Comment fonctionne votre compteur électrique ?

Quel que soit votre fournisseur d'électricité, votre compteur est la propriété, non pas du fournisseur, mais de votre gestionnaire de réseau. Il est le "juge-arbitre" de votre consommation de kWh pour permettre au fournisseur d'établir votre facture d'électricité. Mais savez-vous comment fonctionne votre compteur ?

 

Découvrez comment fonctionne votre compteur électrique. Il existe aujourd'hui 3 types de compteurs.

 

 

1- Le compteur électromécanique "à disque"

compteur_1.jpg

Il s'agit du premier type de compteur électrique installé en France. On le trouve encore dans un très grand nombre de foyers. Son principe de comptage : le magnétisme.

  • Au-dessus du disque, un premier électroaimant composé d'une bobine de cuivre et d'un noyau de fer est traversé par le courant qu'ENEDIS (anciennement ERDF) vous envoie. Il génère alors un champ magnétique dirigé vers le disque.
  • Au-dessous du disque, un second électroaimant similaire reçoit quant à lui le courant que vous utilisez. Le deuxième champ ainsi créé varie en fonction de la quantité d'électricité que vous consommez.
  • Pris en sandwich par les deux champs magnétiques opposés le disque se met en rotation à une vitesse proportionnelle à l'électricité utilisée.
  • Il entraîne dans sa course une série de roues chiffrées qui donne ainsi en temps réel l'index en kWh de l'électricité consommée.

 

compteur_2.jpg
 

 

 

2- Le compteur électronique à affichage digital

compteur_3.jpg
 

Apparu dans les années 90, ce compteur nouvelle génération a peu a peu remplacé le compteur à disque.

L'affiche digital et les touches de sélection permettent à chacun de vérifier sa consommation.

Son principe de comptage : l'effet Hall !

 

  • Le compteur renferme un conducteur en forme de "U". L'électricité envoyée par ENEDIS (anciennement ERDF) rentre dans la première branche et ressort vers votre installation électrique en quantité nécessaire à votre utilisation en temps réel.
  • Le conducteur est en son milieu entouré d'un capteur à effet Hall qui produit une tension à l'image exacte du courant sortant.
  • L'action de ce capteur permet de déduire par calcul la consommation d'électricité consommée et de l'afficher en kWh sur l'écran digital.
  • Le compteur électronique peut également afficher, entre autres informations, la puissance souscrite et l'option tarifaire de votre abonnement.
  • Un voyant lumineux sur la façade du compteur indique qu'il fonctionne bien. Ce voyant clignote plus ou moins vite selon la quantité d'électricité consommée. Plus vous consommez et plus il tourne vite.
  • Outre ses fonctionnalités de comptage, le compteur électronique est mieux armé que son homologue à disque pour protéger vos installation en cas de foudre.

 

compteur_4.jpg

 

 

3- Le compteur communicant Linky

compteur5.jpg

Ce tout nouveau compteur est amené à équiper la totalité des foyers français d'ici à 2021. Son principe de comptage : la révolution dans la continuité !

  • La grande innovation est ailleurs. Le relevé du compteur se fait automatiquement et à distance sans la moindre intervention d'un technicien. Le compteur Linky répond à la norme MID. Mais ce n'est qu'un aperçu des nouvelles fonctionnalités de Linky…
  •  

> En savoir plus sur l'histoire étonnante des compteurs électriques

 

Cet article vous a plu

- 8%

sur vos consommations d'électricité(1) !

Je profite de l'offre !
Sur le même thème