Tout savoir sur les fours électriques

Le four est un élément clé de votre cuisine et le compagnon de vos plats préférés. Des viandes aux gâteaux en passant par les soufflés et les gratins, le four est le garant de la réussite de vos repas. Sur le marché, il existe deux types de four : les modèles électriques et les modèles au gaz. Les fours électriques sont aujourd’hui les plus répandus en France, mais les spécificités de ces modèles restent parfois méconnus. Nous vous proposons donc de découvrir comment fonctionnent ces fours électriques et quels sont les avantages et inconvénients de ces modèles.

 

 

Le four électrique, comment ça marche ? 

Dans le milieu du four, il existe deux grandes familles : les fours à gaz et les fours électriques. Comme son nom l’indique, un four électrique est alimenté par le courant électrique. Ce modèle, qui est actuellement le plus répandu en France, créé de la chaleur à partir de résistances électriques. Cette chaleur est ensuite répartie à travers le four selon deux types de technologies : la convection naturelle ou la chaleur tournante. 

 

Les fours électriques à convection naturelle sont les modèles les plus fréquents, et aussi les moins chers sur le marché. Ici, la chaleur produite par les résistances est statique. Il s’agit d’une solution idéale pour griller les viandes, faire gratiner ou encore cuire les gâteaux ou les soufflés. L’autre type de four électrique disponible est le four à chaleur tournante : l’air circule dans le four grâce à un ventilateur. La chaleur tournante permet une température plus homogène mais aussi une cuisson plus rapide qu’en convection naturelle. Elle offre aussi la possibilité de faire cuire des plats différents sur plusieurs niveaux.

 

Les avantages d’un four électrique

Le four électrique ne nécessite qu’un simple branchement électrique là où un four à gaz nécessite un raccord au gaz de ville ou l’utilisation de bonbonnes de gaz. Le four électrique peut donc s’intégrer n’importe où dans votre cuisine du moment que vous ayez une simple prise à proximité. Le four électrique, c’est aussi un entretien bien plus simple que le gaz qui nécessite de surveiller, voire changer régulièrement les tuyaux d’alimentation de gaz. 

 

En terme d’entretien, le four électrique se retrouve aussi bien plus simple à nettoyer. Il existe des modèles à pyrolyse ou à catalyse qui disposent de fonction autonettoyante. Grâce au matériau composant les parois du four, toutes les graisses et les projections de nourritures sont brûlées à forte température, de quoi garantir un four propre sans se fatiguer à trop le nettoyer.

 

 

Et les inconvénients du four électrique ? 

Derrière les différents avantages proposés par le four électrique, il existe aussi quelques inconvénients. Le four électrique, c’est ainsi une cuisson jugée moins précise que les modèles au gaz. Le four électrique consomme aussi plus qu’un four au gaz, une affirmation encore plus forte dans le cas des fours à pyrolyse dont le nettoyage consomme beaucoup.

 

Pour faire face au problème de consommation des fours électriques, il existe des étiquettes-énergie qui indiquent l’efficacité énergétique du four électrique, sa consommation d’énergie, son volume et son type. Ce système permet ainsi de se tourner vers des modèles qui consomment peu. 

 

À noter que dès 2019, un nouvel étiquetage arrivera et reprendra les couleurs actuelles allant du vert au rouge, et un échelonnement de A à G. De quoi favoriser encore un peu plus les modèles de fours électriques plus économiques.

Cet article vous a plu

- 11%

sur vos consommations d'électricité(1) !

Je profite de l'offre !
Sur le même thème