Divorce ou séparation… Comment résilier votre contrat d'électricité

Un divorce ou une séparation ne sont jamais des moments faciles à vivre. Alors autant ne pas rendre les choses encore plus compliquées lorsqu'il s'agit d'effectuer les démarches administratives nécessaires lors de ce changement de vie. Nous vous expliquons ici comment gérer votre contrat d'électricité en fonction des diverses situations possibles.

 

Résilier votre contrat d'électricité dans le cadre d'un divorce

 

Vous quittez le domicile et le contrat était à vos deux noms/ à votre seul nom, c'est votre ex-époux(se) qui quitte le domicile et le contrat était à vos deux noms/ à son seul nom

Dans ce cas il est obligatoire de résilier le contrat d'électricité actuel et que votre ex-époux(se) en souscrive un nouveau à son nom.

Si vos factures étaient prélevées sur votre compte bancaire, ce nouveau contrat interrompra automatiquement les prélèvements sur ce compte.

Si votre ex-époux(se) quitte le domicile c'est l'inverse.

Vous quittez le domicile et le contrat était au seul nom de votre ex-époux(se)/ c'est votre ex-époux(se) qui quitte le domicile et le contrat est à votre seul nom

resilier electricite divorce separationDans ce cas, et uniquement si la séparation se passe à l'amiable, votre ex-époux(se) n'est pas obligé(e) de résilier le contrat d'électricité.

S'il(elle) souhaite changer le nom du titulaire du contrat (reprise du nom de jeune fille, suppression des deux noms accolés…), il lui suffit d'en faire la demande à son fournisseur d'électricité.

Cette demande peut la plupart du temps s'effectuer via l'espace client du site internet de votre fournisseur, qui vous réclamera alors peut-être, selon le cas, de lui joindre les copies électroniques de pièces relatives au divorce.

Si les prélèvements étaient effectués sur votre compte bancaire, il(elle) devra naturellement faire changer cette domiciliation.

Si la séparation ne se passe pas très bien, ou pour davantage de tranquillité d'esprit, vous pouvez plutôt demander à votre époux(se) de résilier le contrat d'électricité actuel et d'en souscrire un nouveau. 

Si c'est votre ex-époux(se) qui quitte le domicile c'est l'inverse.

 

Résilier votre contrat d'électricité dans le cadre d'une séparation (hors mariage ou PACS)

 

Vous quittez le domicile et le contrat était à vos deux noms/ au seul nom de votre conjoint(e)

Dans ce cas, et si la séparation se déroule à l'amiable, vous n'êtes pas obligé de résilier le contrat d'électricité.

Si le contrat est à vos deux noms, il vous suffit de demander à votre fournisseur d'électricité de supprimer votre nom (en tant qu'ex co-titulaire) du contrat et le cas échéant de modifier également la domiciliation bancaire de ce même contrat.

Cependant si les choses ne se passent pas à l'amiable, préférez résilier votre contrat et demandez à votre ex-conjoint d'en ouvrir un nouveau à son seul nom.

Ces deux démarches s'effectuent sur l'espace client du site internet de votre fournisseur d'électricité.

Vous quittez le domicile et le contrat était à votre seul nom/ votre conjoint(e) qui quitte le domicile et le contrat était à son seul nom

Vous devez alors résilier votre contrat d'électricité, et votre ex-conjoint devra en souscrire un nouveau. C'est l'inverse si votre conjointe qui quitte le domicile.

C'est votre conjoint(e) qui quitte le domicile et le contrat était à vos deux noms/ à votre seul nom

Vous pouvez alors conserver le contrat d'électricité et demander à votre fournisseur de supprimer le nom de votre conjoint(e) (en tant que co-titulaire) de votre contrat.

 

Résilier son contrat d'électricité… c'est gratuit et très simple

 

Qu'il s'agisse d'un divorce, d'une séparation ou de tout autre événement de la vie, résilier un contrat d'électricité n'a rien d'un parcours du combattant. Il vous suffit de contacter votre fournisseur d'électricité par téléphone, par courrier ou via votre espace client sur son site internet.

La résiliation est toujours gratuite et possible à tout moment.

Et si vous souhaitez, pour un nouveau contrat, changer de fournisseur dans le même logement, vous n'avez même pas besoin de résilier votre contrat, car c'est alors votre nouveau fournisseur qui s'en chargera.

Cet article vous a plu

- 8%

sur vos consommations d'électricité(1) !

Je profite de l'offre !
Sur le même thème