Quel contrat de gaz et/ou d'électricité dois-je choisir en fonction de la taille de mon logement ?

Quel contrat de gaz et/ou d'électricité dois-je choisir en fonction de la taille de mon logement ?

Mise à jour le 20/10/2020
Comment ça marche ?
La taille de votre logement fait partie des principaux critères à prendre en compte au moment de choisir votre contrat d’énergie. Zoom sur cet élément et sur les autres critères qui vous aideront à souscrire un contrat d’énergie adapté à votre habitation, à vos habitudes et à votre budget.
Quel contrat de gaz et/ou d'électricité dois-je choisir en fonction de la taille de mon logement ?

Choisir un contrat de gaz et/ou d'électricité adapté à la taille de votre logement

 

Que vous soyez locataire ou propriétaire de votre logement, la superficie du bien immobilier dans lequel vous résidez est l’un des premiers critères à prendre en compte pour bien choisir votre contrat d’énergie. Lors de la souscription d’un contrat d’électricité et/ou de gaz, les m² dont vous disposez ont en effet un impact direct sur le type de contrat à privilégier, et in fine sur le montant de vos factures énergétiques.

 

Il s’agit, concrètement, d’intégrer dans votre démarche de souscription d’un contrat d’énergie :

 

  • - la superficie ou surface habitable de votre logement ;
 
  • - le nombre de pièces ;
 
  • - le nombre d’équipements fonctionnant à l’électricité ou au gaz naturel (radiateurs, équipements de cuisson, etc.).

 

En schématisant un peu, il apparaît évident qu’on ne souscrit pas le même contrat d’énergie pour un appartement de 50 m² que pour une résidence de 160 m² avec de grandes pièces de vie et plusieurs étages à chauffer.

 

Les points à vérifier avant de signer un contrat d’énergie

 

Vous avez déjà une idée précise du type de contrat d’énergie que vous souhaitez souscrire pour votre logement ? Avant de vous engager, prenez le temps de vérifier quelques points importants pour éviter les mauvaises surprises.

 

D’autres critères du logement à prendre en compte

 

Bien que déterminante, la taille de votre logement n’est pas l’unique critère à prendre en compte dans le choix d’un contrat de gaz et d’électricité. Pour un contrat sur mesure et optimal, il vous faudra également intégrer dans votre réflexion plusieurs autres éléments.

 

Le type d’énergie utilisé

 

Vous faites partie de ces Françaises et Français qui ont opté pour un logement 100% électrique ?

 

Au contraire, votre maison ou votre appartement est principalement alimenté au gaz naturel (chaudière au gaz pour le chauffage, cuisinière au gaz pour les repas, etc.) ?

 

Vous estimez être au milieu de ces deux situations avec un mix d’énergie électricité/gaz pour votre logement ?

 

 Vous disposez d’un appareil de chauffage au bois (insert, poêle, etc.) pour affronter les températures  hivernales ?

 

Le type d’énergie utilisé (en particulier pour le chauffage de votre logement) conditionne le choix d’un contrat d’énergie.

 

Découvrir notre offre

 

Vous recherchez le meilleur contrat d’énergie pour votre logement raccordé à l’électricité et au gaz ? Découvrez notre offre d'électricité et de gaz au meilleur prix, et sans concession sur les services !

 

Le nombre d’occupants

 

A priori, on pourrait penser que la taille du logement suffit à choisir un contrat d’énergie, peu importe le nombre de personnes qui y habitent. En réalité, votre consommation énergétique est étroitement liée au nombre d’occupants. Les besoins en énergie d’un homme seul et actif professionnellement ne sont pas les mêmes que ceux d’une famille avec enfants.

 

Les habitudes de consommation

 

Lorsqu’il fait froid, êtes-vous plutôt du genre à augmenter le chauffage d’un ou de deux degrés ou bien à vous rendre dans votre dressing pour y dénicher un pull à enfiler ? En fonction de vos habitudes de consommation, il sera plus opportun de choisir un contrat d’énergie plutôt qu’un autre.

 

Le saviez-vous ?

 

En baissant la température intérieure de votre logement (de 19 °C à 18 °C par exemple), vous pouvez réaliser jusqu’à 7% d’économies d’énergie. De la même manière, il est recommandé d’adapter la température aux différentes pièces de l’habitation (chambres, salon, cuisine, etc.).

