Comment entretenir un ballon d'eau chaude ?

Comment entretenir un ballon d'eau chaude ?

Mise à jour le 12/08/2020
Les éco-gestes
L'entretien de votre ballon d'eau chaude, qu'il soit électrique ou au gaz, est indispensable pour qu'il continue de fonctionner au mieux et pour des raisons de sécurité. Sachez toutefois que le ballon électrique, autrement appelé cumulus, n'obéit pas aux mêmes règles d'entretien qu'un chauffe-eau à gaz.

 

Entretien du ballon d'eau chaude à gaz : une étape obligatoire

 

Comme son nom l'indique, le chauffe-eau à gaz utilise cette énergie fossile pour fonctionner et produire de l'eau chaude. Il exige un entretien obligatoire dont vous pouvez retrouver les modalités dans le décret n°2009-649 (juin 2009). Ce dernier s'applique aussi bien aux chaudières qu'aux chauffe-eau à gaz dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kilowatts. Il y est indiqué que l'entretien du ballon d'eau chaude sera effectué par un professionnel agréé, qu'il soit chauffagiste ou plombier. Sachez que l'entretien du ballon d'eau est à la charge du locataire. Les missions du professionnel seront de :

  • - nettoyer par soufflage l’injecteur, ainsi que la veilleuse et son filtre,
  • - remplacer le clapet et le joint d'arrivée d'eau,
  • - brosser et nettoyer les ailettes du corps de chauffe,
  • - laver à l’eau les becs du brûleur,
  • - détartrer le corps de chauffe.

 

En tant que locataire, n'oubliez pas de demander une attestation d'entretien annuel. Un document important en cas de sinistre pour prouver à votre assureur et bailleur que vous avez fait le nécessaire légal.

 

Entretien du ballon d'eau chaude électrique : vidange et détartrage, deux étapes indispensables

 

entretien_ballon_eau_chaude

Le ballon d'eau chaude électrique, autrement appelé cumulus ou ballon électrique, ne répond à aucune exigence réglementaire. Toutefois, son entretien est indispensable pour assurer un bon fonctionnement, éviter les pannes ou les surconsommations d'énergie. Rappelez-vous que réparer une panne coûtera toujours plus cher que d'effectuer un entretien régulier. S'il existe des astuces pour réduire vos consommations d'eau chaude, la vidange et le détartrage sont des étapes indispensables pour prendre soin de votre cumulus.

 

Le fonctionnement du ballon électrique

 

Le cumulus est équipé d'un réservoir où est stockée l'eau, d'un thermostat pour gérer la température et d'une résistance électrique. Une sorte de grosse bouilloire en quelque sorte ! En règle générale, il dispose d'un contacteur pour se déclencher uniquement pendant les heures creuses et chauffer l'eau. À chaque fois que vous ouvrez le robinet d'eau chaude pour vous doucher ou faire la vaisselle, l'eau se met à circuler dans la cuve. Sans entretien, la résistance s'entartre et demande plus d'énergie pour fonctionner. Il est conseillé, pour les occupants du logement, de manœuvrer la valve du bloc de sécurité tous les six mois et de changer le bloc tous les cinq ans.

 

Vidange du ballon d'eau chaude

 

Vous avez constaté une baisse de la production d'eau chaude ? L'eau chaude arrive au bout de quelques minutes alors qu'elle ne mettait que quelques secondes il y a quelque temps ? C'est sûrement le moment d'effectuer la vidange de votre ballon d'eau chaude. Pourquoi ? Tout simplement afin de vous débarrasser des petits dépôts, des sédiments, qui s'accumulent au fond de la cuve.

Il est notamment conseillé de vidanger lorsque le cumulus n'a pas été utilisé depuis longtemps. Cela peut se faire à tout moment de l'année.

