Et vous, êtes-vous plutôt sèche-linge ou séchage à l'air libre ?

Les sèche-linge, certains ne peuvent plus s'en passer. D'autres restent obstinément partisans du séchage à l'air libre. Chacun défend ses arguments. On a décidé de jouer les arbitres…

 

Le séchage du linge à l'air libre : plus écologique et moins énergivore….

Pas besoin d'aller chercher très loin les raisons qui motivent les adeptes de la corde à linge et du séchoir. 
Le séchage à l'air libre est plus écologique car ne nécessite l'utilisation d'aucune énergie, sauf bien sûr un peu d'huile de coude garantie 0 émission de CO2 !
Le séchage à l'air libre est plus économique puisqu'il ne consomme justement pas d'électricité.
Le séchage à l'air libre est adapté à tous les types de textiles.
Le séchage à l'air libre intérieur nécessite moins d'installation que le sèche-linge. En tour ou sur pieds un séchoir qui, peut souvent accueillir jusqu'à 10 kilos de linge, se plie et se range facilement après utilisation.

 

Le séchage en machine : plus  pratique et plus efficace…

Bien qu'il équipe à peine un foyer sur 3*, le sèche-linge est, pour ses utilisateurs, paré de toutes les vertus. Il faut bien reconnaître que les défauts de jeunesse des premiers appareils (grosse consommation d'énergie, complexité d'installation, rendu pas toujours satisfaisant du séchage…) sont aujourd'hui largement contournables.
Le  sèche-linge évite la corvée de pendre le linge. Ça, c'est vraiment l'argument massue contre lequel on ne peut rien. En cette époque où chaque minute est comptée, la facilité et le confort d'utilisation du sèche-linge mettent KO ceux qui défendent vaillamment le bon vieux séchoir.

Le sèche-linge est de plus en plus économe en énergie. Les modèles de dernière génération équipés d'une pompe à chaleur consomment jusqu'à 60 % d'électricité en moins que les appareils plus anciens, soit une dépense en électricité de seulement 10 cents par jour pour 4 séchage par semaine*. Nombre d'entre eux affichent d'ailleurs une étiquette énergie A+++. Le côté "énergivore" n'est donc plus trop d'actualité.

Le sèche-linge est de plus en plus respectueux du linge. Cela a toujours été l'un des reproches faits aux sèche-linge : abimer le linge et le rétrécir. Aujourd'hui, les sèche-linge à pompe à chaleur sont bien plus doux avec les textiles, même les plus délicats. Ne craignez pas de leur confier pulls en laine ou chemisiers de soie. Ils ressortiront secs et sans déformation !
Le sèche-linge sait se faire de plus en plus discret. Parce qu'ils dégagent peu d'humidité et de chaleur à l'extérieur, les sèche-linge à pompe à chaleur peuvent être entreposés quasiment n'importe où : dans un placard, une pièce sans fenêtre, des combles… Une simple prise électrique suffit !

 

Alors, air libre ou sèche-linge, dans quel camp vous situez-vous ?

Dans ce combat sans merci qui oppose séchoir et sèche-linge, le meilleur est finalement… celui qui vous convient le mieux !
Si par exemple vous habitez une région chaude et disposez d'un grand jardin, on comprend que votre préférence aille vers le linge étendu en plein soleil.
Si au contraire vous vivez dans un petit appartement du Nord de la France, personne ne  pourra vous reprocher le choix d'un sèche-linge. D'autant qu'en plus, avec Happ-e comme fournisseur d'électricité, vous économiserez 11 % sur sa consommation d'électricité !**
 

* source GIFAM Groupement interprofessionnel des fabricants d'appareils d'équipement ménager 

SÉCHEZ VOTRE LINGE, PAS LE BUDGET…
 -8 % SUR VOS CONSOMMATIONS D'ÉLECTRICITÉ* !

 

Cet article vous a plu

- 11%

sur vos consommations d'électricité(1) !

Je profite de l'offre !
Sur le même thème