 

L’option heures pleines/heures creuses

 

Votre mode de vie est encore un autre critère à prendre en compte au moment de souscrire à un contrat d’électricité et/ou de gaz. Si vous êtes peu présent chez vous en journée (horaires de travail « classiques »), que les tâches ménagères type lessive et sèche-linge sont effectuées la nuit et que votre logement est équipé d’un chauffe-eau pour l’eau chaude sanitaire, vous avez tout intérêt à vous renseigner sur l’option tarifaire heures pleines/heures creuses.

 

Vous pourrez ainsi profiter de tarifs avantageux adaptés à votre mode de vie plutôt que de payer cher une énergie que vous n’utilisez pas une bonne partie de la journée.

 

Zoom sur la puissance du compteur

 

Au moment de souscrire à votre contrat d’électricité, vous n’échapperez pas à la question du choix de la puissance du compteur.

 

On recense sur le marché quatre grandes puissances pour les particuliers : de 3, 6, 9 et 12 kVA (il existe également des puissances allant jusqu’à 36 kVA pour les plus grands logements).

 

Les éléments présentés ci-dessus (taille du logement, nombre d’équipements, etc.) déterminent en grande partie le choix de la puissance d’un compteur électrique.

 

Comment choisir la bonne puissance ?

 

Pour choisir la bonne puissance pour votre compteur électrique, il convient d’additionner la consommation électrique de vos appareils susceptibles de fonctionner simultanément. Vous pouvez aussi vous fier à notre comparatif qui préconise :

 

  • - une puissance de 3 kVA pour un appartement d’une superficie inférieure à 50 m² ;
 
  • - une puissance de 6 kVA pour un appartement ou une maison d’une superficie inférieure à 80 m² ;
 
  • - une puissance de 9 kVA pour un appartement ou une maison d’une superficie proche des 100 m² ;
 
  • - une puissance de 12 kVA pour un appartement ou une maison d’une superficie supérieure à 100 m².

 

À noter qu’en cas de souscription d’un contrat d’électricité avec une puissance inférieure à vos besoins réels, vous risquez d’être confronté à des coupures d’électricité à répétition (compteur qui disjoncte).

 

Un impact direct sur le coût de votre abonnement

 

La puissance choisie pour votre compteur électrique impacte directement le coût de votre abonnement. Mieux vaut donc souscrire la bonne puissance au risque de payer trop cher pour une puissance inutile.

 

Choisir le bon fournisseur

 

Pour optimiser le choix d’un contrat de gaz et d’électricité, mieux vaut enfin choisir le bon fournisseur. Dans ce domaine, on vous recommande d’être attentif :

 

- au prix de votre abonnement (les taxes, elles, sont les mêmes d’un fournisseur à un autre) ;

 

- la qualité du service client (modalités de contact, etc.) ;

 

- les services proposés gratuitement et/ou facturés ;

 

- le type d’énergie et les garanties proposées.

 

Contrat d’électricité : à quel nom ?

 

Vous êtes locataire de votre logement ou propriétaire d’un bien que vous souhaitez mettre en location ? Découvrez à quel nom doit être souscrit le contrat d’électricité et informez-vous sur les obligations des deux parties (bailleur et locataire) dans le cadre de ce contrat d’électricité.

Quel contrat de gaz et/ou d'électricité dois-je choisir en fonction de la taille de mon logement ?

Navigateur obsolète

Votre navigateur est trop ancien ou non supporté et ne permet pas de naviguer sur le site happ-e.fr.

Nous vous invitons à le mettre à jour.

jusqu'à -10%
sur l'électricité et le gaz

J'en profite

Offre d'électricité à prix de marché happ-e 2ans : Les clients souscrivant à l'offre happ-e électricité dont la puissance souscrite est comprise entre 6 et 36kVA bénéficient d'un prix de -10% la première année par rapport au prix HT du kWh du tarif réglementé de l'électricité, et ceux dont la puissance souscrite est égale à 3kVA bénéficient d'un prix de -2% la première année par rapport au prix HT du kWh du tarif réglementé de l'électricité puis bénéficient pour toute puissance souscrite de 3 à 36 kVa du prix du tarif réglementé la deuxième année, sous réserve d'être à jour de leurs obligations. Prix en vigueur au mois de septembre 2020. Offre électricité indexée sur le tarif réglementé de l’électricité. Disponible pour toute puissance souscrite de 3 à 36 kVA, pour tout lieu de consommation situé en France Métropolitaine, hors Corse, sur les zones géographiques où ENGIE commercialise des contrats de vente d’électricité auprès des clients particuliers.

