Éoliennes domestiques : de l’électricité à revendre, oui mais combien ?

Éoliennes domestiques : de l’électricité à revendre, oui mais combien ?

Mise à jour le 30/09/2020
Comment ça marche ?
Photovoltaïque, biomasse, éolien… De nombreux particuliers sont déjà passés à la production d’énergie renouvelable pour leur propre consommation ou bien pour la faire racheter par EDF. Si de nombreuses familles revendent déjà leur électricité solaire, qu’en-est-il avec l’électricité de source éolienne ? La production domestique d’électricité par le vent peut-elle être aussi rentable que celle provenant du soleil ?

 

Vos éoliennes produisent de l’électricité… mais pas toujours des bénéfices !

 

eolienne

 

Vous le savez sans doute, depuis plusieurs années certains fournisseurs doivent, si toutefois vous le souhaitez, vous racheter à un prix plus élevé que celui du tarif réglementé tout ou une partie de l’électricité d’origine renouvelable que vous avez produit. Et ce, qu’il s’agisse d’électricité d’origine solaire, éolienne, géothermique… Afin de promouvoir le développement des énergies propres, et de réduire la dépendance aux énergies fossiles (charbon, pétrole, gaz naturel) ou nucléaires.

 

Aujourd’hui, c’est l’électricité photovoltaïque qui fait figure de leader dans ce dispositif de rachat vertueux. L’éolien est encore loin derrière, et cela s’explique facilement.

 

Un vent qui souffle le chaud et le froid…

 

En effet, là où la revente à un fournisseur d’électricité solaire produite par des panneaux photovoltaïques peut rapporter annuellement plusieurs milliers d’euros à leurs propriétaires, le produit de la revente d’électricité d’origine éolienne dépasse lui rarement quelques centaines d’euros par an.

 

Lorsque l’on sait en plus que le coût d’achat et d’installation d’une éolienne domestique oscille entre 10 000 € et 90 000 €, on comprend le peu d’empressement de certains consommateurs à se tourner vers la production d’électricité par le vent.

 

Ainsi donc, si l’éolien s’impose aujourd’hui comme l‘une des principales sources utilisées pour la production industrielle d’électricité verte, il faut bien reconnaître qu’à l’échelle domestique, il n’a pas encore atteint des niveaux de rentabilité spectaculaires.

 

Mais alors, faut-il renoncer à l’énergie éolienne chez soi ?

 

Depuis 2017, il y a du nouveau pour les propriétaires nouvellement équipés d’éoliennes et qui souhaitent se faire racheter leur électricité : le complément de rémunération.

 

Avec cette disposition inspirée par les règles européennes, si vous équipez votre toit ou le pignon de votre maison d’une nouvelle installation éolienne, votre fournisseur ne vous rachète plus l’électricité produite par cette installation. Vous pouvez en revanche revendre vous-même cette électricité sur le marché, soit directement, soit par l’intermédiaire d’un prestataire de votre choix, moyennant un complément de rémunération qui vous sera versé par le fournisseur.

 

Attention : si, avant le 1er janvier 2016, vous vendiez déjà à EDF votre électricité éolienne, le complément de rémunération ne vous concerne pas. Dans ce cas EDF a toujours l’obligation d’achat de votre production d’électricité.

 

Les éoliennes… tout juste dans la moyenne !

 

Comme nous l’avons vu précédemment les coûts d’installation d’une « centrale » éolienne domestique sont assez décourageants, d’autant que le crédit d’impôt qui était consenti jusqu’en 2016 n’est plus aujourd’hui d’actualité.

 

En revanche, si vous habitez dans une région de vents fréquents et puissants, la solution est peut-être à envisager.

 

Sachez que dans tous les cas, votre production éolienne vous est actuellement achetée au tarif de base 82 €/MWh, et que dans le cas du complément de rémunération, vous touchez 2,8 €/MWh supplémentaires pour frais de gestion (tarifs au 1er mars 2018). À titre de comparaison, le tarif de rachat par EDF d’électricité photovoltaïque varie en ce moment autour de 120 €/MWh.

 

Un doux vent d’économies avec happ-e

 

Si votre logement ne produit pas sa propre énergie renouvelable, vous avez malgré tout un moyen de faire baisser votre facture d’électricité : il vous suffit de souscrire à happ-e, l’offre d’électricité qui vous fait économiser en 5 minutes 9%(1) sur toutes vos consommations d’électricité !

Éoliennes domestiques : de l’électricité à revendre, oui mais combien ?

Navigateur obsolète

Votre navigateur est trop ancien ou non supporté et ne permet pas de naviguer sur le site happ-e.fr.

