Des travaux de rénovation énergétique chez vous ? Vous avez le soutien de l’Anah !

(jusqu’à 10 000 € d’aides quand même)

 

Vous rêvez d’être toujours bien au chaud chez vous l’hiver sans voir votre facture de chauffage grimper, grimper… C’est le moment de réaliser des travaux de rénovation énergétique chez vous ! Avec à la clé jusqu’à 10 000 € d'aides octroyées par l’Anah pour profiter au final d’un logement à la fois bien plus confortable et beaucoup, mais alors beaucoup moins énergivore !

 

Un programme d’aides plutôt généreux et un accompagnement bienvenu pour la rénovation énergétique de votre logement

Supervisé par l’Anah (Agence National de l’Habitat) le programme Habiter Mieux vous permet (sous certaines conditions, on vous en parle un peu après) de bénéficier d’une aide financière et d’un accompagnement pour rénover votre logement avec pour objectif la diminution significative des déperditions d’énergie.

Les aides « Habiter mieux » de l’Anah, pour quels logements ?

Ces aides sont réservées aux propriétaires occupants de logements de plus de 15 ans bailleurs de logements.
A noter que les propriétaires bailleurs peuvent aussi en bénéficier s’ils acceptent pendant 9 ans de ne pas dépasser un montant de loyer maximal fixé par l’Anah.

Quels types de travaux pour obtenir ces aides ?

Les travaux éligibles aux aides "Habiter mieux" de l’Anah doivent assurer une amélioration d’au moins 25 % de la performance énergétique du logement (au moins 35 % pour les propriétaires bailleurs). 
Ils peuvent concerner l’isolation de votre logement ou le remplacement de votre système de chauffage.
Le gain de performance énergétique doit être validé par un diagnostic de performance avant et après les travaux.
Vous êtes accompagné par un opérateur qui vous accompagne dans vos démarches et vous conseille sur la manière d’obtenir davantage d’aides encore.
 

Quel montant recevez-vous ?

L’Anah finance 35 % à 50 % du montant de vos travaux de rénovation énergétique. Cette aide peut atteindre 7 000 euros maximum ou 10 000 euros selon vos ressources. Découvrez le tableau des conditions de ressource pour bénéficier de l'ANAH.

 
Des aides supplémentaires ? Eh oui, c’est comme ça, c'est cadeau !

travaux_renovation_energetique.jpg
 

 

Quand on a profité d'intéressantes aides on y prend vite goût… Alors sachez que pour vos travaux de rénovation énergétique, vous pouvez en plus obtenir une prime d’état pouvant atteindre jusqu’à 1 600 ou 2 000 euros supplémentaires !
Vous avez également la possibilité de demander une aide complémentaire auprès de vos collectivités locales : conseil régional, conseil départemental, communauté urbaine, métropole, communauté 
d’agglomération ou de communes, mairie 
…
Mieux encore, pour faciliter le financement de la part non subventionnée de vos travaux, vous pouvez en même temps obtenir un "Éco-prêt Habiter mieux " sans intérêt.
Enfin, lorsque vous saurez que toutes ces aides sont cumulables avec le Crédit d’impôt transition énergétique et l’Éco-prêt à taux zéro, vous n'aurez qu'un mot : "Là, c'est trop !". Et bien non, ce n'est jamais trop !!!

 

Vos travaux de rénovation énergétique, vous les commencez quand ? 

Vous le voyez, les pouvoirs publics ont mis en place des dispositifs financiers très importants pour pouvoir aider au financement des travaux de rénovation énergétique. Il est vrai que ces aides entrent dans le cadre de la loi de transition énergétique de 2015 qui prévoit la rénovation de 500 000 logements par an.
Pour en savoir plus sur le programme "Habiter mieux" et sur toutes les autres aides financières à la réalisation de travaux de rénovation énergétique, connectez-vous sur le site qui vous dit tout !
 

Profitez de la performance Happ-e: -8% sur vos consommations d'électricité(1) !
 

Sur le même thème