Au secours, ma facture est énorme, bien trop élevée !

Vous venez de recevoir votre dernière facture et après, êtes tombé de votre chaise en découvrant son montant. Mais pour quelles raisons cette facture d'électricité est-elle si élevée ? Y a-t-il eu une erreur au moment de la relève de l'index ? Cette énorme facture est due à une consommation excessive de vos appareils électriques ? Comment contester auprès de votre fournisseur ?

 

Votre facture est trop élevée… Voici ce qui a pu se passer.

 

Si vous jugez que le montant de votre dernière facture d'électricité est totalement injustifié, il y a plusieurs manières de vérifier cette anomalie. Suivez ce pas-à-pas et s'il s'avère que votre facture est réellement trop élevée, nous vous expliquons également comment contacter votre fournisseur pour régler cette situation.

Facture trop élevée : tout d'abord, vérifiez les index de votre compteur

Que la facture concernée soit basée sur une consommation réelle ou estimée, votre compteur électrique sera le juge arbitre de la vérification.

Vérifiez d'abord sur quel type de consommation est basée votre facture en vous reportant à la rubrique "Ma conso et ma relève" où est indiqué la mention "Consommation sur la base d'une estimation" ou "Consommation sur la base d'un relevé".

Dans les deux cas, les index à prendre en compte sont ceux de la colonne "index fin de période".

 

Si votre facture d'électricité est basée une consommation estimée

 

facture edf trop eleveeUne facture basée sur la consommation estimée est une facture intermédiaire émise en cours d'année. Le montant de consommation y est estimé par le distributeur ENEDIS en fonction de vos consommations antérieures.

Si l'index de consommation estimée indiqué sur votre facture est plus élevé que celui de votre compteur, contactez votre fournisseur pour lui signaler cette surestimation et lui indiquer les index réels de votre compteur. Vous recevrez alors une facture rectificative de sa part.

 

Si votre facture d'électricité est basée une consommation réelle

 

Une facture basée sur la consommation réelle est une facture émise juste après le relevé d'index de votre compteur.

Si l'index de consommation réelle figurant sur votre facture est plus élevé que celui indiqué sur votre compteur, cela signifié qu'il a eu une erreur au niveau du relevé.

Contactez alors votre fournisseur, pour lui signaler l'erreur. Pour prouver votre bonne foi, nous vous conseillons de régler entre temps la part de votre facture correspondant approximativement au montant que vous auriez dû régler si le relevé avait été correct.

Si l'index de consommation réelle figurant sur votre facture est cohérent à celui indiqué sur votre compteur, mais qu'il vous semble tout de même trop élevé par rapport à votre consommation habituelle

Il peut y avoir plusieurs raisons à cela :

Êtes-vous sûr qu'il ne s'agit pas d'une facture de rattrapage dans le cas ou votre compteur n'ait pas été relevé depuis plus d'un an ?

Ou bien, n'avez-vous pas récemment ajouté de nouveaux équipements électriques à votre installation qui justifieraient une consommation supérieure aux années précédentes ?

Votre consommation électrique n'a-t-elle pas tout simplement augmentée du fait de l'arrivée de nouveaux occupants chez vous ou à cause d'un hiver particulièrement froid ?

Peut-être que votre installation électrique subit actuellement un dysfonctionnement causant une consommation d'électricité excessive ? Comme un chauffe-eau électrique entartré, un joint de porte du réfrigérateur ou du congélateur détérioré, ou encore un appareil vétuste fonctionnant mal : Une hypothèse à faire sans doute vérifier par un professionnel.

Si aucun de ces cas de figure ne correspond à votre situation, il faut alors peut-être rechercher la cause de votre consommation, apparemment excessive, à un dysfonctionnement possible de votre compteur.

Vous pouvez alors demander à votre fournisseur de faire vérifier votre compteur. Si celui-ci est effectivement en cause, l'intervention et l'éventuelle réparation (ou remplacement) ne vous coûteront rien.

Si en revanche, la vérification conclut à un fonctionnement correct du compteur, l'intervention vous sera facturée : 332,23 € TTC* pour une vérification complète dite "métrologie" du compteur ou 36,80 € TTC* si vous demandez une simple vérification visuelle de votre compteur.

*Tarifs Enedis- ex ERDF au 1er août 2017

Et une facture Happ-e trop élevée ? Mêmes conseils, mais toujours 6%(1) moins cher !

Si vous avez choisi Happ-e comme fournisseur d'électricité, sachez que tous les conseils donnés sur cette page sont également valables.

La seule différence (de taille !) est qu'avec Happ-e, vous paierez toujours vos consommations d'électricité 6%(1) moins cher.

Cet article vous a plu

- 6%

sur vos consommations d'électricité(1) !

Je profite de l'offre !
Sur le même thème