Comment fonctionne un délesteur électrique ?

Comment fonctionne un délesteur électrique ?

Mise à jour le 13/08/2020
Les éco-gestes
Faire des économies d’électricité, tout le monde le souhaite, c’est une évidence. Et au-delà des gestes à adopter pour réduire vos dépenses d’énergie, vous pouvez aussi envisager le branchement d’un délesteur électrique, qui vous permettra de faire des économies à la fois sur le coût de votre abonnement et sur vos consommations, tout en évitant à votre circuit électrique de disjoncter.

 

Pourquoi équiper votre logement d’un délesteur électrique ?

 

En période hivernale notamment, quand vos radiateurs électriques chauffent quasiment sans interruption, votre disjoncteur principal peut sauter en raison d’une consommation supérieure à la puissance électrique souscrite. Vous pouvez bien entendu demander de souscrire un contrat d’électricité d’une puissance en ampère supérieure, mais :

 

  • - d’une part, cela n’est pas toujours possible compte tenu de votre installation ou de votre raccordement au réseau,
 
  • - d’autre part, cela induit un coût annuel plus important sur le prix de l’abonnement.

 

L’autre solution peut être d’installer un délesteur électrique chez vous, afin de réguler la demande de courant électrique. Le principe du délestage électrique dans votre maison est similaire aux délestages routiers lors des grands départs en vacances. Il consiste à fermer les bretelles d’accès de l’autoroute (ici les circuits non prioritaires) pour éviter les embouteillages. Les bouchons routiers étant l’équivalent, dans un circuit électrique, de coupures de courant car le disjoncteur principal saute. Un délesteur électrique installé sur votre circuit électrique va donc cesser d’alimenter en électricité les appareils qui consomment le plus d’électricité au moment du pic de consommation. Cela évitera alors à votre disjoncteur de sauter.

 

Comment fonctionne un délesteur électrique ?

 

delesteur

Un délesteur électrique va donc cesser d’alimenter les circuits non prioritaires au moment de l’appel de courant, pour empêcher les coupures de courant. En général, les circuits coupés provisoirement par un délesteur électrique sont ceux des appareils de chauffage des chambres, des couloirs, des entrées, ou des pièces non occupées. Ainsi, votre lave-linge ne s’arrêtera plus en plein cycle et votre four électrique ne cessera plus brutalement de cuire votre délicieux gâteau au chocolat parce que le radiateur de la chambre d’amis s’est mis en route.

 

Il existe trois types de délesteurs électriques :

 

  • - Le délesteur en cascade : il comporte plusieurs sorties sur lesquelles sont branchés différents circuits électriques non prioritaires. En cas d’appel de courant supérieur à la puissance souscrite, le délesteur en cascade va d’abord couper le circuit 1, puis le circuit 2 si cela ne suffit pas et enfin le circuit 3 si nécessaire ;
 
  • - le délesteur à pilotage cyclique : ce délesteur coupe les circuits non prioritaires successivement et en alternance, afin de ne pas toujours cesser d’alimenter le radiateur de la chambre d’amis pendant l’hiver, par exemple ;
 
  • - le délesteur à pilotage cascadocyclique : il est plus complexe que les deux précédents, puisqu’il combine les deux méthodes de délestage. Il coupe en cascade ou de manière cyclique selon les besoins et les paramètres établis.

 

Comment installer un délesteur électrique ?

 

Selon le type de compteur électrique qui équipe votre domicile et le modèle de délesteur électrique que vous avez choisi, le branchement diffère. Sans compter que chaque fabricant de délesteur électrique impose des spécificités de branchement. Le mieux est donc de se reporter à la notice du délesteur électrique que vous avez acquis, ou, si vous ne vous sentez pas très à l’aise en électricité, de faire appel à un électricien habilité. Néanmoins, il est possible d’établir quelques généralités concernant le branchement d’un délesteur électrique. Tout d’abord, le délesteur électrique doit être installé dans le tableau électrique. Quelle que soit la marque retenue, un délesteur électrique est assez large, donc, en cas de rénovation de votre circuit électrique ou d’installation neuve, veillez à prévoir une place assez importante dans l’armoire électrique pour l’installer. Ensuite, le délesteur électrique peut se brancher, selon son type et selon le modèle de votre compteur électrique :

 

  • - soit directement à la sortie du disjoncteur de branchement,
 
  • - soit, sur un compteur électrique de type électromagnétique (les compteurs à l’ancienne avec roues dentées), avec un système TOR (Tout Ou Rien) qui sert de sonde de mesure ;
 
  • - soit directement sur le compteur électrique pour les nouveaux compteurs électroniques, en branchant le délesteur aux bornes de téléinformation du compteur connecté.

 

Quel est le coût d’un délesteur électrique et quelles économies pouvez-vous en attendre ?

 

Le coût d’un délesteur électrique oscille entre 100 et 400 euros selon le type de matériel que vous choisissez. Plus le délesteur électrique comporte de sorties de délestage, plus son prix sera important, très logiquement. Pour savoir s’il est intéressant d’équiper votre circuit électrique d’un délesteur, il convient d’estimer votre consommation d’électricité afin de déterminer le temps nécessaire pour rentabiliser le coût du délesteur. Un délesteur vous évitant de souscrire un contrat d’électricité d’une puissance supérieure, il vous fait économiser un surcoût d’abonnement. En outre, il vous fait aussi économiser en termes de consommation, selon le fameux principe "l’électricité qui coûte le moins cher est celle que l’on ne consomme pas" ! Et si vous souhaitez réaliser davantage d’économies encore, pourquoi ne pas souscrire un contrat d’électricité chez nous, happ-e ?

