Découvrez les consommations d'électricité cachées d'Internet

Découvrez ce que votre utilisation d'internet consomme en électricité.

Saviez-vous qu'une simple recherche sur Google consomme la même quantité d'électricité qu'une ampoule allumée pendant une heure ? C'est un fait, la consommation due à l'ensemble des activités sur internet continue à augmenter chaque année de manière importante.

Petits gestes, mais grandes consommations

 

consommationsinternet.jpg
 

 

Envoyer ou lire un e-mail, effectuer une recherche sur Google ou regarder un film en streaming sur son PC… voilà des gestes que nous faisons chaque jour sans même penser à  leur impact en matière de consommation d'électricité.

Pourtant, l'envoi par exemple d'un simple e-mail depuis un ordinateur implique de nombreuses étapes, toutes consommatrices d'électricité pour arriver à son destinateur final :

1. Vous utilisez votre ordinateur pour rédiger et envoyer votre mail
2. Votre e-mail est transmis via la boucle locale aux serveurs de votre fournisseur d'accès internet.
3. Votre fournisseur internet retransmet votre e-mail au fournisseur de votre destinataire.
4. Votre destinataire interroge sa boîte mail depuis son ordinateur et rapatrie votre e-mail.

En passant par chacune de ces étapes, l'envoi de votre e-mail aura finalement consommé 12 Wh en quelques secondes. Et si l'on considère que vous envoyez une dizaine de mails par jour depuis votre ordinateur, ce sont en tout plus de 40kWh d'électricité consommés par an pour l'expédition de vos mails, soit la consommation annuelle moyenne de votre four à micro-ondes ! (Et encore nous n'avons envisagé pour cet exemple que des e-mails envoyés sans pièces jointes. En joignant une photo de 1 Mo vous augmentez de 50 % la consommation d'électricité de votre envoi).

Pour ce qui est d'une recherche sur un moteur tel que Google, Yahoo ou Bing, la consommation d'électricité est environ deux fois inférieure à celle d'un envoi d'e-mail sans pièces jointes. Mais lorsque l'on sait  que plus de 3 milliards de recherche Google sont effectuées chaque jour dans le monde, on réalise l'énorme quantité d'électricité nécessaire pour satisfaire toutes ces requêtes !
Autres utilisations énergivores d'internet : stocker 125 photos dans un serveur Cloud, ou visionner en streaming un film de 90 minutes représentent une consommation électrique identique à celles de 15 ampoules allumées pendant une heure !

 

Quelques astuces pour consommer moins d’énergie en naviguant sur internet.

 

Pour vos emails

Limitez le nombre de destinataires de vos e-mails. Chaque fois que vous ajoutez un destinataire votre envoi consomme  plus d'électricité.
Envoyez des pièces jointes les plus "légères" possibles : fichiers compressés, images en basse résolution...
Conservez uniquement sur votre boîte mail les courriers nécessaires et supprimez immédiatement vos spams.

Pour vos recherches sur le net

Evitez le plus possible de recourir à un moteur de recherche tel que Google pour accéder à un site. Tapez plutôt l'URL de ce site sur la barre d'adresse de votre navigateur et enregistrez la dans vos favoris.
Si vous devez toutefois passer par un moteur de recherche, utilisez pour votre requête des mots-clés précis et ciblés.

 

Avec Happ-e, vos consommations d'électricité toujours à -8% ! (1)

Bon
à savoir

Des chiffres impressionnants !
- Internet consomme aujourd'hui 2% de l'électricité mondiale.
- Si Internet était un pays, il serait le 6ème plus gros consommateur d’électricité au monde, devant l’Allemagne.
- La consommation annuelle totale d'électricité des serveurs de Google est équivalente à celle d'une ville comme Grenoble.
 

Sur le même thème