Aide et contact
Pas encore happ-e ?
On vous aide à souscrire au :

Du lundi au vendredi de 9h à 18h et le samedi de 9h à 17h.

Appel non surtaxé

Déjà happ-e ?
Contactez-nous par email, chat ou par téléphone

Quelle puissance choisir en fonction de la consommation de votre plaque à induction ? 3 règles d'or pour ne pas être à côté de la plaque !

Depuis l'apparition des plaques à induction dans les années 90, la cuisson à l'électricité a réellement retrouvé ses lettres de noblesse. Simples d'utilisation, puissantes, économiques et on les retrouve dans un nombre croissant de cuisines. Vous projetez d'acheter une plaque à induction mais vous ne savez pas pour quelle puissance opter, quel ampérage, quelle intensité ? Avec ces 3 règles de base, choisir la bonne plaque sera un jeu d'enfant !

 

1. La compatibilité de ma plaque à induction : ampères et contre tous !

 

Avant de vous lancer dans votre projet d'achat d'une plaque à induction, vérifiez bien que votre installation électrique est parfaitement compatible avec ce genre d'appareil.

Il vous faudra tout d'abord aménager un branchement spécifique à l'appareil sur votre circuit électrique (interdit d'y brancher un autre appareil en même temps !), avec un câble de branchement 6 mm² et prévoir, sur votre tableau électrique un disjoncteur dédié, d'une intensité de 32 Ampères.

Si vous avez la moindre question, contactez sans hésiter un professionnel, car il est essentiel, pour votre sécurité, de respecter les instructions ci-dessus.

 

2. Des foyers si accueillants !

 

puissance plaque inductionUne plaque à induction (autrement appelée "table" à induction") est généralement composée de 2, 3, 4 ou 5 foyers délimités par autant de cercles imprimés directement sur la plaque.

De diamètres différents, chacun de ces foyers est prévu pour accueillir des plats plus ou moins grands : casseroles, cocottes, faitouts, poêles… L'important est que vos récipients soient compatibles avec la cuisson par induction. Pour le vérifier, munissez-vous d'un aimant et approchez-le du fond de chacun de vos récipients. Si l'aimant reste accroché alors, pas de problème. Sinon, le récipient en question ne pourra pas être utilisé sur la plaque à induction.

Allumez les feux !

Le choix du nombre de foyers dépend naturellement de la place que vous allez accorder à la plaque sur le plan de travail de votre cuisine, mais également de votre désir de pouvoir faire cuire ou mijoter plusieurs plats en même temps. Prévoyez plutôt grand car vos besoins peuvent être amenés à évoluer !

Chacun des foyers d'une plaque à induction offre divers niveaux de puissance (compris le plus souvent entre 1 et 15) pour pouvoir régler précisément la température et l'intensité de cuisson désirée au début, en cours et en fin de cuisson.

 

3. Niveau de puissance de ma plaque à induction…C'est le Watt que je préfère !

 

En se promenant au rayon plaques à induction des magasins spécialisés, on est surpris par l'abondance des modèles proposés. Parfois plus de vingt références dans un même magasin ! C'est au moins la preuve que l'induction a vraiment le vent en poupe. Mais cela n'éclaire pas forcément les pauvres consommateurs que nous sommes.

Alors, mis à part les dimensions de la plaque et le nombre de foyers, comment choisir celle qui conviendra réellement à vos besoins ?

Est-ce que la puissance peut faire la différence en fonction du type de consommation de notre plaque à induction, pour le plaisir de cuisiner mais aussi pour limiter ses consommations d'énergies ?

Voici ce qu'il faut savoir sur la puissance des tables à induction

Chaque modèle de plaque à induction affiche une puissance totale, par exemple 7200 W.

Ce chiffre est un peu trompeur, car il représente la puissance maximale que produirait la plaque si tous ses foyers étaient utilisés en même temps et "à fond". A moins que vous ne fassiez saisir simultanément une viande rouge, une poêlée de légumes et une friture de poissons, il y a peu de chances que la puissance maximale de votre plaque soit un jour sollicitée.

Plutôt que de choisir votre plaque en fonction de sa puissante totale, il vaut mieux tenir compte de la puissance maximale de chaque foyer.

Consommation de votre plaque à induction : une belle montée en puissance !

Ainsi, une plaque à 3 foyers affichant une puissance totale 7200 W sera par exemple composée d'un foyer à 3 500 W, d'un autre à 2 300 W et d'un troisième à 1 400 W. Si vous faites la somme des 3 puissances, vous tombez bien sur 7 200 W !

Maintenant, il faut savoir à quoi correspondent ces Watts. En toute logique, plus la puissance et la température sont élevées et plus la cuisson sera rapide. La plupart des tables à induction proposent même une fonction booster qui permet d'augmenter momentanément la puissance maximale d'un foyer pour, par exemple, porter 3 litres d'eau à ébullition en 3 minutes.

Tout cela est bien beau, mais alors quelle puissance choisir pour ma table à induction ?

On va peut-être vous décevoir, mais toutes les plaques offrent finalement un niveau d'efficacité énergétique et de précision à peu près similaires et ce, quelle que soit leur puissance. Il faut en effet se rappeler que chaque foyer s'adapte aux dimensions de la casserole, évitant ainsi toute déperdition d'énergie.

Donc finalement, vos critères de choix devront plutôt porter sur :

Le nombre de foyers de votre plaque à induction

Pour une grande famille affamée, choisissez plutôt 3 ou 4 foyers, qui vous permettront de faire cuire rapidement plusieurs plats en même temps. Pour un jeune couple pas spécialement porté sur la gastronomie, deux foyers suffiront.

Les diverses fonctions supplémentaires que propose votre plaque à induction

Outre la fonction booster (voir plus haut) équipant aujourd'hui la plupart des plaques à induction du marché, les fabricants usent d'ingéniosité pour rendre leur produit plus intelligents, plus sûrs et plus précis encore dans la cuisson : touche "maintien au chaud", minuteurs interrompant automatiquement le foyer en fin de cuisson, sécurité enfants et anti-débordement…

La puissance est avec vous !

En bref, et au risque de vous décevoir, ne vous concentrez pas, au moment de l'achat, sur la puissance totale de la plaque à induction ni sur celle de chacun de ses foyers, mais bien sur sa taille, le nombre de foyers et ses fonctions spéciales.

La puissance sera en effet ce que vous en ferez en réglant le niveau de cuisson des plats que vous préparerez, avec toujours le même adage : plus la puissance de cuisson sera élevée, et plus rapide sera la cuisson… mais plus importante sera la consommation de votre plaque à induction. Le tout est alors une question de juste dosage.

Il y a une moins une constante à considérer. Si vous avez choisi Happ-e comme fournisseur, vous économiserez toujours 12 %(1) sur vos consos d'électricité quelle que soit la puissance de cuisson utilisée !