Comment les prix du gaz sont-ils fixés ?

Avec l'ouverture à la concurrence en 2007 sur le marché de l'énergie, les consommateurs peuvent choisir entre trois tarifs de gaz : les tarifs réglementés, les prix indexés et les prix fixes. Nos explications pour y voir plus clair et payer votre gaz moins cher.

 

Prix du gaz : comment évolue-t-il ?

 

Faisons d'abord un petit point sur les différentes composantes du prix du gaz qui impactent lourdement vos factures. L'évolution du prix du gaz naturel dépend de plusieurs facteurs, dont les coûts que supportent les fournisseurs.

Les coûts d’approvisionnement dépendent de l'offre et de la demande et couvrent des postes stratégiques comme l’extraction du gaz naturel, l’exploitation des gisements ou encore le transport jusqu’au réseau français.

Les coûts d’acheminement, ce sont le transport et la distribution : deux tarifs fixés par la CRE et qui évoluent une fois par an. Les trois taxes que sont la CTA (contribution tarifaire d'acheminement), la TICGN (taxe intérieure sur la consommation de gaz naturel) et la TVA représentent près d'un quart du prix du gaz naturel (21 %).

 

Le tarif réglementé du gaz naturel

 

gaz moins cherLe tarif réglementé du gaz naturel est l'offre historique et est fixé par les pouvoirs publics. Son prix comprend le tarif du kWh (qui dépend lui-même des zones tarifaires et de la classe de consommation) et celui de l'abonnement. Seul ENGIE est habilité à proposer un tarif du gaz réglementé.

Les tarifs réglementés évoluent tous les mois sur avis de la Commission de régulation de l'énergie (CRE). La formule de calcul utilisée tient compte des coûts d’approvisionnement supportés par les fournisseurs.

 

Prix du gaz : les offres de marché

 

Depuis 2007 et l'ouverture du marché du gaz, tous les fournisseurs, y compris ENGIE, ont la possibilité de proposer des offres de marché pour un gaz moins cher. Chaque fournisseur, qu'on qualifie d'alternatif, fixe lui-même ses tarifs. Ces offres sont sans engagement et sans limite de consommation.

D'un côté, vous avez les offres avec les prix du gaz indexés sur les tarifs réglementés. Ce sont les prix du gaz les moins chers du marché (de 5 à 10 % en général) mais ils augmentent quand les tarifs réglementés évoluent à la hausse. Ce tarif vous assure de réelles économies dès la souscription.

De l'autre, vous avez les prix du gaz fixes qui vous assurent aucune hausse de prix pendant la durée du contrat (1 à 4 ans en général). Ce contrat ne protège pas d'une éventuelle hausse des taxes et vous ne pouvez pas bénéficier des baisses éventuelles du tarif réglementé. Ce tarif vous assure un budget stable.

Sachez qu'il est dorénavant très facile de changer de fournisseur et d'offres tarifaires, et ce gratuitement. En revanche, vous ne pourrez pas revenir au tarif réglementé si votre consommation annuelle de gaz naturel dépasse 30 000 kWh.

Cet article vous a plu

- 8%

sur vos consommations d'électricité(1) !

Je profite de l'offre !
Sur le même thème