Nous vous invitons à le mettre à jour.

jusqu'à -10%
sur l'électricité et le gaz

J'en profite

Offre d'électricité à prix de marché happ-e 2ans : Les clients souscrivant à l'offre happ-e électricité dont la puissance souscrite est comprise entre 6 et 36kVA bénéficient d'un prix de -9% la première année par rapport au prix HT du kWh du tarif réglementé de l'électricité, et ceux dont la puissance souscrite est égale à 3kVA bénéficient d'un prix de +2% la première année par rapport au prix HT du kWh du tarif réglementé de l'électricité, puis bénéficient pour toute puissance souscrite de 3 à 36 kVa du prix du tarif réglementé la deuxième année, sous réserve d'être à jour de leurs obligations. Prix en vigueur au mois de février 2021. Offre électricité indexée sur le tarif réglementé de l’électricité. Disponible pour toute puissance souscrite de 3 à 36 kVA, pour tout lieu de consommation situé en France Métropolitaine, hors Corse, sur les zones géographiques où ENGIE commercialise des contrats de vente d’électricité auprès des clients particuliers.

 

Offre gaz naturel à prix de marché happ-e 2 ans : offre indexée sur le tarif réglementé de gaz naturel (prix hors évolution des Impôts, taxes et contributions de toute nature) disponible pour toute consommation annuelle comprise entre 0 et 300 000 kWh, pour tout lieu de consommation situé en France Métropolitaine, hors Corse, sur les zones géographiques où ENGIE commercialise des contrats de vente de gaz naturel auprès des clients particuliers. Les clients bénéficient la première année d’un prix de -10% sur le montant de leurs consommations (prix du kWh HTT) par rapport au prix du kWh HTT du tarif réglementé de gaz naturel, applicable selon la commune du client et sa plage de consommation, sous réserve d'être à jour de leurs obligations ; la deuxième année, quel que soit la plage de consommation prévisionnelle, le prix de leurs consommations HTT est au même niveau que le prix du kWh HTT du tarif réglementé de gaz naturel, sous réserve d’être à jour de leurs obligations. Le prix de l’abonnement HTT de l’offre Gaz happ-e 2 ans est au même niveau que l’abonnement HTT du tarif réglementé de gaz naturel selon la commune du client et sa plage de consommation.

 

Offre électricité verte happ-e : Les clients souscrivant à l'offre happ-e électricité bénéficient d'un prix de -2% pendant 2 ans par rapport au prix HT du kWh du Tarif Réglementé de l'électricité, sous réserve d'être à jour de leurs obligations. Offre de marché électricité 2 ans, indexée sur le prix HT de l’abonnement et du kWh du Tarif Réglementé de l’électricité. Offre disponible pour toute puissance souscrite de 3 à 36 kVA, pour tout lieu de consommation situé en France Métropolitaine, hors Corse, sur les zones géographiques où ENGIE (anciennement GDF SUEZ) commercialise des contrats de vente d’électricité auprès des clients particuliers. Electricité verte certifiée par des Garanties d'Origine.

 

Save your energy : Economisez votre énergie

 

Souscription en 1 minute : Consacrez une minute pour prendre en photo votre compteur et communiquez vos coordonnées à happ-e. happ-e vous enverra votre proposition de contrat à accepter électroniquement.

 

Parrainage : modalités de l'offre sur https://www.happ-e.fr/nos-offres/parrainage

 

Aucune intervention, aucun frais : En cas de changement de fournisseur pour votre logement actuel, aucun frais ne s'applique. En cas d'emménagement, des frais de mise en service s'appliquent.

 

Service client disponible : Par chat du lundi au samedi de 9h à 18h, par téléphone, du lundi au vendredi de 9h à 18h et le samedi de 9h à 17h. Appel non surtaxé. Hors périodes de maintenance.

 

Estimation des économies sur 2 ans : Détails de l’estimation de l’économie faite dans le cas d’une puissance souscrite à 12 kVA :
Economie estimée ‎sur le prix du kWh HT par rapport au tarif réglementé d'électricité en vigueur, hors évolutions, avec une consommation annuelle estimée à 15229 kWh, sur le site internet energie-info.fr, répartie en 10660 kWh en Heures Pleines et 4569 kWh en Heures Creuses pour un compteur 12 kVA option HP/HC avec un foyer composé de 5 personnes, eau chaude à l’électricité, une isolation dans la moyenne, un réfrigérateur avec un congélateur séparé, un lave-vaisselle, un lave-linge avec un sèche-linge séparé, un four électrique et une table cuisson électrique. L'économie dépendra de la consommation réelle du client et de l'évolution éventuelle du tarif réglementé de l'électricité.