Tout d'abord, coupez l'alimentation électrique du cumulus directement sur le disjoncteur. Fermez l'arrivée d'eau froide du chauffe-eau mais ouvrez les robinets d'eau chaude présents dans votre logement (évier, lavabo...). Vous possédez un siphon ? Alors, c'est simple, ouvrez le robinet de vidange du chauffe-eau et la purge se fait dans le siphon. L'eau s'évacue alors dans la canalisation. Vous n'avez pas de siphon ? Vous n'avez plus qu'à fixer un tuyau d'arrosage au robinet de purge. Placez l'autre extrémité du tuyau dans un évier, un lavabo ou autre évacuation. L'eau va s'écouler, attention elle est très chaude.

 

Le détartrage du ballon d'eau chaude électrique

 

Entartré, le ballon d'eau chaude est moins performant. Ce dépôt calcaire vient des minéraux contenus dans l’eau sous l’effet de la chaleur. Comme vous le savez, il s'agit de dépôts blancs sur la résistance, les parois et les canalisations notamment. Il n'est pas nécessaire de faire appel à un professionnel pour détartrer le ballon d'eau chaude, mais mieux vaut être au moins deux.

Coupez l'alimentation électrique du ballon et effectuez la vidange. Ôtez ensuite le cache de protection et déconnectez tous les fils reliés au thermostat afin de le démonter. Sortez la bride délicatement. C'est le moment de s'occuper du joint. S'il est abîmé, il faudra penser à le remplacer. Place enfin au détartrage en lui-même : laissez agir une solution détartrante 30 minutes. Vous en trouverez dans des magasins de bricolage, par exemple. Puis il vous faudra rincer la cuve. N'oubliez pas de détartrer la résistance et l'anode. Une fois le ballon remonté, il sera temps de rouvrir l’arrivée d’eau froide du groupe de sécurité et le robinet d’eau chaude pour évacuer l’air. Le cumulus est plein dès que vous écoutez l'eau couler en continu par le robinet.

 

Prévenir avec un filtre anticalcaire ou un adoucisseur d'eau

 

Si cette opération paraît relativement simple, elle exige tout de même quelques connaissances de bricolage, d'où l'importance aussi de prévenir les problèmes de formation de tartre. Pour cela, vous pouvez installer sur l'arrivée d'eau froide une solution antitartre. Cela se présente comme un filtre anticalcaire et anticorrosion rempli de cristaux de polyphosphate. Comptez une centaine d'euros pour cette station de filtrage. Il est aussi possible d'installer un adoucisseur d'eau qui profitera à toutes les canalisations de la maison. Selon le modèle et vos besoins (adoucir et purifier l'eau, faire des économies d'eau et de sel...), il faudra débourser entre 500 et 2000 euros. Vous économiserez d'autant plus à la longue sur le prix de l'entretien du ballon d'eau chaude.

Si vous souhaitez faire encore plus d'économies sur votre facture d'électricité, optez pour happ-e, le fournisseur d'énergie pour profiter d'une électricité 9% moins chère !

Comment entretenir un ballon d'eau chaude ?

Navigateur obsolète

Votre navigateur est trop ancien ou non supporté et ne permet pas de naviguer sur le site happ-e.fr.

Nous vous invitons à le mettre à jour.

jusqu'à -10%
sur l'électricité et le gaz

J'en profite

Offre d'électricité à prix de marché happ-e 2ans : Les clients souscrivant à l'offre happ-e électricité dont la puissance souscrite est comprise entre 6 et 36kVA bénéficient d'un prix de -9% la première année par rapport au prix HT du kWh du tarif réglementé de l'électricité, et ceux dont la puissance souscrite est égale à 3kVA bénéficient d'un prix de +2% la première année par rapport au prix HT du kWh du tarif réglementé de l'électricité, puis bénéficient pour toute puissance souscrite de 3 à 36 kVa du prix du tarif réglementé la deuxième année, sous réserve d'être à jour de leurs obligations. Prix en vigueur au mois de février 2021. Offre électricité indexée sur le tarif réglementé de l’électricité. Disponible pour toute puissance souscrite de 3 à 36 kVA, pour tout lieu de consommation situé en France Métropolitaine, hors Corse, sur les zones géographiques où ENGIE commercialise des contrats de vente d’électricité auprès des clients particuliers.

