A quoi ressembleront les transports en commun du futur ?

Oubliez ce que vous savez sur les transports en commun actuels, car demain, ils ne ressembleront plus à ceux que vous avez l’habitude d’emprunter. En matière d’innovation et de technologie, ça bouge et ça avance dans le bon sens, en particulier dans le secteur des transports. Au lendemain de la semaine de la mobilité, une semaine consacrée aux transports en commun, nous vous dévoilons les transports du futur !

 

Des navettes sans chauffeur 

 

La navette Navya Arma, est un véhicule électrique sans chauffeur. Cette navette est capable de transporter une quinzaine de personnes sur un itinéraire repéré et cartographié au préalable et l'usager donne le "top départ" en appuyant sur un écran présent dans le mini-bus. Une autre, à Paris était en test jusqu’au mois d’avril de cette année et les résultats ont été concluants. Baptisée EZ10, elle roule sans conducteur sur les quais de Seine. Ce minibus électrique est équipé de six sièges, et peut accueillir jusqu’à douze passagers.

 

Un train fonctionnant à l’hydrogène 

transport commun futur

 

Alstom a récemment présenté un train électrique doté d'une pile à combustible, alimentée par de l’hydrogène appelé Coradia iLint. L’industriel français prévoit même de livrer 40 à 70 unités ce train aux émissions de CO2 nulles d'ici quelques semaines, avant fin 2017. Coradia iLint est le premier train de voyageurs à plancher bas au monde alimenté par une pile à hydrogène. Ce train « zéro émission » est silencieux et émet uniquement de la vapeur et de l'eau condensée.

 

Un projet de robot-taxi

 

Testé en plus de ça à partir d’une Renault Zoé, le modèle électrique phare de la marque au losange,  semble, à première vue, quasiment « normal ». Mais lorsque le véhicule s'insère dans la circulation sans personne aux commandes, et que le volant tourne tout seul… Il y a de quoi être surpris. C’est encore en projet pour ce qui est de la France, mais à Singapour, on expérimente déjà ces taxis autonomes. Et même si ces voitures sont conduites en mode autonome, un ingénieur reste cependant à bord lors de chaque trajet. Il surveille le fonctionnement du véhicule et peut reprendre le contrôle de la conduite en cas de problème. 

 

Un véhicule modulable

 

Le véhicule mesure de base quatre mètres de long. Il peut être conduit comme une simple voiture, avec un simple permis B et quatre passagers au maximum. Mais s’il se trouve qu’un chauffeur est habilité et qu’il prend les commandes, il peut servir au transport collectif, en embarquant une vingtaine de passagers debout. Ce modèle est sur le point d’être commercialisé.
 

L’Hyperloop, une véritable révolution

 

Le célèbre projet d’Elon Musk, est un train surélevé pouvant aller à une vitesse comparable à celle des avions de ligne. Un projet prometteur, selon les experts du secteur des transports. Testé pour la deuxième fois fin juillet en plein désert du Nevada, le train à très grande vitesse Hyperloop pourrait être mis en service dès 2021 selon l’entreprise qui le développe, Hyperloop One. Mais il reste encore de nombreux éléments à soulever, notamment en matière de technologie, de sécurité et d’aménagement du territoire.

On l’aura compris, les véhicules de transport en commun de demain n'auront plus grand chose à voir avec ceux que nous connaissons actuellement, un peu comme notre offre d’électricité aujourd’hui : ils seront plus petits, électriques et autonomes. Ces innovations rivalisent d'imagination pour mettre au point les nouvelles solutions mobiles et écologiques de demain, notamment dans les zones périurbaines. L'enjeu est de permettre aux usagers de se passer de leur voiture, de plus en plus bannis des centres villes. D'autant que "les jeunes générations y sont prêtes : elles ne sont plus aussi attachées que par le passé au fait de posséder leur propre voiture", selon Anne Meyer, de l'Union des transports publics et ferroviaires (UTP). 

Et vous, êtes-vous prêt ?

Cet article vous a plu

- 8%

sur vos consommations d'électricité(1) !

Je profite de l'offre !
Sur le même thème