Comment fonctionne un délesteur électrique ?

Navigateur obsolète

Votre navigateur est trop ancien ou non supporté et ne permet pas de naviguer sur le site happ-e.fr.

Nous vous invitons à le mettre à jour.

jusqu'à -10%
sur l'électricité et le gaz

J'en profite

Offre d'électricité à prix de marché happ-e 2ans : Les clients souscrivant à l'offre happ-e électricité dont la puissance souscrite est comprise entre 6 et 36kVA bénéficient d'un prix de -9% la première année par rapport au prix HT du kWh du tarif réglementé de l'électricité, et ceux dont la puissance souscrite est égale à 3kVA bénéficient d'un prix de +2% la première année par rapport au prix HT du kWh du tarif réglementé de l'électricité, puis bénéficient pour toute puissance souscrite de 3 à 36 kVa du prix du tarif réglementé la deuxième année, sous réserve d'être à jour de leurs obligations. Prix en vigueur au mois de février 2021. Offre électricité indexée sur le tarif réglementé de l’électricité. Disponible pour toute puissance souscrite de 3 à 36 kVA, pour tout lieu de consommation situé en France Métropolitaine, hors Corse, sur les zones géographiques où ENGIE commercialise des contrats de vente d’électricité auprès des clients particuliers.

 

Offre gaz naturel à prix de marché happ-e 2 ans : offre indexée sur le tarif réglementé de gaz naturel (prix hors évolution des Impôts, taxes et contributions de toute nature) disponible pour toute consommation annuelle comprise entre 0 et 300 000 kWh, pour tout lieu de consommation situé en France Métropolitaine, hors Corse, sur les zones géographiques où ENGIE commercialise des contrats de vente de gaz naturel auprès des clients particuliers. Les clients bénéficient la première année d’un prix de -10% sur le montant de leurs consommations (prix du kWh HTT) par rapport au prix du kWh HTT du tarif réglementé de gaz naturel, applicable selon la commune du client et sa plage de consommation, sous réserve d'être à jour de leurs obligations ; la deuxième année, quel que soit la plage de consommation prévisionnelle, le prix de leurs consommations HTT est au même niveau que le prix du kWh HTT du tarif réglementé de gaz naturel, sous réserve d’être à jour de leurs obligations. Le prix de l’abonnement HTT de l’offre Gaz happ-e 2 ans est au même niveau que l’abonnement HTT du tarif réglementé de gaz naturel selon la commune du client et sa plage de consommation.

 

Offre électricité verte happ-e : Les clients souscrivant à l'offre happ-e électricité bénéficient d'un prix de -2% pendant 2 ans par rapport au prix HT du kWh du Tarif Réglementé de l'électricité, sous réserve d'être à jour de leurs obligations. Offre de marché électricité 2 ans, indexée sur le prix HT de l’abonnement et du kWh du Tarif Réglementé de l’électricité. Offre disponible pour toute puissance souscrite de 3 à 36 kVA, pour tout lieu de consommation situé en France Métropolitaine, hors Corse, sur les zones géographiques où ENGIE (anciennement GDF SUEZ) commercialise des contrats de vente d’électricité auprès des clients particuliers. Electricité verte certifiée par des Garanties d'Origine.

 

Save your energy : Economisez votre énergie

 

Souscription en 1 minute : Consacrez une minute pour prendre en photo votre compteur et communiquez vos coordonnées à happ-e. happ-e vous enverra votre proposition de contrat à accepter électroniquement.

 

Parrainage : modalités de l'offre sur https://www.happ-e.fr/nos-offres/parrainage

 

Aucune intervention, aucun frais : En cas de changement de fournisseur pour votre logement actuel, aucun frais ne s'applique. En cas d'emménagement, des frais de mise en service s'appliquent.

 

Service client disponible : Par chat du lundi au samedi de 9h à 18h, par téléphone, du lundi au vendredi de 9h à 18h et le samedi de 9h à 17h. Appel non surtaxé. Hors périodes de maintenance.

 

Estimation des économies sur 2 ans : Détails de l’estimation de l’économie faite dans le cas d’une puissance souscrite à 12 kVA :
Economie estimée ‎sur le prix du kWh HT par rapport au tarif réglementé d'électricité en vigueur, hors évolutions, avec une consommation annuelle estimée à 15229 kWh, sur le site internet energie-info.fr, répartie en 10660 kWh en Heures Pleines et 4569 kWh en Heures Creuses pour un compteur 12 kVA option HP/HC avec un foyer composé de 5 personnes, eau chaude à l’électricité, une isolation dans la moyenne, un réfrigérateur avec un congélateur séparé, un lave-vaisselle, un lave-linge avec un sèche-linge séparé, un four électrique et une table cuisson électrique. L'économie dépendra de la consommation réelle du client et de l'évolution éventuelle du tarif réglementé de l'électricité.