9 astuces pour réduire votre conso d'eau chaude… On vous les recommande chaudement !

 

Le saviez-vous ? 12 % de l'énergie que vous consommez chez vous est consacrée à chauffer l'eau (source : ADEME). Très concrètement cela signifie que sur le montant de vos factures d'électricité, l'eau chaude représente une part plutôt importante ! Que diriez-vous, justement de faire baisser ces factures en réduisant votre consommation d'eau chaude ? Voici pour vous quelques conseils astucieux… et clairs comme de l'eau de roche !

 

 

1. Fermez les robinets !

 

Cela va sans dire… mais il n'est pas inutile de le rappeler : l'énergie la moins chère est celle que l'on n'utilise pas !

Alors, interdit de laisser couler le robinet d'eau chaude pendant que vous vous rasez, ou que vous vous lavez les dents ! 3 minutes d'eau qui coule représentent 45 litres d'eau chaude gaspillée !

Pour la vaisselle quotidienne à la main, utilisez un bac de l'évier pour la laver et l'autre pour la rincer. Inutile ainsi de faire couler l'eau chaude à flot continu, puisque celle qui remplit les bacs est largement suffisante pour toute la vaisselle.

 

2. Lavez-vous les mains à l'eau froide

 

Et bien oui, cela semble tout bête, mais se laver les mains à l'eau froide fait partie de ces petits gestes qui peuvent au bout du compte participer aux grandes économies d'électricité.

Imaginez. Si par exemple vous vous lavez les mains à la maison 10 fois par jour pendant 15 secondes par lavage, cela représente plus de 15 heures de robinet ouvert par an ! Avez-vous encore envie de vous laver les mains à l'eau chaude ?

 

 

Eau chaude astuces facture

3. Tout le monde à la douche !

 

Cette astuce-là est connue de tous : il est vraiment préférable de prendre des douches plutôt que des bains.

Un bain, c'est en moyenne 130 litres d'eau chaude consommés au lieu de 40 litres seulement pour une douche, ce qui représente déjà une belle économie d'eau chaude en soi. Mais sachez qu'il existe des moyens de réduire davantage encore cette consommation

Par exemple en utilisant un pommeau de douche à débit réduit qui peut diminuer jusqu'à la moitié le débit de votre douche par rapport à un pommeau classique sans que vous ne ressentiez la moindre différence pour autant.

Il existe également des pommeaux équipés de système stop-douche grâce auxquels vous pouvez interrompre provisoirement le débit d'eau, sans en changer la température, pendant par exemple que vous vous savonnez.

 

 

4. Des robinets thermostatiques tellement plus économiques !

 

Connaissez-vous les robinets mitigeurs thermostatiques ? Ces robinets, qui peuvent équiper éviers, lavabos et douches, permettent de fournir une température d'eau constante dès l'ouverture du lavabo. Vous économisez sur la consommation d'eau, puisque l'eau chaude arrive quasiment instantanément, mais aussi sur la consommation d'énergie car le système vous évite d'avoir à augmenter inconsidérément la température préréglée du robinet.

On parle d'une diminution de consommation d'eau chaude pouvant atteindre jusqu'à 40 % par rapport à un robinet classique !

 

5. Faites mousser les mousseurs !

 

Voilà un tout petit objet qui vous coûtera à peine quelques euros mais vous permettra de réduire de 30 à 70 % le débit d'eau d'un robinet standard !

Il s'agit du mousseur, dont le principe est de mélanger l'air sous pression à l'eau du robinet. L'eau est ainsi aérée, le débit de l'eau diminué… mais votre confort reste identique !

Le mousseur s'installe en toute simplicité et en quelques secondes à l'extrémité des robinets.

 

6. Faites confiance au lave-vaisselle !

 

C'est un fait : un lave-vaisselle bien rempli consomme beaucoup moins d'eau qu'une vaisselle à la main. Certains appareils affichent en effet une consommation de 7 litres d'eau par cycle alors qu'une vaisselle à la main nécessite en moyenne plus de 40 litres ! Et côté énergie, une vaisselle à la main demande en moyenne 2,5 kWh d'électricité, alors que la même quantité de vaisselle lavée en machine en programme Eco demande moins d'1kWh !

Si en plus, vous raccordez directement votre lave-vaisselle à l'eau chaude, votre économie d'électricité sera encore plus importante, puisque l'eau sera déjà chaude en arrivant dans l'appareil !

 

7. Choisissez bien votre ballon d'eau chaude

 

Vous envisagez de changer votre ballon d'eau chaude ? Le choix du modèle comptera beaucoup pour espérer de belles économies d'électricité.

Par exemple certains types de chauffe-eau sont moins armés pour résister aux dépôts de tartre causé par des eaux très calcaires, qui augmentent considérablement la quantité d'électricité nécessaire à leur fonctionnement. D'autres, au contraire, y sont très peu sensibles. Choisissez bien !

 

8. Surveillez le régime de votre cumulus !

 

Soit, le ballon d'eau chaude électrique est l'un des appareils à la maison qui consomme le plus d'électricité. Alors autant tout faire pour éviter qu'il en consomme plus que nécessaire…

Réglez votre chauffe-eau à la température adéquate : entre 55 et 60°. Inutile de dépasser ces niveaux, car vous risqueriez de vous bruler et votre facture d'électricité s'en ressentira aussi…

Isolez votre chauffe-eau. Ce n'est peut-être pas la solution la plus esthétique, mais en tout cas c'est l'une des plus efficaces pour limiter les déperditions de chaleur de votre chauffe eau, et pour que l'eau chaude parvienne plus vite à vos robinets ou pommeaux de douches.
Pour isoler votre ballon, il suffit d'entourer sa cuve par un isolant, par exemple de la laine minérale.

Offrez des vacances à votre chauffe-eau. Lorsque vous vous absentez de chez vous pour quelques jours ou quelques semaines pensez à couper l'alimentation de votre chauffe eau. Il sera ainsi en repos pendant votre absence et ne consommera pas un seul kWh pendant cette période !

 

9. Astuce bonus : de l'eau chaude encore moins chère avec Happ-e !

 

Si vous suivez tous les conseils donnés dans cet article, vous pouvez vous attendre à voir baisser sensiblement votre facture d'électricité.

Et si en plus vous choisissez Happ-e comme fournisseur d'électricité, vous économiserez en plus 11% sur toutes vos consommations d'électricité ! À force d'économies, vous finirez peut-être par ne plus rien payer du tout… Mais ça, c'est une autre histoire !

 

Cet article vous a plu

- 11%

sur vos consommations d'électricité(1) !

Je profite de l'offre !
Sur le même thème