Aide et contact
Pas encore happ-e ?
On vous aide à souscrire au :

Du lundi au vendredi de 9h à 18h et le samedi de 9h à 17h.

Appel non surtaxé

Déjà happ-e ?
Contactez-nous par email, chat ou par téléphone

Combien coûte la production d'électricité que nous consommons en France ?

Cocorico ! Nous sommes en 2017 le premier producteur mondial d'électricité (ou le deuxième, selon les types de calcul...) ! Un classement dont nous pouvons être fier, mais savez-vous combien il en coûte de produire de l'électricité en France, et combien ces coûts représentent sur votre facture d'électricité ?

 

La France, leader mondial de la production d'électricité

 

production electricite franceÀ présent rejointe en tête du classement par la Chine, la France occupe depuis longtemps les premières places sur le podium des producteurs mondiaux d'électricité. Une performance due aux importantes capacités de production d'EDF et de Engie, tous deux acteurs majeurs du marché mondial.

Nous savons tous (ou pas....) que l'électricité n'est pas directement disponible dans la nature. C'est pourquoi produire de l'électricité nécessite le recours à des énergies primaires "naturelles" et à leur transformation : pétrole, gaz, nucléaire, soleil, vent…

La production d'électricité en France repose encore essentiellement sur le nucléaire. Il représente près de 2/3 de notre production, suivi par les énergies renouvelables puis les énergies fossiles.

Pour donner un exemple très concret, voici la proportion d'énergies primaires utilisées pour produire de l'électricité française le 5 décembre 2017, date de la rédaction de cet article :

Nucléaire : 69 %

Energies renouvelables (hydraulique, solaire, éolien, biomasse) : 16 %

Energies thermiques (gaz, charbon, fioul) : 12%

Source RTE

 

Produire de l'électricité en France, combien ça coûte ?

 

Il est assez difficile d'évaluer précisément les coûts exacts de production de l'électricité, car de multiples facteurs entrent en ligne de compte pour ce calcul.

Par exemple, pour l'électricité provenant du nucléaire, les coûts de construction des centrales sont déjà très largement amortis. Alors que certaines énergies renouvelables comme le solaire ou l'éolien nécessitent encore de gros investissements qui se répercutent forcément sur le prix de production.

Les chiffres que nous vous donnons ci-dessous proviennent, pour la plupart de la CRE (Commission de Régulation de l'Énergie ), de la Cour de comptes, et concernent les années 2013/2014.

Si certaines données ne sont pas 100 % comparables entre elles. Elles donnent toutefois une bonne idée des prix moyens qui entrent dans le "mix" de la production de l'électricité en France. Ils sont exprimés en €/MWh, 1 MWh correspondant à 1 000 kWh.

 

Des coûts de production d'électricité qui varient du simple au quintuple !

 

Le coût moyen de production d'énergie nucléaire.

Entre 59,8€ et 109€ /MWh selon qu'il s'agisse d'un ancienne ou d'une nouvelle centrale non encore amortie.

Source : Cour des comptes

Le coût moyen de production d'énergie éolienne

Entre 90€ (pour l'éolien terrestre)* et 200 € /MWh (pour l'éolien offshore - estimation -). Une énergie encore chère à produire mais les perspectives de réductions de coût sont réelles, dans un avenir à très court terme.
Source : Syndicat des énergies renouvelables

Le coût moyen de production d'énergie hydraulique

Entre 15€ et 20€ /MWh. C'est, de toutes les énergies primaires, la moins chère à exploiter de très loin. Un seul problème cependant : le difficulté à construire en nombre des barrages.
Source : CRE/Cour des comptes

Le coût moyen de production d'énergie solaire (photovoltaïque)

142€/MWh. Là encore les coûts sont encore un peu élevés, d'autant que c'est l'une des énergies renouvelables les plus faciles à produire. Mais elle nécessite la pose d'énormes surfaces de panneaux photovoltaïques.
Source : délibération CRE mars 2014  

Le coût moyen de production d'énergie thermique issu du gaz

Entre 70 et 100 €/MWh. Il s'agit d'une énergie plutôt chère et de toute façon condamnée à terme, comme toutes les énergies fossiles et non renouvelables (pétrole, charbon…).

Source : EDF

 

Bravo à vous, si vous êtes arrivés jusque là !

 

C'est vrai, tous ces chiffres donnent un peu le tournis et ne veulent sans doute pas dire grand-chose à la majorité d'entre nous. !

Ils montrent cependant clairement que, par exemple, en France :

Produire de l'électricité hydraulique revient de 2 à 5 fois moins cher que produire de l'électricité nucléaire.

Compte tenu des progrès attendus sur ce secteur, les couts de fabrication de électricité éolienne concurrenceront à court terme ceux du nucléaire

La tendance, transition énergétique oblige, est donc au développement des énergies propres, éolien, hydraulique, solaire au détriment du nucléaire. La diminution des coûts de production de ces énergies renouvelables accélèreront cette évolution.

Et ce n'est pas fini…

Au fait, encore un chiffre (on est sûr que cela vous manquait.. !) qui concerne le prix que VOUS payez l'électricité, à comparer aux coûts de production évoqués dans cet article.

Au 1er août 2007 et au tarif réglementé de l'électricité, vous payez vos consommations d'électricité en moyenne 150 € /MWh. Mais bien entendu, si vous êtes client Happ-e, vous payez cette électricité beaucoup moins cher !