Les réseaux électriques intelligents sous le feu des projecteurs !

Vous faites la révolution sans le savoir ! Les réseaux électriques intelligents, appelez-les "smartgrids", sont en effet en train de bouleverser la distribution et la consommation d'électricité, depuis les gestionnaires de réseaux jusqu'à chez vous. Où en est-on sur les débats provoqués par l'avènement de ces réseaux , et sur leurs futures applications dans notre vie quotidienne ?

 

Réseaux intelligents, compteurs communicants Linky… La CRE veille !

Désolés de vous imposer encore un sigle barbare -la CRE- mais il s'agit du petit nom d'un organisme très utile pour les consommateurs d'électricité que nous sommes : la Commission pour la Régulation de l'Énergie.
La CRE a notamment la mission de décider de la hausse ou de la baisse des tarifs réglementés de l'électricité en France (du gaz naturel aussi). Autant dire que ses décisions sont à chaque fois scrutées avec une grande impatience…

Missions plus que possibles !

Autre mission importante pour la CRE :  elle veille à l'expansion des smartgrids (réseaux électriques intelligents) et apporte ses recommandations de bonnes pratiques à tous les acteurs du marché pour que ces réseaux intelligents se développent… en bonne intelligence !
Rappelons que ces réseaux de nouvelles générations, par l'intégration des technologies de l’information et de la communication, peuvent gérer au plus juste les flux d’électricité entre fournisseurs et consommateurs en collectant en temps réel des informations sur l’état du réseau. Ils trouvent l'une de leurs finalités en la personne du compteur Linky, capable à la fois de nourrir ce flux d'informations et de faire économiser de l'énergie à chaque consommateur.
 

Les recommandations de la CRE écoutées et suivies. On est rassuré…

Le déploiement actuel du compteur communicant Linky (tous les foyers français en seront équipés d'ici à 2021) a souvent suscité de nombreuses questions de la part de ceux qui s'inquiètent à l'idée que la circulation des données personnelles transmises par ce compteur Linky  outrepasse  les exigences de confidentialité et qu'il puisse également présenter des effets nocifs.

Dès 2014, la CRE s'est naturellement emparé de ces sujets essentiels. Ses recommandations, largement suivies ; ont permis de clarifier ce qui pouvait encore poser question :  

Que deviennent mes données personnelles recueillies par Linky ?

Linky ne saura jamais pas si vous utilisez un lave-vaisselle ou une télévision ultra HD. Il ne recueille et ne transmet que des données de consommation globales.

Linky est-il nocif ?

Dans la foulée des recommandations de la CRE une enquête officielle sur les risques sanitaires du compteur Linky de décembre 2016 a montré que son niveau de rayonnement électromagnétique est tout à fait comparable à celui d'autres appareils électriques du quotidien : TV, Table de cuisson à induction… et que son niveau de nocivité est par conséquent minime voire nul.
 

Et de nouvelles recommandations pour accélérer l'intelligence des réseaux !

La CRE vient de publier 17 nouvelles recommandations pour le développement et la gestion des réseaux intelligents.
Parmi elles, on peut noter la demande aux gestionnaires de réseau de rechercher des solutions pour les zones du territoire non encore interconnectées.
D'autre part, dans ces nouvelles recommandations, l'accent est mis sur l'une des fonctionnalités de Linky encore inexploitée et que la Commission souhaite voir activée rapidement : grâce au compteur Linky, vous pourrez en effet bientôt choisir des plages d'heures creuses différentes et réaliser ainsi des économies d'énergies mieux ciblées en fonction de vos habitudes de consommation ! Et vive l'intelligence des réseaux et vive Happ-e… Tous deux savent faire baisser vos factures d'électricité !
 

Cet article vous a plu

- 8%

sur vos consommations d'électricité(1) !

Je profite de l'offre !
Sur le même thème