On vous dit tout sur le courant continu et le courant alternatif… Ne partez pas en courant !

Vous le savez sans doute, nous utilisons chaque jour deux types de courant électrique : le continu et l’alternatif. Mais savez-vous en quoi consistent exactement ces deux courants et ce qui les différencie ? On essaie de vous expliquer cela de la manière la plus claire possible…

 

Qu'est-ce qu'un courant électrique ?

 

Avant tout, un petit rappel : chaque atome est constitué d’un nombre plus ou moins élevé de protons, neutrons et d’électrons.

Lorsque les protons sont les plus nombreux, les électrons sont irrésistiblement attirés vers eux et créent par ce mouvement de l’électricité.

C’est exactement ce qui se passe dans le cas de la fameuse règle en plastique frottée contre un pull en laine et qui attire un petit morceau de papier. Dans un premier temps la friction contre la laine a fait perdre à la règle ses électrons. Pour retrouver son équilibre la règle a dû récupérer les électrons du papier. On assiste donc là un double transfert d’électrons et donc à un phénomène électrique (électricité statique ici) !
 

Le courant continu… Honneur au pionnier !

 

Tout le principe de la fabrication « artificielle » d’électricité consiste donc à forcer le déplacement d’électrons dans un milieu conducteur (métal, gaz..)

Le courant continu, comment il fonctionne

L’idée du courant continu, est de provoquer une circulation d’électrons à flot continu, justement, et toujours dans le même sens.

Plusieurs types de dispositifs permettent de délivrer la source de tension nécessaire au déplacement d’électrons dans un circuit continu : ce sont principalement les piles, batteries et les panneaux solaires.

A noter qu’au commencement de la production industrielle d’électricité, le courant continu fut le premier à être utilisé.

Le courant continu dans notre vie de tous les jours

Le courant continu nous accompagne quotidiennement, à chaque instant de notre vie. Après avoir été l’apanage des piles de nos lampes de poche et autres radios portables, il alimente aujourd’hui nos Smartphones et ordinateurs portables, mais également nos voitures électriques, par le biais de batteries toujours plus sophistiquées.

 

Le courant alternatif… il change constamment de sens !

Le courant alternatif, comment il fonctionnecourant continu alternatif

Contrairement au courant continu, où les électrons circulent toujours dans le même sens, le courant alternatif résulte du changement de sens des électrons plusieurs dizaines de fois par seconde.

Ce mouvement de va-et-vient est la plupart du temps généré par un alternateur composé d’un champ magnétique à l’intérieur duquel tourne une bobine de fil de cuivre.

Le courant alternatif dans notre vie de tous les jours

Le courant alternatif est celui qui vous est fourni par votre fournisseur d’électricité pour vous chauffer, vous éclairer, cuisiner, et bien entendu utiliser tous vos appareils électriques à brancher sur les prises de votre logement.

L’alternatif, champion du transport !

C’est également le courant alternatif qui est utilisé la plupart du temps pour transporter et distribuer l’électricité.

Mais il arrive que l’électricité soit transportée en courant continu. C’est notamment le cas lorsque les câbles sont enterrés ou sous-marins. Le continu est ensuite transformé en alternatif avant d’arriver chez vous. Ce choix du continu est uniquement motivé par des raisons de coûts, car il nécessite moins de câbles que l’alternatif.

Mais l’alternatif est préféré dans tous les autres cas, car, durant son transport, il entraîne une déperdition de chaleur et d’énergie bien moindre que le continu.
 

Alternatif ou continu… la guerre des courants !

 

L’histoire de la production d’électricité n’est pas un long fleuve tranquille. On vous a déjà parlé de l’histoire de Thomas Edison, le (presque) inventeur de l’ampoule électrique. Ardent défenseur du courant continu, Edison vit d’un mauvais œil l’arrivée dans son entreprise d’un jeune savant du nom de Nikola Tesla qui ne jurait, lui que par le courant alternatif qu’il venait de découvrir, excusez du peu.

L’histoire fit qu’Edison refusa toujours l’idée d’abandonner le courant continu, par exemple pour l’amélioration de l’éclairage de New-York dont sa compagnie avait été chargée. Alors que Tesla lui avait prouvé tous les avantages du courant alternatif pour un tel projet, Edison y voyait plutôt une technique qu’il ne maitrisait pas et qui lui faisait ombrage

Poussé à la démission par le tyrannique Edison, Tesla finit ruiné et tomba peu à peu dans l’oubli… jusqu’à sa réhabilitation récente, puisqu’il donne son nom au plus innovant fabricant de voitures électriques actuel !
 

Cet article vous a plu

- 11%

sur vos consommations d'électricité(1) !

Je profite de l'offre !
Sur le même thème