Facture d'électricité : faut-il isoler vos murs ?

 

Après la toiture, les murs d'une maison comptent pour une part importante dans les déperditions de chaleur d'une maison. Leur isolation peuvent vous faire réaliser de substantielles économies d'énergie.

 

 Isoler vos murs : par l'extérieur ou par l'intérieur ?

L'isolation des murs d'une maison constitue un projet d'envergure qui peut apparaître démesuré. Il n'en est rien, car des techniques simples et très performantes sont aujourd'hui à votre disposition.

La plus facile est l'isolation des murs par l'intérieur. D'autres préfèrent les isoler par l'extérieur. À vous de juger !

 

Isoler vos murs PAR L'EXTÉRIEUR

Quand cela est possible, l'isolation des murs par l'extérieur est la solution à privilégier, car elle confère une efficacité thermique exceptionnelle.

 

Les avantages

Vous isolez vos murs sans réduire la surface habitable intérieure.

Vous protégez vos murs des mauvaises conditions climatiques.

Vous pouvez en même temps ravaler votre maison.

 

Les inconvénients

L'isolation des murs par l'extérieur a un coût plus élevé que par l'intérieur

Elle modifie l'aspect extérieur de votre maison et impose une déclaration préalable de travaux ou l’obtention d’un permis de construire.

 

Les techniques et les matériaux

L'enduit sur isolant Des panneaux isolants sont fixés au mur et sont recouverts d’un treillis collé puis d’un enduit mince ou hydraulique en finition. C’est la solution d'isolation par l'extérieur la plus économique.

Le parement sur isolant L’isolant est fixé au mur puis recouvert de pierres, de carreaux de céramique, de contre-murs en briques. C'est une solution à privilégier pour l'aspect esthétique de vos murs.

L'enduit isolant Un enduit minéral ou végétal mêlé dans du mortier est directement projeté sur le mur. Cette solution améliore la performance thermique des murs extérieurs ayant déjà été préalablement isolés.

 

Isoler vos murs PAR L'INTÉRIEUR

L'isolation des murs par l'intérieur est la solution à retenir lorsque vos façades extérieures sont en bon état.

 

Les avantages

Une isolation plus simple et beaucoup moins coûteuse que l'isolation par l'extérieur.

Vous améliorez les performances thermiques et phoniques de votre maison tout en conservant son aspect extérieur intact.

 

Les inconvénients

Une diminution de l'espace habitable intérieur

Une certaine difficulté difficile d’assurer l’isolation en continu (ouverture de fenêtres, prises canalisations…).

 

Les techniques et les matériaux

• Les panneaux isolants

Ces panneaux isolants sont collés directement sur le mur ou vissés sur des lattes de bois en ménageant une lame d’air entre le mur et l’isolant.

• L’isolation maçonnée

Cette méthode, adaptée aux murs anciens, consiste à projeter des complexes isolants (liants et fibres végétales) sur le mur à isoler. Pour les grandes épaisseurs, on choisit la mise en œuvre d'un coffrage pour poser les complexes isolants.

 

Ne laissez pas s'échapper les -8 % sur le prix de vos consommations d'électricité avec Happ-e !

Bon
à savoir

En savoir plus sur l'isolation et les aides associées

Isoler vos murs n'est pas une décision à prendre à la légère. Pour plus d'information, n'hésitez pas à consulter le site de l'ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie) à l'adresse ademe.fr. Et pour en savoir plus tout de suite :

> Le guide pratique ADEME "Isoler son logement" 

> Le guide pratique ADEME "Aides financières 2016 pour les travaux de rénovation énergétique"

Sur le même thème
  • isolation-toit.jpg
      Dans une maison, le toit et les combles comptent pour 25 à 30 % des déperditions de...
  • Isolation-fenetres.jpg
      Le saviez-vous? Des fenêtres ou portes-fenêtres mal isolées entraînent des déperditions...
  • quelle-isolation-choisir.jpg
      Un logement bien isolé peut diviser par deux votre facture de chauffage. Mais par où...