Les pays européens et le tarif réglementé de l’électricité

Vous avez entendu parler de droit européen, de tarif réglementé et d’obstacle à la concurrence ? Bienvenue dans les récents débats du Parlement européen ! La future réforme du marché de l’électricité devrait supprimer le tarif réglementé, déjà largement laissé de côté pour les offres au prix du marché.

 

Qu'est-ce que le tarif réglementé ?

 

Le tarif réglementé de l’énergie est un prix fixé par les gouvernements pour réguler le prix de l’électricité en Europe ou en France. Chez nous, il est ajusté tous les six mois, en janvier puis en août, par la CRE (Commission de Régulation de l’Energie). Son rôle ? Éviter des variations trop brutales de prix et leurs répercussions sur le pouvoir d’achat… du moins c'était le cas après la Seconde Guerre mondiale, puisque le tarif réglementé irait aujourd’hui à l’encontre du droit européen ! Plusieurs pays d’Europe définissent pourtant le prix de l’électricité sur la base d’un tarif réglementé. En tête, la France, la Hongrie, le Portugal ou la Roumanie, dont les ministres contestent la volonté du Parlement européen.

 

Tarif réglementé et droit européen, quel avenir ?

 

Tarif réglementé edfL’ouverture du marché à la concurrence a redistribué les cartes. Si deux des tarifs historiques à destination des entreprises ont déjà disparu, en France subsiste le Tarif Bleu, tarif réglementé destiné aux particuliers. Temporairement ! Dans le collimateur du Parlement européen depuis 2015, le tarif réglementé vivrait désormais ses dernières heures : selon la Commission européenne, il fausserait la concurrence et serait donc contraire au droit européen. Résultat ? Ladite commission souhaite éliminer le tarif réglementé dans les cinq ans à venir.

 

Quelle évolution pour le tarif réglementé et le prix de l’électricité en Europe ?

 

L’évolution du prix de l’électricité en Europe suit la même tendance partout et l’évolution du tarif réglementé est généralement à la hausse. En France, chaque baisse ou augmentation est répercutée sur votre facture d’électricité, si celle-ci est fixée sur le tarif réglementé. À l’inverse, les offres au prix du marché peuvent choisir de fixer leur propre tarif et/ou de suivre les évolutions du tarif réglementé. Quant aux différences de prix ? Contrairement à une croyance répandue, le tarif réglementé n’est pas l’offre la moins chère du marché ! Bien au contraire, même, puisque l’ouverture à la concurrence permet aux fournisseurs d’énergie de proposer des offres attractives. La preuve avec l’offre d’électricité Happ-e

Cet article vous a plu

- 10%

sur vos consommations d'électricité(1) !

Je profite de l'offre !
Sur le même thème