 

Offre gaz naturel à prix de marché happ-e 2 ans : offre indexée sur le tarif réglementé de gaz naturel (prix hors évolution des Impôts, taxes et contributions de toute nature) disponible pour toute consommation annuelle comprise entre 0 et 300 000 kWh, pour tout lieu de consommation situé en France Métropolitaine, hors Corse, sur les zones géographiques où ENGIE commercialise des contrats de vente de gaz naturel auprès des clients particuliers. Les clients dont la plage de consommation prévisionnelle est (i) inférieure à 30 000 kWh bénéficient la première année d’un prix de -10% sur le montant de leurs consommations (prix du kWh HTT) par rapport au prix du kWh HTT du tarif réglementé de gaz naturel, applicable selon la commune du client et sa plage de consommation ; (ii) égale ou supérieure à 30 000 kWh, bénéficient la première année d’un prix de -4% sur le montant de leurs consommations (prix du kWh HTT) par rapport au prix du kWh HTT du tarif réglementé de gaz naturel, applicable selon la commune du client et sa plage de consommation, sous réserve d'être à jour de leurs obligations ; la deuxième année, quel que soit la plage de consommation prévisionnelle, le prix de leurs consommations HTT est au même niveau que le prix du kWh HTT du tarif réglementé de gaz naturel, sous réserve d’être à jour de leurs obligations. Le prix de l’abonnement HTT de l’offre Gaz happ-e 2 ans est au même niveau que l’abonnement HTT du tarif réglementé de gaz naturel selon la commune du client et sa plage de consommation.

 

Offre électricité verte happ-e : Les clients souscrivant à l'offre happ-e électricité bénéficient d'un prix de -2% pendant 2 ans par rapport au prix HT du kWh du Tarif Réglementé de l'électricité, sous réserve d'être à jour de leurs obligations. Offre de marché électricité 2 ans, indexée sur le prix HT de l’abonnement et du kWh du Tarif Réglementé de l’électricité. Offre disponible pour toute puissance souscrite de 3 à 36 kVA, pour tout lieu de consommation situé en France Métropolitaine, hors Corse, sur les zones géographiques où ENGIE (anciennement GDF SUEZ) commercialise des contrats de vente d’électricité auprès des clients particuliers. Electricité verte certifiée par des Garanties d'Origine.

 

Save your energy : Economisez votre énergie

 

Souscription en 1 minute : Consacrez une minute pour prendre en photo votre compteur et communiquez vos coordonnées à happ-e. happ-e vous enverra votre proposition de contrat à accepter électroniquement.

 

Aucune intervention, aucun frais : En cas de changement de fournisseur pour votre logement actuel, aucun frais ne s'applique. En cas d'emménagement, des frais de mise en service s'appliquent.

 

Service client disponible : Par tchat du lundi au samedi de 9h à 18h, par téléphone, du lundi au vendredi de 9h à 18h et le samedi de 9h à 17h. Appel non surtaxé. Hors périodes de maintenance.

 

Estimation des économies sur 2 ans : Détails de l’estimation de l’économie faite dans le cas d’une puissance souscrite à 12 kVA :
Economie estimée ‎sur le prix du kWh HT par rapport au tarif réglementé d'électricité en vigueur, hors évolutions, avec une consommation annuelle estimée à 14653 kWh, sur le site internet energie-info.fr, répartie en 8792 kWh en Heures Pleines et 5861 kWh en Heures Creuses pour un compteur 12 kVA option HP/HC avec un foyer composé de 5 personnes, eau chaude à l’électricité, une isolation dans la moyenne, un réfrigérateur avec un congélateur séparé, un lave-vaisselle, un lave-linge avec un sèche-linge séparé, un four électrique et une table cuisson électrique. L'économie dépendra de la consommation réelle du client et de l'évolution éventuelle du tarif réglementé de l'électricité.