Votre compteur électrique au rapport !

Le compteur est le point stratégique de votre installation électrique. C'est lui qui fait le lien entre l'électricité qui arrive jusqu'à chez vous et les disjoncteurs qui la distribuent dans chaque pièce de votre logement. Et comme son nom l'indique, il calcule aussi vos consommations. Mais au fait, savez-vous faire la différence entre KWh et KVa, tension et intensité ? On vous dit tout…

 

 

3 types de compteurs électriques en circulation

Si le compteur électrique a toujours eu pour rôle essentiel le calcul de la consommation électrique, sa présentation et le nombre de ses fonctionnalités ont considérablement évolué au fil des années. Il existe aujourd'hui trois principaux types de compteur en France :

 

 

votre_compteur_electro_mecanique.jpg

Le compteur électro mécanique

"L'ancêtre" des compteurs installés par en France. La vitesse de son disque tournant varie selon l'énergie consommée. Très robuste, on le trouve encore dans de nombreux foyers français.

compteur_3.jpg
 

 

Le compteur électronique à affichage digital

Il s'agit de la deuxième génération de compteurs électriques. Il peut vous donner davantage d'informations sur votre consommation et est également mieux armé pour protéger vos installations en cas de foudre

compteur5.jpg
 

Linky, le compteur "communicant"

C'est le nouveau compteur électronique d'ENEDIS conçu pour vous simplifier la vie. Grâce à lui :

- Vos relèves se font automatiquement à distance.

- Vous pouvez suivre à tout moment sur internet votre consommation en temps réel.

- Vous pouvez adapter votre contrat d'électricité (par exemple modifier la puissance du compteur) sans rendez-vous ni visite d'un technicien.

- Si vous emménagez, la mise en service de votre électricité est automatique en 24 h.

Entre 2016 et 2021, ENEDIS équipera 35 millions de foyers du compteur Linky. Le remplacement, le compteur et sa pose ne vous seront pas facturés.

 

 

Électricité : des mesures très populaires !

La mesure et le contrôle du courant électrique répondent à quatre critères principaux, établis pour la plupart au 19e siècle. Certains sont toujours utilisés pour définir les caractéristiques de votre abonnement d'électricité et de votre compteur

 

  • La tension

C'est la mesure de l'accumulation de charges nécessaires pour créer un potentiel électrique dans un conducteur (par exemple dans une pile électrique). Cette quantité s'exprime en volt (V)

 

  • L’intensité

C'est le débit du courant électrique, c'est à dire du flux d'électrons circulant dans le conducteur. Il s’exprime en ampère (A).

 

  • La puissance

C'est la combinaison de la tension et de l'intensité. Elle s'exprime en watt (W) ou en kilowatt (kW). La notion de puissance est importante, car elle distingue la puissance du courant en fonction, non seulement de sa charge mais aussi de son débit. Si l'on prend l'image d'un robinet ouvert toujours au même cran, il débitera plus ou moins d'eau selon le diamètre de sortie du brise-jet.

 

  • La puissance apparente

Elle indique, en kVA la capacité d'une installation électrique à faire fonctionner plusieurs appareils électriques en même temps. Ainsi, plus vos équipements sont nombreux ou votre surface est importante et plus grande est la quantité de kVA nécessaires à l'utilisation. La puissance apparente délivrée par votre compteur apparaît sur celui-ci. Elle se situe entre 3 kVA et 12kVA pour la plupart des habitations.

 

  • L'énergie

Il s'agit de la mesure de la puissance électrique pendant une période donnée. Par convention, son unité est le kilowattheure kWh, soit la puissance consommée pendant une heure. Par exemple si vous utilisez pendant une heure un fer à repasser d'une puissance affichée de 2 300 W soit 2,3kw, vous aurez consommé 2,3 kWh et le double si vous l'utilisez pendant deux heures. Le nombre de kWh consommés détermine le montant de votre consommation électrique sur vos factures d'électricité. Et avec Happ-e, payez votre électricité moins chère en bénéficiant d'une réduction de 8% sur le prix de vos consommations d'électricité (1) !

 

Vos kWh moins chers avec Happ'e ! (1)

Sources:

RTE : http://www.rte-et-vous.com/fr/article/comment-mesure-t-l-electricite

Académie de Bordeaux: http://webetab.ac-bordeaux.fr/Pedagogie/Physique/Physico/Electro/e08puis...

Sources : RTE :http://www.rte-et-vous.com/fr/article/comment-mesure-t-l-electricite

Académie de Bordeaux : http://webetab.ac-bordeaux.fr/Pedagogie/Physique/Physico/Electro/e08puis...

 

Bon
à savoir

Le compteur est toujours la propriété du distributeur quel que soit votre fournisseur d'électricité. C'est pour cela qu'il est scellé. Au contraire, vous êtes pleinement propriétaire des disjoncteurs placés dans l'environnement du compteur.

Cet article vous a plu

- 8%

sur vos consommations d'électricité(1) !

Je profite de l'offre !
Sur le même thème