Happ-e : une offre d'électricité petit prix signée Engie !

 

C'est en 2014 qu'Engie, anciennement connu sous le nom de GDF Suez, a créé l'offre d'électricité Happ-e. Mais saviez-vous qu'Engie, acteur majeur de l'énergie en France, l'est également au-delà de nos frontières ?

 

Engie, de l'énergie à revendre dans le monde entier !

Société nationale créée juste après la seconde guerre mondiale, Gaz de France fut rebaptisée GDF Suez en 2008, accompagnant ainsi l'ouverture à la concurrence des marchés de l'énergie.

Sept ans plus tard GDF Suez, désireux de se positionner comme producteur et fournisseur mondial de toutes les énergies adopte un nouveau nom, Engie.

Ces changements de nom successifs n'ont en rien entamé la vocation première de l'entreprise : procurer aux femmes et aux hommes du monde entier l'énergie qui leur est nécessaire.

Acteur majeur français et mondial du gaz naturel, de l'électricité et des services à l'énergie, le groupe Engie encourage et développe aujourd'hui toutes les innovations qui favorisent une énergie renouvelable, durable et accessible à tous, apportant ainsi sa contribution à la réussite de la transition énergétique.

 

Derrière les chiffres d'Engie, des milliers de collaborateurs qui œuvrent pour la transition énergétique.

• 3e plus grand groupe mondial dans le secteur de l'énergie (2015)

• Des activités dans 70 pays à travers le monde

• 155 000 collaborateurs dont 136 000 dans 22 pays d'Europe

• 1 000 chercheurs et experts répartis dans 11 centres de recherche et développement

• 1er producteur indépendant d'électricité dans le monde

• 1er producteur mondial d'électricité non nucléaire

• 105 milliards de m3 de gaz naturel stockés chaque année

• 18,3 % de l'électricité produite par des énergies renouvelables

• 621 mégawatts solaires exploités dans le monde

• 228 réseaux urbains de chaleur et de froid exploités dans 13 pays  

engie_dans_le_monde.jpg

 

Changez pour Happ-e : -8 % sur vos consommations d'électricité !(1)

Bon
à savoir

SUR LE CHEMIN DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

C'est le défi n°1 de ce début XXIe siècle. La transition énergétique vise à inventer des technologies nouvelles capables de réduire l’impact de la production d’énergie sur la planète au moment même où sa population est en croissance constante.

La transition énergétique pose également le problème du changement climatique et de l'atteinte à la biodiversité. Sa réussite passera notamment par le développement des énergies renouvelables -le solaire, l'éolien, l'hydraulique, la biomasse ou la géothermie- promues par les états, les organisations internationales et les entreprises mues par l'innovation comme Engie.

Sources : Rapport d'activité Engie 2015

Sur le même thème