Origine de l’électricité : et si on en parlait ?

Origine de l’électricité : et si on en parlait ?

Mise à jour le 21/03/2022
L'énergie aujourd'hui et demain
Les énergies renouvelables, comme leur nom l’indique, sont... renouvelables. Merci d’avoir lu. Bon, soyons sérieux. Les énergies renouvelables sont renouvelées en continue par la planète. Vous en connaissez plein ! Mais si : énergie solaire, éolienne, biomasse… On en parle plus que jamais. En quantité quasi illimité, ces énergies sont fascinantes mais, nous le savons, il est difficile de s’y retrouver. Quelles sont les principales énergies renouvelables ? Comment fonctionnent-elles ? Quels sont leurs avantages ? L’équipe happ-e lève les mystères et vous explique tout.
Origine de l’électricité : et si on en parlait ?

 

C’est quoi au juste les énergies renouvelables ?

Eh oui, commençons par là. Les énergies renouvelables sont les énergies qui peuvent être produites sans causer la disparition de la matière première. Elles sont également capables de se renouveler plus vite qu’elles sont utilisées. Pratique n’est-ce pas ?

Énergie solaire, éolienne, hydraulique, géothermie et biomasse… les énergies renouvelables jouent un rôle clé dans la transition énergétique, et nous nous devons de les développer rapidement pour combattre le dérèglement climatique.

 

L’avenir énergétique avec les 5 énergies renouvelables

La France a pour objectif d’atteindre les 32% d'énergies renouvelables dans son bouquet énergétique d’ici 2030. En 2020, la part d’énergie renouvelable dans la consommation du pays était déjà de 25%1 !

 

Les 5 énergies renouvelables

1. Le solaire photovoltaïque : l’énergie du soleil

La puissance délivrée par le soleil est incroyable. Fun fact :  L’énergie émise par 1 cm2 du Soleil peut alimenter 64 ampoules de 100 watts. Quand on sait que le soleil peut contenir 1.3 million de planètes comme la Terre, ça en fait des ampoules !

Revenons à notre énergie photovoltaïque. Cette énergie renouvelable repose sur la captation du rayonnement du soleil. Les capteurs dits photovoltaïques reçoivent la lumière du soleil pour qu’elle soit ensuite transformée en électricité. Et inutile d’habiter au milieu du Sahara sous 50°C pour que cela fonctionne, l’ensoleillement en France fonctionne tout aussi bien.

 

2. L’éolien : l’énergie du vent

Énergie renouvelable la plus utilisée en Europe, l’énergie éolienne consiste à transformer la force du vent en électricité à l’aide d’éoliennes. Celles-ci peuvent être installées sur terre, mais aussi dans la mer, on parle alors d’éolienne off-shore.

C’est aujourd’hui l’énergie renouvelable qui emploie le plus de personnes en France, avec 18 200 personnes mobilisées3 !

 

3. L’hydraulique : l’énergie de l’eau

L’énergie hydraulique consiste à utiliser la force de l’eau des rivières, des fleuves ou des marrés via des centrales hydrauliques faisant tourner des turbines pour générer de l’électricité. L’humanité utilise la force de l’eau depuis longtemps. Finalement nous n’avons rien inventé, juste modernisé.

Petit complément pour la culture G et briller en soirée : c’est aujourd’hui la première source d’électricité renouvelable devant la biomasse et l’énergie éolienne, et la troisième source de production d’électricité mondiale4 !

 

4. La biomasse : l’énergie biologique

C’est rarement la première énergie à laquelle on pense quand on parle des énergies renouvelables, c’est pourtant une formidable source d’énergie. Des matériaux biologiques, comme les déchets ménagers ou agricoles par exemple, peuvent générer de l’énergie grâce à deux grands principes : la combustion et la méthanisation.

Ajoutons un peu d’explication :

La biomasse par combustion utilise du bois, de la paille, des rafl es de maïs, entre autres, pour produire de la chaleur, de l’électricité ou lesdeux. 

La biomasse par méthanisation, utilise quant à elle la fermentation de déchets organiques se dégradant en absence d’oxygène. Cette technique est utilisée pour produire du gaz vert, un gaz aux caractéristiques similaires à celle du gaz naturel.

C’est pour cela qu’il est important de trier ses déchets. Chaque petit geste compte 😉

 

5. La géothermie : l’énergie du sol

L’énergie géothermique provient de l’énergie contenue dans la chaleur du sol, générée par la désintégration naturelle de certains atomes contenus dans les roches. 

On peut utiliser la géothermie pour l’électricité ou le chauffage, et contrairement à la plupart des autres énergies renouvelables, elle ne dépend pas des conditions météorologiques ! (il neige rarement dans le sous-sol)

 

Pourquoi préférer les énergies renouvelables ?

Vous posez-vous encore la question ?

On va tout de même y répondre. Moins émettrices en CO2 que la moyenne des énergies utilisées en France, et non-génératrice de déchets à longue vie, les énergies renouvelables peuvent limiter l’impact de nos activités sur l’environnement.

Bien que déjà matures, elles doivent aujourd’hui poursuivre leur développement pour devenir une source d’énergie incontournable dans le monde entier. C’est que l’on appelle...(attention révélation) ... : la transition énergétique !

Bien sûr, toute production d’énergie, même renouvelable, a une incidence sur la planète. C’est pourquoi, en plus de soutenir les énergies renouvelables, nous devons tous maitriser au maximum nos consommations d’énergies !

 

happ-e et ENGIE s'engagent pour la transition énergetique

Avec un mix énergétique composé à plus de 60 % d’énergies renouvelables, ENGIE est l'un des premiers producteurs d’énergies renouvelables en France. Nous reformulons plus simplement : pour produire de l’énergie, ENGIE dispose de plusieurs sources comme des centrales, des parcs éoliens, etc... Sur la totalité de ces sources, 60% sont composées d’énergies renouvelables comme celles présentées plus haut !

Premier producteur alternatif, premier producteur solaire, premier producteur éolien en France, ENGIE veut aller encore plus loin !

Objectif du Groupe ENGIE en 2030 : passer de 10 GW à fin 2020 à près de 40 GW en 2030 pour l'éolien, de 3 GW à 22 GW pour le solaire, tout en conservant sa position de leader dans l’hydro électrique et les énergies marines. Un objectif ambitieux auquel nous croyons fortement.

ENGIE en France - quelques chiffres sur notre impact environnemental en 2020 

La production de l’électricité fournie aux clients impliquait la production (source : mix national résiduel publié par EEX) de :

  • CO2 à hauteur de 49,94 g/kWh

  • Déchets radioactifs à hauteur de 2,13 mg/kWh

 

Mix résiduel Powernext 20205

Nucléaire Renouvelable Fossile
78,9% 12,2% 8,9%

 

Sourcing GO Engie 2020 pour l'électricité verte des clients happ-e5

Hydro Solaire Eolien
63% 1% 36%

 

https://www.capital.fr/economie-politique/energies-renouvelables-ou-en-est-la-france-1343976

https://www.futura-sciences.com/planete/dossiers/developpement-durable-cellules-photovoltaiques-coeur-panneaux-solaires-1688/page/6/

3 https://www.eex.com/fileadmin/EEX/Downloads/Registry_Services/Guarantees_of_Origin_Documentation/20210825_EEX_publishes_the_French_residual_mix_for_2020.pdf

4 https://www.ecologie.gouv.fr/hydroelectricite

https://www.engie.com/sites/default/files/assets/documents/2021-07/CahierClimat-Engie2021-FR-v15-BD.pdf