Aide et contact
Pas encore happ-e ?
On vous aide à souscrire au :

Du lundi au vendredi de 9h à 18h et le samedi de 9h à 17h.

Appel non surtaxé

Déjà happ-e ?
Contactez-nous par email, chat ou par téléphone

Les types de routes du futur : solaire, chauffante, lumineuse…

À quoi ressembleront nos routes dans le futur ? Plusieurs entreprises se sont penchées sur la question et ont développé des projets novateurs permettant de chauffer, de produire de l’électricité ou encore de fournir un éclairage public grâce aux routes. Happ-e vous présente ces routes du futur en cours d’expérimentation sur le territoire.

 

Les routes solaires

 

Les routes solaires – la première a été mise en place en 2016 en Normandie – sont transparentes et disposent de capteurs solaires. Ainsi, 2 800 mètres carrés de panneaux solaires ont été installés sur un kilomètre sur une route départementale située à Tourouvre. En un an, la route a réussi à produire 149,4 MWh d'électricité. Ces dalles récupèrent l’énergie du soleil qui peut ensuite être utilisée dans le réseau public. Ce système a également déjà été testé aux Pays-Bas sur une piste cyclable. Si le test grandeur nature réalisé en Normandie est concluant, la commercialisation de ces routes photovoltaïques devrait débuter dès 2019.

 

Les routes lumineuses

 

Route solaire chauffante lumineuseRemplacer le marquage au sol par un système lumineux, c’est ce que propose la route lumineuse du futur. Un prototype est déjà en phase de test en Vendée. Cette innovation permet notamment d’éclairer les passages piétons pour plus de sécurité, d’indiquer la fermeture ou l’ouverture d’une voie ou encore de transformer à la nuit tombée, une place de livraison en place de stationnement pour le public. Les routes lumineuses fonctionnent grâce à des LED permettant ainsi d’adapter la signalétique et le marquage au sol aux besoins du trafic urbain.

 

Les routes chauffantes

 

Autre système novateur pour nos routes du futur : la route chauffante ou refroidissante. Grâce à un fluide caloporteur circulant sous la chaussée, il est possible de modifier la température de la route pour la réchauffer en hiver et ainsi faire fondre la neige ou au contraire la refroidir en été. Un autre système vise quant à lui, à capter les rayonnements solaires sur la chaussée et à transformer la route en pompe à chaleur. L’énergie ainsi récupérée peut servir à chauffer des habitations ou des équipements publics.

D’autres innovations sont également testées, telles que la route électrique. Une route futuriste en Suède reliant un fret de l’aéroport international de Stockholm et le centre de logistique de Rosenberg permet, en effet, de recharger les voitures électriques par induction. Des matériaux plus écologiques sont développés notamment à base de microalgues. Ces microalgues permettent de créer un liant naturel pour remplacer le bitume issu de l’industrie pétrolière. Pour réduire le bruit des pneus sur la chaussée, des chercheurs développent actuellement un nouveau revêtement à base de caoutchouc issu du recyclage de pneus. Toutes ces innovations devraient voir le jour rapidement en France. Elles permettent à la fois d’apporter plus de confort et de sécurité aux usagers, tout en agissant pour l’environnement. Et si vous souhaitez bénéficier d’une offre d’électricité moins chère, facile à mettre en place et sans engagement, découvrez l'offre Happ-e.