Des tarifs en heures creuses pour le gaz ? C'est non, et voici pourquoi...

Près de la moitié des Français bénéficient de l'option Heures Pleines/Heures Creuses pour leur contrat d'électricité. Mais qu'en est-il des clients consommant du gaz naturel ? Peuvent-ils, eux aussi, profiter de tarifs de nuit plus avantageux ? Ne prolongeons pas ce suspense insoutenable : la réponse est "non" et nous vous expliquons pourquoi…

 

Pas de tarifs Heures Pleines/Heures Creuses pour le gaz… en toute logique !

 

Cela fait des années que les clients ayant un contrat d'électricité peuvent bénéficier d'une tarification Heures Pleines/Heures Creuses. Grâce à cette option tarifaire, ils paient moins cher, 8 heures par jour, leurs consommations d'électricité. Cette plage quotidienne se situe le plus souvent pendant la nuit.

Le dispositif des Heures Pleines/Heures Creuses a été imaginé par le gestionnaire du réseau d'électricité (Enedis pour ne pas le citer) pour encourager les Français à diminuer leur consommation d'électricité pendant les heures de la journée où la demande est habituellement très élevée, et à reporter cette même consommation quand la demande est plus faible, principalement pendant la nuit.

L'intérêt pour Enedis est de pouvoir limiter les surcoûts de production inévitables pendant les pics de consommation.

Une simple question d'offre et de demande…

L'électricité utilisée lorsque vous allumez une lampe dans votre salon, a été fabriquée il y a moins d'une seconde dans une centrale de production électrique (et transportée jusqu'à chez vous à une vitesse proche de la vitesse de la lumière !).

En conséquence, une trop forte demande à un moment donné exige une production en temps réel plus importante pour répondre à cette demande, sans possibilité de recourir à un stock puisque l'électricité ne peut pas se stocker.

En reportant le plus possible leur consommation vers les heures creuses, les clients à l'électricité au tarif Heures Pleines/Heures Creuses contribuent donc à lisser leur consommation globale sur 24 heures et diminuer l'incidence des pics de consommation. C'est pour cela qu'en échange, ils bénéficient d'un prix du kWh d'électricité moins cher pendant ces heures creuses.

 

Mais alors pourquoi pas d'heures creuses aussi pour la gaz ?

 

Heure creuses gazEn fait, en matière de pics de consommation, la problématique gaz/électricité présente d'importantes différences : comme on l'a vu plus haut, la production des centrales électriques doit s'adapter en temps réel à la demande, notamment pendant les pics de consommation.

Cette contrainte n'existe pas pour le gaz naturel car il peut être stocké. Il n'est pas nécessaire d'augmenter sa production pendant les heures de fortes demande, où l'on peut puiser dans le stock pour y répondre, sans coût de production supplémentaire. Le gestionnaire d'énergie n'a donc pas besoin d'inciter les consommateurs à repousser leur consommation de gaz naturel à une tranche horaire de faible demande.

Voilà pourquoi aucun compteur de gaz ne prévoit un comptage heures pleines/heures creuses.

Et pourtant l'heure creuse en gaz existe, nous l'avons rencontrée !

Soyons honnêtes : les très grosses entreprises grandes consommatrices de gaz peuvent, elles, bénéficier d'un tarif privilégié à certaines heures de la journée ou à certaines saisons qui peut être comparé au tarif Heures Pleines/Heures Creuses en électricité des particuliers.

A moins que vous ne consommiez plus de 300 000 kWh de gaz par an, il y a cependant peu de chances que vous puissiez un jour en profiter (pour information, la consommation moyenne annuelle de gaz moyenne pour une maison de 120m2 dépasse rarement les 30 000 kWh) !

Une conclusion (un peu orientée il est vrai…) s'impose : pour profiter de tarifs heures creuses sur votre consommation d'énergie, privilégiez plutôt l'électricité. Mieux encore : vous économiserez encore davantage sur vos heures creuses grâce au 10 %(1), mais aussi vos heures pleines d'électricité en choisissant Happ-e, comme fournisseur d'électricité.

Cet article vous a plu

- 10%

sur vos consommations d'électricité(1) !

Je profite de l'offre !
Sur le même thème