Une fuite de gaz ? Sachez la détecter et adopter les premiers gestes d'urgence !

Une fuite de gaz n'est pas quelque chose à prendre à la légère, car si elle n'est pas détectée à temps elle peut avoir des conséquences graves : incendie, asphyxie, explosions… Heureusement, détecter ces fuites, les gérer et même les éviter ne pose la plupart du temps pas de difficultés.

 

Fuite de gaz : détectez-la à l'odeur.

 

C'est le plus souvent en percevant le parfum caractéristique du gaz naturel dans une ou plusieurs pièces de la maison que l'on suspecte la fuite.

Il est d'ailleurs intéressant de savoir qu'à l'état naturel, le gaz que vous utilisez est totalement inodore. C'est justement pour le rendre détectable qu'un parfum soufré lui a été ajouté.

Si vous avez perçu une odeur de gaz chez vous, voici ce qu'il faut faire :

  • - Ouvrez grand les fenêtres et même les portes, il est important que votre logement soit le plus ventilé possible.
  • - Coupez immédiatement le gaz chez vous. Vous trouverez votre arrivée de gaz le plus souvent à côté du compteur ou à l'entrée de la maison. Couper le gaz interrompra, normalement, la fuite.
  • - Ne déclenchez en aucun cas ni étincelles ni fumées. C’est-à-dire, n'utilisez ni téléphone fixe ou mobile chez vous, ni aucun interrupteur, appareils électroniques ou ascenseur…

Les services d'urgence gaz chez vous dans l'heure qui suit pour détecter et interrompre la fuite de gaz

fuite de gazUne fois toutes ces précautions prises, sortez de votre domicile, allez à l'extérieur et contactez le service d'urgence de GRDF, le gestionnaire du réseau gaz en France, disponible 7j/7 et 24h/24 au 0 800 47 33 33 (appel gratuit depuis un poste fixe).

GRDF dépêchera alors un technicien qui se rendra chez-vous dans l'heure qui suit pour sécuriser votre installation.

À noter que si du gaz est en train de brûler ou qu'un incendie s'est déclaré, appelez tout de suite les pompiers au 18.

 

Fuites de gaz, urgence et détecteurs : deux ou trois autres choses à savoir.

 

Avant que la fuite de gaz ne soit manifeste, c'est-à-dire par exemple si l'odeur de soufre est encore très faible, vous pouvez essayer de détecter vous-même d'où provient cette fuite supposée.

  • - Dans ce cas ouvrez grand toutes les fenêtres chez vous. Ensuite, sans fermer le gaz, préparez un grand récipient d'eau très savonneuse, puis badigeonnez-en tous les endroits que vous pouvez suspecter comme responsables de la fuite de gaz : tuyau endommagé, robinet ou écrou mal serré. Si des bulles apparaissent sur l'un ou l'autre de ces éléments badigeonnés, ce sont eux les responsables de la fuite de gaz !
  • - Vous obtiendrez le même résultat avec des détecteurs en spray disponibles dans les magasins spécialisés. Il suffit ici de vaporiser avec ce spray les zones suspectes et de repérer quand et où apparaissent les bulles.

Les détecteurs de fuites de gaz sont-ils efficaces ?

Il existe aussi sur le marché de nombreux détecteurs de gaz naturel qui se révèlent très efficaces en cas de fuite.

Les modèles portatifs permettent de tester "in situ" chaque recoin de votre installation de gaz et de détecter la présence excessive de gaz. Dans ce cas, une alarme intégrée vous informe de l'anomalie laissant penser à une fuite.

D'autres modèles, fixes ceux-là, ressemblent beaucoup aux détecteurs de fumée obligatoires chez les particuliers. Ils fonctionnent d'ailleurs de manière tout à fait comparable en déclenchant une alarme en cas de détection de fuite de gaz naturel.

Et puisque l'on parle de détecteur, connaissez-vous le meilleur détecteur d'économies pour votre électricité ? Pas besoin d'aller plus loin il est ici et vous fait économiser -8 % sur toutes vos consommations d'électricité !

Cet article vous a plu

- 8%

sur vos consommations d'électricité(1) !

Je profite de l'offre !
Sur le même thème