Aide et contact
Pas encore happ-e ?
On vous aide à souscrire au :

Du lundi au vendredi de 9h à 18h et le samedi de 9h à 17h.

Appel gratuit.

Déjà happ-e ?
Contactez-nous par email, chat ou par téléphone

Les taxes : championnes de vos factures d'électricité !

Si vous avez déjà épluché l'une de vos factures d'électricité, vous ne serez pas surpris(e) d'apprendre que les taxes représentent plus d'un tiers de son montant ! À un tel niveau, on peut légitimement se demander à quoi correspondent ces taxes diverses et variées. Bienvenue dans ce monde merveilleux des taxes sur l'électricité !

 

L'électricité, l'un des produits les plus taxés en France !

 

Tabac, alcool, essence… On sait que ces produits battent des records en matière de taxes. Si l'électricité a encore de la marge pour rejoindre ce podium de tête, elle se classe parmi les produits les plus taxés de France.

Et pour être très précis, les taxes comptent pour environ 1/3 de votre facture (chiffre au 30/09/2017). Oui, plus d'un tiers de ce que vous payez est destiné à couvrir les taxes et contributions sur l'électricité.

Vous devez savoir que ces taxes et leur montant sont parfaitement identiques, quel que soit votre fournisseur d'électricité. Décrétées par les pouvoirs publics et territoriaux, elles s'appliquent de la même manière à tous les fournisseurs.

Et une, deux et trois composantes !

Avant de détailler les taxes proprement dites (quel bonheur !), il faut se rappeler comment se décompose le prix que vous payez pour votre facture d'électricité (hors abonnement) :

La fourniture (35 % de la facture) : elle comprend les frais de production et d'approvisionnement en électricité ainsi que les frais commerciaux.

L'acheminement (30 % de la facture) : il s'agit des frais de transport de l'électricité depuis la centrale électrique jusqu'à votre domicile.

Les taxes (35 % de la facture) : les voici donc ces fameuses taxes qui représentent donc d'un tiers du prix de votre électricité !

Toutes taxes comprises !

taxe electriciteDans le "tiers du gâteau" représentant les taxes, on trouve 4 principales taxes et contributions :

La CSPE (Contribution au service public de l’énergie) dédiée notamment à financer les politiques de soutien aux énergies renouvelables.

La CTA (Contribution Tarifaire d’Acheminement) qui permet d'abonder la Caisse Nationale des Industries Électriques et Gazières.

Les TCFE (Taxes sur la Consommation Finale d’Electricité) recouvrées par les communes et les départements.

La TVA : c'est la taxe sur la taxe ! Son taux est de 20 % sur la CSPE et les TCFE, et 5,50 % sur la CTA.

 

 

Des taxes sur l'électricité en pourcentage, oui… mais en euros ?

 

Parce que rien ne vaut un exemple concret, nous avons choisi d'illustrer notre propos avec la facture d'électricité annuelle d'un foyer de 2 personnes équipé d'un réfrigérateur, un lave-linge avec un sèche-linge combiné, un four électrique, une table de cuisson électrique, un chauffe-eau électrique et bénéficiant d'une isolation moyenne dans leur logement.

La consommation annuelle d'électricité de ce couple peut être estimée à 5 000 kWh, soit une facture totale de 833,75 € au Tarif Réglementé de l'électricité pour un compteur de 6 kVA, option base (tarifs au 8/12/2017).

Source energie-info.fr

Et voici comment se répartissent les coûts pour de cette facture annuelle

Prix de l'abonnement : 100,75 €

Fourniture 256 €

Acheminement : 221 €

Taxes : 256 €

Dont …

CSPE : 33,28 €

TCFE : 12,80 €

CTA : 5,12 €

TVA : 35,40 €

A noter que vous auriez pu payer la part "fourniture" de cette facture 6% moins cher avec Happ-e !

Tous les chiffres et pourcentages de cet article sont issus du rapporte de la CRE - Les marchés de détail de l’électricité et du gaz nature 3E TRIMESTRE 2017