 

Offre gaz naturel à prix de marché happ-e 2 ans : offre indexée sur le tarif réglementé de gaz naturel (prix hors évolution des Impôts, taxes et contributions de toute nature) disponible pour toute consommation annuelle comprise entre 0 et 300 000 kWh, pour tout lieu de consommation situé en France Métropolitaine, hors Corse, sur les zones géographiques où ENGIE commercialise des contrats de vente de gaz naturel auprès des clients particuliers. Les clients bénéficient la première année d’un prix de -10% sur le montant de leurs consommations (prix du kWh HTT) par rapport au prix du kWh HTT du tarif réglementé de gaz naturel, applicable selon la commune du client et sa plage de consommation, sous réserve d'être à jour de leurs obligations ; la deuxième année, quel que soit la plage de consommation prévisionnelle, le prix de leurs consommations HTT est au même niveau que le prix du kWh HTT du tarif réglementé de gaz naturel, sous réserve d’être à jour de leurs obligations. Le prix de l’abonnement HTT de l’offre Gaz happ-e 2 ans est au même niveau que l’abonnement HTT du tarif réglementé de gaz naturel selon la commune du client et sa plage de consommation.

 

Offre électricité verte happ-e : Les clients souscrivant à l'offre happ-e électricité bénéficient d'un prix de -2% pendant 2 ans par rapport au prix HT du kWh du Tarif Réglementé de l'électricité, sous réserve d'être à jour de leurs obligations. Offre de marché électricité 2 ans, indexée sur le prix HT de l’abonnement et du kWh du Tarif Réglementé de l’électricité. Offre disponible pour toute puissance souscrite de 3 à 36 kVA, pour tout lieu de consommation situé en France Métropolitaine, hors Corse, sur les zones géographiques où ENGIE (anciennement GDF SUEZ) commercialise des contrats de vente d’électricité auprès des clients particuliers. Electricité verte certifiée par des Garanties d'Origine.

 

Save your energy : Economisez votre énergie

 

Souscription en 1 minute : Consacrez une minute pour prendre en photo votre compteur et communiquez vos coordonnées à happ-e. happ-e vous enverra votre proposition de contrat à accepter électroniquement.

 

Parrainage : modalités de l'offre sur https://www.happ-e.fr/nos-offres/parrainage

 

Aucune intervention, aucun frais : En cas de changement de fournisseur pour votre logement actuel, aucun frais ne s'applique. En cas d'emménagement, des frais de mise en service s'appliquent.

 

Service client disponible : Par chat du lundi au samedi de 9h à 18h, par téléphone, du lundi au vendredi de 9h à 18h et le samedi de 9h à 17h. Appel non surtaxé. Hors périodes de maintenance.

 

Estimation des économies sur 2 ans : Détails de l’estimation de l’économie faite dans le cas d’une puissance souscrite à 12 kVA :
Economie estimée ‎sur le prix du kWh HT par rapport au tarif réglementé d'électricité en vigueur, hors évolutions, avec une consommation annuelle estimée à 15229 kWh, sur le site internet energie-info.fr, répartie en 10660 kWh en Heures Pleines et 4569 kWh en Heures Creuses pour un compteur 12 kVA option HP/HC avec un foyer composé de 5 personnes, eau chaude à l’électricité, une isolation dans la moyenne, un réfrigérateur avec un congélateur séparé, un lave-vaisselle, un lave-linge avec un sèche-linge séparé, un four électrique et une table cuisson électrique. L'économie dépendra de la consommation réelle du client et de l'évolution éventuelle du tarif réglementé de l'électricité.