimée en lumens (lm), de la quantité d’énergie consommée, exprimée en watts. Si la gamme d'intensité est comprise entre 250 et 2000 lm, les utilisateurs ont tout intérêt à choisir des ampoules de plus haute intensité pour des pièces qui ont besoin d'être particulièrement bien éclairées (cuisines, bureaux…), et d’une plus faible intensité pour les chambres par exemple. 

Enfin, pour une atmosphère agréable, il est indispensable de prendre en compte la température dégagée par l’ampoule. La température des couleurs, qui s’exprime en Kelvin (K), détermine si la lumière est dite chaude ou froide. En effet, plus la valeur en kelvins est élevée, plus la lumière est bleue et froide. Si vous souhaitez vous relaxer sous les feux d’une lumière chaude jaune orangée, la valeur en kelvin doit être faible.

 

Qu’apporte la connectivité ? 

Si la technologie LED permet de réduire sa consommation d’énergie de 80 % par rapport aux ampoules à incandescence, l’associer à un système d’ampoules connectées permet de réaliser des économies d'énergie complémentaires en adaptant au mieux l'éclairage à l'usage. En effet, la connectivité permet d'ajuster la luminosité et la température des couleurs et/ou du blanc pour le tirer vers le chaud ou vers le froid. Les ampoules colorées présentent quant à elles une grande palette de couleurs.

Programmables, elles peuvent faire office de réveil original pour les marmottes ou encore arborer des tons soporifiques. Certaines ampoules sont même dotées d’un option d’auto-allumage, qui se déclenche en captant le smartphone au moment où l’on rentre chez soi. D’autres y ont même intégré une dimension festive, censée éclairer les pièces en rythme avec la musique, pour ceux qui sont désireux de transformer leur foyer en boîte de nuit. Enfin, ces ampoules peuvent être d’une aide précieuse aux sourds et malentendants, en attribuant aux sonneries des lumières spécifiques.

 

Ampoules connectées : quels types de connections possibles ? Quelles alternatives ? 

Si la majorité des marques d’ampoules connectées fonctionnent en connexion bluetooth pour son aspect peu énergivore, la plupart d’entre elles proposent une connexion Wi-Fi, plus chères et plus complexes à installer mais qui apportent davantage de flexibilité. Certaines marques se penchent sur le lighting hybride, en utilisant l’ampoule déjà connectée à l'électricité et la technologie LED, qui amène des circuits électroniques, pour y rajouter logiciel et intelligence, et faire autre chose que de l'éclairage à travers les ampoules. 

Si ces ampoules connectées peuvent paraître superflues, rappelons tout de même que la lumière et les couleurs ont un réel effet sur le comportement. En effet, la lumière régule notre humeur et notre énergie. Certains coloris calment, d'autres favorisent la concentration. Une mauvaise lumière peut engendrer des maux de tête ou une fatigue oculaire. Quoi qu’il en soit, c’est une occasion rêvée de pouvoir transformer son intérieur.

 

Souscrire à Happ-e !

Sur le même thème