Détecteur de fumée. Pour vous, il sera simple ou connecté ?

Obligatoire dans tous les logements depuis  le 8 mars 2015, le détecteur de fumée fait désormais partie de nos meubles au même titre que le compteur électrique ou les radiateurs de la maison. Bien qu'il s'agisse d'un appareil simple, beaucoup de questions se posent encore à son sujet. Un petit point sur la question, à lire sans attendre, sauf si évidemment vous avez une casserole sur le feu…

 

Détecteur de fumée. Faisons le point ensemble.

Un détecteur de fumée, ça sert à quoi exactement ?

Comme son nom l'indique, le détecteur de fumée est un dispositif léger à même de détecter la fumée et surtout, au-delà d'un certain seuil de fumée détectée, de déclencher une alarme pour alerter les habitants du logement.
C'est la raison pour laquelle il faudrait en fait parler de "Détecteur avertisseur de fumée ".
Le détecteur de fumée est un moyen efficace de détection précoce des incendies qui permet  aux occupants d'être alertés et de quitter les lieux à temps.
Il fonctionne toujours sur pile. Tous les détecteurs de fumée sont livrés prêt à l'emploi, avec leur pile déjà pré-installée.

Locataire ou propriétaire… qui doit acheter le détecteur de fumée ?

Depuis la loi de 2015 rendant obligatoire la présence de détecteurs de fumée dans les logements, l'achat du détecteur incombe toujours au propriétaire, jamais au locataire. 
Si vous êtes propriétaire bailleur, vous devez sans la moindre exception proposer un appartement à la location équipé d'un ou plusieurs détecteurs de fumée.
Si vous vous apprêtez à vendre votre logement, là encore, celui-ci doit être évidemment équipé. D'ailleurs, l'agence immobilière ou le notaire s'en assureront auprès de vous.
Il est toujours recommandé d'informer son assureur que l'habitation assurée est bien conforme à l'obligation de la présence de détecteur de fumée.

Combien de détecteurs de fumée faut-il installer ?

La réglementation impose l'installation d'un détecteur de fumée au minimum par logement (appartement ou maison) quels qu'en soient la superficie ou le nombre d'étages.
Un seul détecteur suffit pour un appartement de taille moyenne (60 m2). Cependant, et selon la configuration du logement, il est vivement recommandé d'en installer plusieurs. Par exemple un détecteur par étage pour une maison, et idéalement dans chacune de vos pièces de vie et vos chambres.
Si vous avez pris la décision de n'en installer qu'un seul, positionnez-le alors au plus près de la chambre principale.
Dans tous les cas, n'installez jamais de détecteur de fumée dans la cuisine, la salle de bains ou le garage.

Comment installer détecteur de fumée ?

Le détecteur de fumée est d'une grande simplicité à installer. Dans la plupart des cas il est prévu pour pouvoir être fixé par un système d'adhésif ou par des vis. 
On préfèrera toujours le fixer au plafond, mais en cas d'impossibilité, on peut également le faire sur un mur, mais toujours éloigné des luminaires.
La pose doit répondre à certaines normes de distances par rapport au mur ou au plafond.

Qu'est-ce qu'un détecteur de fumée connecté ?

Un détecteur de fumée connecté est un détecteur qui peut vous alerter via votre Smartphone ou votre tablette, même lorsque vous êtes absent de chez vous. Cela peut s'avérer très utile lorsque le logement est souvent inoccupé.

Quelle est la durée de vie d'un détecteur de fumée ?

Le fonctionnement durable d'un détecteur de fumée dépend de la durée de vie de sa pile. Celle-ci est toujours indiquée sur l'emballage du produit. Elle s'élève le plus souvent à 5 ou 10 ans.  
Certains détecteurs vous alertent en émettant un bip rapide que la pile approche de sa fin de vie, mais ce n'est pas le cas pour tous.
Le mieux est encore de les tester une fois par mois, selon les instructions du fabricant.

Combien coûte un détecteur de fumée ?

Le prix d'un détecteur de fumée varie, selon ses spécificités, entre 15 et 50 euros.
Les modèles connectés dépassent naturellement ces prix. On peut en trouver au prix moyen de 100 à 120 euros.

Quel détecteur de fumée choisir ?

Il n'y a en fait qu'une seule consigne d'achat : vérifiez toujours que le détecteur porte la mention de le norme NF EN 14 604 sur son emballage.
Si la norme respectée, choisissez en toute sécurité celui qui vous plaît le plus. Nous vous recommandons cependant de choisir un détecteur de fumée dont la pile dure 10 ans plutôt que 5 ans.

 

Happ-e, le meilleur détecter d'économies : -8 % sur vos consommations d'électricité(1) !
 

Cet article vous a plu

- 8%

sur vos consommations d'électricité(1) !

Je profite de l'offre !
Sur le même thème