Ces appareils qui consomment de l’électricité sans qu’on en ait conscience

Nous avons parfois toutes les raisons de détester l’hiver. Mauvaise humeur permanente, froid polaire ou pluie glaciale, chaussettes mouillées et orteils congelés... La saison blanche a son lot de conséquences directes qui nous irritent et nous poussent tant bien que mal à rester cloitrés chez nous, chose que très peu d’entre nous arrivent à faire sans consommer de l’électricité en masse. Une petite révision s’impose pour savoir si oui ou non, vous êtes informés des appareils les plus énergivores de votre habitat. 

 

Les appareils les plus gourmands sont aussi ceux les moins utilisés à l’année, et à l’inverse, les plus raisonnables consomment en continu tout au long de l’année. C’est pourquoi nous les avons classés proportionnellement à leur consommation annuelle. 

 

Leader en surconsommation : Le four, le chauffe-eau & les radiateurs
 

En consommant 1000 kWh d’électricité par an en moyenne, ces appareils sont ceux qui nous donnent le plus de fil à retordre. Toutefois, il existe quelques astuces pour alléger l’addition. Si opter pour un four à chaleur tournante apparaît comme une solution, choisir un four combiné (four + micro-ondes) est LA bonne résolution, et vous permettra de réduire votre consommation d’énergie de 66 à 75 %. Concernant le chauffage, il est difficile de s’en passer en plein hiver, c’est pourquoi, il est important de bien isoler son logement, en fermant ses volets entre autres, mais aussi en réduisant la puissance du radiateur avant d’aller se coucher. Quant au chauffe-eau, il n’y a pas de secret : préférez la douche au bain moussant. 

 

Challengers : La plaque de cuisson & la climatisation
 

Si une grande partie des Français préfèrent la gazinière, leurs homologues électriques consomment entre 500 et 1000 kWh par an. Mais puisque nous aimons magouiller nos appareils et prônons l’entraide, voici quelques conseils:

- Tout d’abord, veillez à bien choisir la casserole adaptée à la taille de la plaque, avant d’éteindre cette dernière quelques minutes avant la fin de la cuisson. Enfin, n’oubliez pas de couvrir les casseroles. Un petit détail, certes, mais qui vous permettra de consommer quatre fois moins d’électricité pour faire chauffer de l’eau par exemple.

- De la même manière, un climatiseur consomme entre 500 et 1000 kWh. Alors lorsqu’il fait chaud, fermez les stores, volets et fenêtres. Mais le soir, pensez à bien aérer en faisant un courant d’air. L’air est une denrée qu’il faut renouveler, pour ne pas suffoquer. 

 

Suiveurs : Le sèche-linge, réfrigérateur et congélateur

 

Le sèche-linge consomme mine de rien 350 kWh par an en moyenne, ce qui est facilement évitable. Veillez à bien essorer votre linge, il est toutefois préférable de le laisser sécher au grand air. Concernant les congélateurs, être équipé d’un nouveau modèle vous enlève une bonne épine du pied. Désormais, les appareils dernier cri consomment presque moitié moins que leurs ancêtres, à savoir entre 125 et 200 kWh d’électricité, contre 250 à 500 pour les plus vieux. Néanmoins, vous pouvez leur prêter main forte en nettoyant régulièrement la grille, en l’éloignant du mur contre lequel il est collé, puis en évitant de le placer près d’une source de chaleur. 

 

Les outsiders : Le lave-vaisselle, le lave-linge & la box TV
 

Contrairement aux apparences, le lave-vaisselle consomme moins d’eau qu’une vaisselle à la main, mais ne fonctionne malheureusement pas à l’huile de coude. Avec une consommation moyenne de 250 kWh par an, il est préférable d’utiliser le mode Eco le plus possible, permettant une économie d’énergie jusqu’à 45 %. Concernant le lave-linge, qui colle aux basques de son cousin avec une consommation annuelle de 200 kWh, privilégiez des cycles de lavage à 30°C, ce qui vous permettra de consommer 3 fois moins d’énergie que pour un cycle à 90°C. Enfin, pour les ordinateurs, téléviseurs et boîtiers internet, qui consomment tous les trois entre 130 et 200 kWh par an, même combat. Le mode veille est à bannir de vos habitudes, laissez vos appareils souffler un peu en les éteignant. 

Certains appareils électriques consomment plus que ce que l’on pense, vous avez désormais toutes les clés en main pour éviter une facture salée !
 

Et pour une facture encore moins salée: -8 % sur le prix de vos consommations d'électricité(1) !

Sur le même thème