Que faire en cas de panne à domicile ?

Les pannes tombent toujours au mauvais moment. Une coupure de courant en plein repas de famille, une fuite d’eau avant d’amener les enfants à l’école, un problème de serrure avant de partir en vacances, autant d’imprévus qui génèrent des situations stressantes. Dans ces moments-là, il est courant de perdre ses moyens en voulant parer rapidement à l’urgence. Voici quelques conseils pour vous prémunir contre les arnaques et vous aider à trouver un dépanneur de qualité.

 

Trouver un dépanneur de qualité

Entre les publicités à foison, les faux documents officiels et les cartes de visite douteuses, il est parfois difficile de savoir à qui se fier, mais ne désespérez pas, il reste possible de trouver un vrai professionnel. 

 

Si personne ne peut vous conseiller sur le choix de votre dépanneur, sachez qu’Internet regorge d’offres en tout genre, pour tous types de dépannages. Avant de vous engager, il est important de bien recueillir tout ce qu’il y a à savoir sur l’entreprise (nom, adresse, raison sociale…) et de vérifier qu’elle soit bien inscrite au registre du commerce et des sociétés ou au répertoire des métiers afin d’avoir une première garantie du caractère sérieux de son travail.

 

Dans la même idée, sachez que vous pouvez consulter des annuaires pour trouver des artisans et des prestataires du bâtiment légitimés par leur appartenance à des fédérations professionnelles. 

 

Si vous habitez en Île-de-France, pensez à vous rendre sur le site chartequalite-artisanat. Cet annuaire en ligne recense les entreprises certifiées par une charte qualité et garantit ainsi la performance des prestataires. 

 

Enfin, pensez à contacter votre assureur ! Non seulement, il est important de savoir si vous êtes couvert en cas d’accidents liés au dépannage, mais en plus, l’assureur sera en mesure de vous fournir des adresses fiables pour un dépanneur de qualité. 

 

 

Le devoir d’information du professionnel

L’étape la plus importante reste la capacité de votre dépanneur à vous informer de manière précise sur son intervention. N’attendez pas que celui-ci vienne à votre domicile pour lui poser vos questions, il est important d’aborder le problème avec lui par téléphone pour évaluer le sérieux de ses réponses. 

 

Sachez que l’arrêté du 24 Janvier 2017 entré en vigueur récemment pour remplacer l’arrêté du 2 mars 1990, fait du devoir d’information des professionnels du dépannage à domicile, une obligation légale. Sont concernés par cette mesure les prestataires intervenant dans les secteurs du bâtiment et de l’équipement de la maison, comme les serruriers, les maçons, les électriciens, les plombiers et encore beaucoup d’autres professions qui sont citées dans l’arrêté.

 

Avant la conclusion du contrat, votre dépanneur est donc tenu de vous fournir un certain nombre d’informations comme les taux horaires de main-d’œuvre TTC, les prix TTC des prestations, les frais de déplacement, ou encore le caractère payant ou non du devis. Ce bilan doit vous permettre de vous faire une idée de la facture finale et de voir si les tarifs ne sont pas abusifs.

 

 

L’obligation d’établir un devis

Mais il n’est pas suffisant d’avoir une vision globale de l’entreprise, la loi prévoit aussi l’obligation du dépanneur de fournir un devis au consommateur afin que celui-ci puisse s’engager en toute connaissance de cause. Ainsi, méfiez-vous des dépanneurs qui veulent commencer les travaux avant la signature du devis, transformer le devis en facture après travaux ou encore ceux qui veulent vous faire signer trop rapidement le devis sans que vous ayez pu l’examiner. 

 

Le devis doit comporter un grand nombre de mentions obligatoires relatives aux parties du contrat (noms, adresses), à la date de rédaction et au lieu des travaux, à la prestation elle-même (nature des réparations, décompte détaillé en quantité et en prix, produits nécessaires…) et bien sûr au coût de l’opération (somme globale hors taxes et TTC, frais de déplacement…).

 

Ce n’est qu’après avoir précisément étudié le devis que vous pourrez déterminer si la prestation et les tarifs vous conviennent. Bien que certains devis soient payants, il peut être intéressant d’en comparer plusieurs si la situation ne presse pas trop. 

 

 

Dépannage d'urgence : prudence et vigilance 

Mais au-delà du devis et des prix, il est important de discuter du problème avec votre dépanneur préalablement avant de vous engager, afin de voir si les solutions qu’il vous propose semblent raisonnables et cohérentes. 

 

Même si la situation vous paraît urgente, un dépanneur fiable essaiera de vous rassurer et de trouver des solutions qui garantissent votre sécurité. Faites attention aux prestataires qui prétextent une catastrophe en arrivant pour vous facturer de gros travaux qui ne sont pas nécessaires. N’oubliez pas non plus que le diagnostic ne se fait pas en quelques secondes, demandez au dépanneur de bien vous expliquer les tenants et les aboutissants de la réparation  !

 

Vous savez désormais tout sur le dépannage à domicile, avec un peu de calme et de vigilance vous pourrez tout surmonter !

Cet article vous a plu

- 11%

sur vos consommations d'électricité(1) !

Je profite de l'offre !
Sur le même thème