La France se convertit à la vente directe d'énergies renouvelables

Les PPA (Power Purchase Agreements) se développent fortement dans le monde entier et font leur apparition sur le marché français. En quoi consistent ces contrats passés entre les producteurs d’électricité renouvelable et les industriels, et quels sont les clients et quelle est la place de la France sur ce marché ? Happ-e vous explique tout.

 

Comment fonctionne la vente directe d'énergies renouvelables ?

 

Bien qu’ils ne représentent pour le moment qu’une toute petite partie du volume total des ventes d’énergies renouvelables, les PPA tendent à se développer dans le monde entier. Ces Power Purchase Agreements sont des contrats de gré à gré passés entre des industriels gros consommateurs d’énergie et des producteurs d’énergies renouvelables. Il peut s’agir d’énergie éolienne, solaire ou hydroélectrique. Les PPA permettent donc aux gros clients de s’approvisionner en électricité verte directement et sans intermédiaires auprès des producteurs d’énergie renouvelable. Ces contrats, généralement de long terme, ont également pour avantage de protéger les clients de la volatilité des prix de l’énergie.

 

Qui sont les clients des PPA ?

 

énergie renouvelable FranceLes grands acteurs du secteur de la technologie sont très gourmands en énergie. Leurs data center ont besoin de beaucoup d’électricité pour être alimentés et refroidis, une dépense qui peut représenter jusqu’à 50% de leurs coûts d’exploitation. Les PPA séduisent donc depuis plusieurs années déjà les GAFA, dont l'acronyme désigne, les quatre plus grandes entreprises les plus puissantes du monde de l'internet. Le moteur de recherche le plus connu au monde, en a d'abord été le précurseur. En effet, selon Bloomberg NE, depuis le début de l’année 2018, ils auraient acheté 1 800 GW des 7 200 GW commercialisés dans le monde.

En France aussi, plusieurs grandes entreprises sont intéressées par la vente directe d’énergies renouvelables. C’est le cas de l'entreprise ferroviaire publique française, qui est la plus grosse consommatrice d’électricité en France. En effet, elle a d’ailleurs émis un appel d’offres afin d’obtenir 20% de l’énergie qu’elle utilise de la part d’un producteur d’énergies renouvelables en France. Il en est de même pour l'entreprise qui aménage et exploite des plateformes aéroportuaires, qui a pour objectif de signer un contrat de gré à gré avec un fournisseur d’énergies renouvelables pour alimenter trois de ses sites. Le moteur de recherche français, serait également intéressé par cette solution. Tous les secteurs d’activités semblent se pencher vers cette solution afin de faire baisser leur facture d’énergie, de réduire leur impact sur l’environnement et de verdir leur image auprès du grand public.

 

Le marché de l'énergie renouvelable en France

 

La France, dans le cadre de la loi sur la transition énergétique et pour la croissance verte de 2016, a mis en place une alternative au système d’obligation d’achat avec EDF. La vente directe d’énergies renouvelables en France est donc désormais autorisée et a pour objectif d’atteindre les objectifs fixés par l’État en matière de réduction d’émissions de gaz à effet de serre. Plusieurs entreprises françaises se sont déjà laissées séduire par ces contrats de gré à gré et les fournisseurs d’énergies renouvelables en France commencent à proposer cette solution aux grandes sociétés nationales et internationales.

Tout juste émergent, ce système commence à présenter un intérêt en France notamment grâce à la baisse du coût des énergies renouvelables. Les producteurs d’électricité verte, même de petite taille, pourront proposer des PPA en passant par des agrégateurs. De nouveaux agrégateurs se développent aujourd’hui sur le territoire. Leur rôle : servir d’intermédiaire entre le producteur d’électricité et le marché de l’électricité. Les agrégateurs prévoient et gèrent l’offre et la demande d’énergie renouvelable, et ils se chargent de réunir tous les acteurs afin de veiller à l’équilibre de ce système.

Les Power Purchase Agreements représentent donc une véritable opportunité pour les industriels gros consommateurs d’énergie. Ils offrent à la fois la possibilité de diminuer l’impact des industries sur l’environnement et la possibilité pour ces grands acteurs, de réduire leur facture d’énergie sur le long terme. Encore faut-il trouver les bons arguments pour les convaincre.

Cet article vous a plu

- 8%

sur vos consommations d'électricité(1) !

Je profite de l'offre !
Sur le même thème