Ampoules halogènes interdites : extinction des feux en septembre 2018 !

Après les ampoules à incandescence classiques interdites à la fabrication et à la vente depuis janvier 2013, voici venu le tour des ampoules halogènes, qui termineront définitivement leur carrière en septembre 2018. Mais pourquoi tant de haine pour l'halogène ? 

 

Une interdiction européenne qui met au ban les halogènes !

Je suis venu te dire que je m'en vais… Cette fois-ci, nous y sommes. Septembre 2018 sonnera le glas des ampoules halogènes en Europe. Après voir accepté de reporter une interdiction initialement prévue pour septembre 2015, la Commission Européenne confirme qu'elle interdira de produire et donc de commercialiser tout type d'ampoule halogène à compter de l'automne 2018.

Une interdiction naturelle et qui s'explique facilement

Cette décision de la Commission prise pour des raisons tout à la fois économiques et écologiques n'est pas une surprise. Bien au contraire, elle est le prolongement d'une première interdiction de janvier 2013, celle des ampoules à incandescence classiques, trop énergivores et trop peu durables.
Ces vénérables ampoules avaient en effet le tort de consacrer jusqu'à 95 % de leur énergie à transformer de la chaleur, et non pas à produire de la lumière !
Même cause même punition : les ampoules halogènes, niveau consommation d'énergie, ne sont guère plus performantes que leurs ancêtres à incandescence : seuls 7 % de l’énergie qu'elles consomment est convertie en lumière. Quel gâchis !
Dans une période où l'économie d'énergie reste une priorité de chaque instant, il est difficile défendre les halogènes, à la si piètre efficacité énergétique… alors qu'il existe désormais des solutions hautement plus performantes !

Les halogènes disparaissent, un pas de géant pour la transition énergétique

Exit donc, les ampoules halogènes qui ont pourtant alimenté pendant des années nos lampadaires de salons ou nos lampe de chevet. On les regrettera peut-être un peu, mais on s'habituera vite à leurs remplaçantes, bien plus économiques et écologiques.
Dès septembre 2018, seules resteront autorisées à la vente eu Europe les ampoules de nouvelle génération, en un mot les Fluo-compactes et les LED

Bye bye les halo, vivent les LED et les basse-conso !

 

Ainsi donc, après l'interdiction définitive des ampoules halogènes, à l'automne 2018, vous n'aurez plus le choix qu'entre les ampoules fluo-compactes (vous savez, ces ampoules munies à l'intérieur de tubes repliés parfois en spirale) et les LED.
Ces deux technologies n'émettent quasiment aucune chaleur et consacrent l'essentiel de leur énergie à "fabriquer de la lumière". 
Ainsi, pour un même niveau de luminosité, une ampoule LED ou fluo compacte consomme jusqu'à 80 % d'énergie en moins qu'une ampoule à incandescence ou halogène! Pas besoin d'être polytechnicien pour voir l'économie d'énergie réalisée et les conséquences très positives sur votre facture d'électricité…

Apprêtez-vous à acheter beaucoup moins d'ampoules !

De plus, alors que les ampoules à incandescence classique et halogènes affichent une durée de vie moyenne de 1 000 à 2 000 heures seulement, une ampoule fluo compacte atteint 8 000 heures, et pour une LED, on arrive à une longévité de 50 000 heures ! 
Cela signifie que dans l'utilisation de la vie quotidienne (c'est-à-dire si vous ne vivez pas dans une grotte), une ampoule LED peut vous durer jusqu'à 25 ans, pour une consommation énergétique proche du néant !
Résultat des courses : avec les technologies basse conso fluo-compacte ou led, non seulement vous consommez considérablement moins n'énergie qu'avec les ampoules classiques et halogènes, mais en plus vous achetez beaucoup moins d'ampoules car leur durée de vies est infiniment plus longue.

Plus chères à l'achat ? Faites bien vos calculs…

Bien sûr, chaque victoire à son revers. Ainsi pour ce qui nous concerne, les fluo compactes et les LED sont plus chères à l'achat que les halogènes et les ampoules à incandescence. Cependant cette différence de prix tend réellement à diminuer. 
Et puis n'oubliez pas que par exemple pour 10 000 heures d'utilisation à la même intensité lumineuse, vous devez en moyenne changer 5 fois une ampoule halogène, alors qu'une seule ampoule LED suffira.
Moins d'ampoules à acheter et beaucoup moins d'énergie à dépenser… et oui, l'halogène est battue par KO. Alors, en septembre 2018, on la remerciera pour ses nombreuses années de services, mais finalement on ne la regrettera pas trop !

Cet article vous a plu

- 11%

sur vos consommations d'électricité(1) !

Je profite de l'offre !
Sur le même thème