Prime à la casse pour changer sa chaudière : montant et conditions 

Prime à la casse pour changer sa chaudière : montant et conditions 

Mise à jour le 13/08/2020
Les éco-gestes
Actuellement, les foyers qui souhaitent remplacer leur vieille chaudière au fioul ou au gaz pour un nouvel appareil plus performant, peuvent bénéficier de la « prime à la casse chaudière ». C’est une aide qui vise à inciter les Français à opter pour un modèle de chaudière moins polluante et plus économe, à cause de la hausse du prix du pétrole. De plus, le dépannage d’une chaudière peut être coûteux pour les modèles plus anciens. La prime à la casse va également permettre de renouveler le parc de chaudière sur le territoire. Pour aider les foyers qui ont un revenu modeste, l’Etat propose également une « prime chaudière » pour financer l’achat d’un nouvel appareil.

 

Quelles sont les conditions de ressources ?

 

Seuls les foyers qui possèdent une vieille chaudière de plus de 15 ans, peuvent bénéficier de la prime à la casse chaudière pour le remplacement d’une chaudière. Cette prime est attribuée par les principaux fournisseurs de fioul en France.

 

Par contre, depuis avril 2018, les foyers à revenu modeste et très modeste peuvent également profiter d’une « prime chaudière » pour le remplacement d’un appareil vétuste.

 

Quelle chaudière faut-il acheter ?

 

prime_a_la_casse_chaudiere

Pour bénéficier de la prime à la casse, il est important de choisir un modèle plus économique et plus performant que votre vieil appareil. Pour ce faire, nous vous conseillons d’opter pour une chaudière à condensation, une chaudière au bois de classe 5, ou pour une chaudière au gaz ou au fioul à haute performance.

 

Concernant la « prime chaudière » qui est attribuée aux foyers à revenu modeste et très modeste, les demandeurs doivent remplacer leurs vieilles chaudières au fioul par une chaudière biomasse importante.

 

Quel est le montant de la prime à la casse chaudière ?

 

Le montant de la « prime à la casse chaudière » varie en fonction du type d’appareil que vous comptez acquérir. Cette prime est de 250€ pour le remplacement d’une chaudière de plus de 15 ans, par une chaudière à condensation au fioul. Par contre, si vous optez pour une chaudière à basse température au fioul ou au gaz, vous receverez une prime de 100€.

 

Pour le cas de la « prime chaudière », les aides peuvent atteindre les 3 000€ pour les ménages modestes et 2 000€ pour les ménages très modestes.

 

Quelles sont les démarches à suivre ?

 

Pour bénéficier de la prime à la casse, les demandeurs doivent enregistrer leur demande en ligne sur le site de l’Aidee (l’Association d’Aide Interprofessionnelle pour le Développement de l’Efficacité Energétique). Lors de l’inscription, les demandeurs doivent attester que les travaux vont être réalisés par un professionnel labélisé RGE. De plus, la nouvelle chaudière doit être sélectionnée parmi les différentes références indiquées sur le site de l’Aidee.

 

Cumul avec les autres aides

 

Pour vous aider à réduire votre facture de chauffage et de financement de vos travaux énergétiques, de nombreuses aides peuvent également compenser la prime à la casse. Il y a par exemple le crédit d’impôt pour la transition énergétique, le prêt éco travaux ainsi que la TVA à taux réduit.

Payez moins cher votre électricité en souscrivant aux offres d’happ-e. Nous vous proposons le prix du kWh le moins cher du marché pour vous aider à réaliser des économies sur votre consommation énergétique. De plus, nous vous proposons des offres sans engagement et sans frais de résiliation pour simplifier les démarches.

Prime à la casse pour changer sa chaudière : montant et conditions 

Navigateur obsolète

Votre navigateur est trop ancien ou non supporté et ne permet pas de naviguer sur le site happ-e.fr.

Nous vous invitons à le mettre à jour.

jusqu'à -10%
sur l'électricité et le gaz

J'en profite