Combien prévoir pour l'installation d'un chauffe-eau ?

Indispensable, voire vital pour le confort de votre intérieur, le chauffe-eau produit l'eau chaude dont vous avez besoin. Votre nouvelle maison doit donc être équipée avant votre emménagement. La mise en place de votre chauffe-eau peut néanmoins s'avérer coûteuse surtout si vous optez pour un modèle perfectionné. 

 

De quel type de chauffe-eau avez-vous besoin ?

 

Vous trouverez des chauffe-eaux utilisant des technologies diverses sur le marché. Entre le chauffe-eau solaire, le modèle thermodynamique, au gaz et le chauffe-eau électrique. Ce dernier fonctionne sans subir les aléas de la météo. Les risques de coupure d'électricité sont nuls et surtout, son utilisation est sûre. En effet, il ne dispose pas d'un brûleur que vous devez régulièrement vérifier et nettoyer pour qu'il ne s'encrasse pas car il n'utilise pas de combustible.

Son installation est peu contraignante. Elle ne nécessite pas de gros travaux, les fournitures à utiliser ne sont pas nombreuses. De plus, les branchements électriques et les raccordements sont assez simples à réaliser. Cet appareil vous permet de disposer d'une grande quantité d'eau chaude quand vous le voulez. Il est aussi économique dans la mesure où il arrête de chauffer lorsque la température voulue est atteinte.

Il existe deux grands types de chauffe-eau électrique : le chauffe-eau instantané et le cumulus.

Le chauffe-eau instantané ou sans réservoir

Il s'agit d'un chauffe-eau généralement considéré comme éco énergétique car il produit de l'eau chaude à la demande, instantanément, un peu comme une bouilloire. Son prix de vente dépend de sa puissance. Un modèle électrique de 3 kW coûte par exemple entre 150 et 200 euros tandis qu'un appareil de 24 kW sera proposé à un prix compris entre 550 et 600 euros. Certains utilisateurs estiment cependant que ces prix sont prohibitifs, car le retour sur investissement ne s'effectue qu'au bout d'une dizaine d'années. Ces systèmes sans réservoir vous permettent en effet de réaliser des économies moyennes de 60 euros à 70 euros seulement sur leur consommation électrique annuelle. Le chauffe-eau sans réservoir est un chauffe-eau d'appoint ou bien une solution de production d'eau chaude pour les petits appartements.

Le ballon d'eau chaude, aussi connu sous le nom de cumulus ou de chauffe-eau avec réservoir

Le chauffe-eau à accumulation dispose d'une cuve dans laquelle l'eau transite avant son utilisation. Celle-ci est chauffée par une résistance jusqu'à ce que la température idéale soit atteinte. L'appareil peut être raccordé à plusieurs sanitaires tels que le lavabo et la baignoire, l'évier de la cuisine et le lave-main des toilettes. Ce système est moins coûteux, que ce soit au niveau de l'installation ou par rapport à l'entretien. Son prix varie en fonction de sa capacité et de sa classe énergétique. Les ballons d'eau chaude bien isolés sont également peu énergivores et commercialisés à un prix plus élevé, car ils consomment moins de courant électrique. Vous avez le choix entre les modèles verticaux ou horizontaux. Pour réduire encore plus votre facture d'électricité il vous est aussi possible de le faire fonctionner pendant les heures creuses. Enfin, un cumulus de 50 litres coûte entre 200 et 410 euros. Un modèle de 150 à 300 litres est proposé entre 140 et 1 600 euros.

Et puis si vous choisissez un chauffe-eau électrique, choisissez le avec Happ-e.

 

Le prix de pose

 

En général, les professionnels facturent entre 40 euros et 55 euros de l'heure pour l'installation de votre chauffe-eau électrique. Bien sûr, leurs tarifs varient en fonction des tâches à faire. En général, il faut entre 2 et 8 heures de travail à un plombier pour accomplir sa mission. Son tarif sera par exemple plus élevé s'il doit encore mettre en place la canalisation d'eau chaude ou s'il doit remplacer les tuyaux et les pièces défectueuses.

Votre artisan vous facturera également plus s'il doit vidanger et retirer votre ancien appareil. Le montant de votre facture peut ainsi s'élever jusqu'à 450 euros ou plus pour la main d'œuvre seulement.

Il est ainsi important de toujours demander un devis à votre entrepreneur avant de commencer les travaux, car vous pourriez être surpris en recevant votre facture finale. Enfin, retenez que les installations en urgence sont également plus coûteuses, surtout si vous demandez à votre plombier de se déplacer un jour férié. Dans ce cas, il est courant que les professionnels majorent leur facture de 10% au moins.

Un électricien peut aussi intervenir pour la mise en place de votre chauffe-eau électrique notamment si l'appareil est directement géré sur le tableau électrique et s'il est relié à un contacteur jour/nuit pour vous faire profiter des heures creuses.

 

Le coût des fournitures

 

Vous pouvez acheter vous-même le matériel utile pour l'installation de votre chauffe-eau, mais il est également possible qu'il soit à la charge de vos prestataires. Cette dernière solution est conseillée, car ces derniers bénéficient souvent de tarifs préférentiels auprès de leurs fournisseurs. En revanche, si vous préférez quand même faire vos courses vous-même, il y a des risques que vous receviez de mauvaises références ou que la livraison soit en retard.

chauffe eau electricite

Cet article vous a plu

- 8%

sur vos consommations d'électricité(1) !

Je profite de l'offre !
Sur le même thème