Peut-on stocker l’électricité verte ?

Peut-on stocker l’électricité verte ?

Mise à jour le 04/08/2020
Comment ça marche ?
S’il est bien vrai que l’électricité verte semble inépuisable, on ne peut pas l'exploiter toute la journée ni toute l’année. En effet, les sources d'énergies renouvelables produisent en majorité de manière intermittente. Avouez qu’il est difficile de répondre aux demandes du réseau électrique dans ces conditions. D’où la nécessité de stocker l’énergie renouvelable surproduite pour l’utiliser au moment voulu. 

 

Qu’est-ce que l’électricité verte ?

 

Pour rappel, l’électricité que vous consommez peut provenir de trois grandes sources d’énergie différentes : de la combustion de matières premières (charbon, pétrole ou gaz naturel), de la fission d’atomes d’uranium ou de phénomènes naturels (vent, rayonnement solaire ou force du courant).

Lorsque l'on parle  d'« énergie verte », on parle d’énergie issue de sources naturelles. Une énergie produite par les usines marémotrices, les éoliennes, les hydroliennes, la géothermie, par l’exploitation de la biomasse, par les installations hydroélectriques et photovoltaïques.

 

Stocker l’énergie renouvelable produite

 

 

stockage_energie_renouvelable

Bien évidemment, l’énergie verte présente des avantages non négligeables, notamment environnementaux et économiques. Cependant, elle n’est pas parfaite. À son problème d’intermittence s’ajoute celle de la météo, surtout pour le photovoltaïque et l’éolienne. En effet, nous ne pourrons jamais commander au vent de souffler ni au soleil de briller pour assurer l’équilibre entre l’offre et la demande.

Mais comment conserver le surplus d’électricité verte pour le restituer lorsque la source n’est pas effective ? De nombreux énergéticiens se sont penchés sur la question. Le problème, c’est qu’on ne sait pas encore comment conserver les électrons en mouvement qui constituent l’électricité. Néanmoins des solutions existent :

 

Les stations de transfert d’énergie par pompage

 

Elles sont constituées de 2 bassins :

 

  • - L’un fonctionne par pompage pour stocker le courant pendant les périodes de surproduction 
  •  

  • - L’autre par turbinage pour produire l’électricité en période de surconsommation.
  •  

Le stockage par air comprimé

 

L’air est comprimé pendant les périodes de surproduction, puis injecté dans un réservoir par turbinage lorsque les demandes augmentent.

 

Les solutions pour demain

 

D’autres pistes sont également en cours d’exploration pour pallier au problème de stockage de l’énergie renouvelable :

 

Les batteries à électrolytes circulants

 

Elles sont actuellement développées par une équipe française. Leur capacité de stockage est améliorée et peut atteindre jusqu’à 10 MW pendant plusieurs heures, sans déperdition.

 

Système à volant d’inertie

 

Cette solution de stockage concerne principalement l’énergie solaire. Elle consiste à récupérer l’énergie sous forme cinétique pour la restituer au moment voulu grâce à un générateur d’électricité.

 

Power to gas

 

Grâce à l’électrolyse, ce système transforme l’énergie renouvelable en gaz. Celui-ci peut être ensuite injecté sur le réseau de gaz naturel ou stocké, transporté et retransformé en électricité.

Vous voulez passer au vert ? Nous proposons aujourd’hui une offre d’électricité renouvelable et certifiée par des Garanties d’Origine. N’hésitez pas à bénéficier de notre offre moins chère, écologique et responsable.