Plancher chauffant : maîtrisez votre budget chauffage

Le plancher chauffant : le meilleur élève des systèmes de chauffage électrique ?

Invisible et performant, le plancher chauffant est une solution de plus en plus appréciée, tant pour les projets de rénovation que pour les nouvelles constructions. Certains le considèrent même comme l'un des plus confortables systèmes de chauffage électrique…

 

Plancher chauffant électrique : un principe simple, une grande efficacité

plancher_chauffant.jpg
 

Le plancher chauffant consiste en un câble chauffant déposé de manière homogène et bien répartie sur toute la surface d'une pièce. Il diffuse une chaleur douce et enveloppante, par rayonnement  dans la plupart des cas (si vous vivez dans une région au climat très rigoureux, vous pouvez préférer un plancher chauffant à accumulation). Contrairement au radiateur électrique qui est un système "localisé", le plancher chauffant est un système «réparti» qui diffuse la chaleur en tous points de votre logement.

 

Comment se pose un plancher chauffant

Un plancher chauffant électrique se pose en trois  phases.

1. L'isolation du sol porteur

Le câble chauffant ne doit jamais être posé à même le sol porteur. Il est indispensable d'isoler d'abord ce sol. 

D'abord en posant une bande périphérique de 10 à 20 cm de largeur tout autour des parois. Vous trouverez ces bandes périphérique dans tous les magasins spécialisés.

Ensuite il faut poser les plaques de l'isolant choisi sur toute la surface du sol porteur.

Quel type d'isolant ? Le professionnel choisira le type de plaque isolante en fonction des recommandations du Cahier des Prescriptions techniques établi par le Centre Scientifique des Techniques du Bâtiment.  Si vous avez décidé de poser vous-même votre plancher chauffant, nous vous recommandons vivement de prendre connaissance de ces prescriptions.

2. La pose du câble chauffant

Le câble chauffant est posé sur la surface d'isolant. Il en existe deux types principaux : des câbles qui se déroulent directement sur le sol, ou des câbles préfixés sur une trame plastique présentée en rouleaux de 50 à 70 cm de large.

Une fois fixé, les câbles chauffants sont reliés à une boîte de dérivation qui conduit elle-même à une boîte de contrôle et de programmation.

On coule ensuite le tout dans une chape de 4 à 5 cm d’épaisseur.

3. La pose du revêtement 

Le plancher chauffant s'accommode de nombreux types de revêtements. Une fois l'isolant, le câble chauffant et la chape posés, vous pouvez choisir de les recouvrir avec du carrelage, du parquet, du linoleum ou de la moquette.

Concernant cette dernière il faut cependant choisir parmi les moquettes les plus fines afin de ne pas étouffer la chaleur. De même, les tapis épais sont fortement déconseillés sur un plancher chauffant.

 

Quels coûts pour un plancher chauffant ? 

Tout dépend de la technique et des matériaux choisis. Comptez entre 35 et 80 euro du m2. Il sera bien évidemment plus avantageux de poser un plancher chauffant électrique pour un logement neuf en construction, que dans un projet de rénovation.

 

De réelles économies sur votre facture d'électricité

En installant un plancher chauffant électrique, vous économisez 2 degrés par rapport à un système de chauffage par radiateurs électriques, pour  une même qualité de confort.  Par exemple si vous êtes habitué à régler votre chauffage classique à 19°, il vous suffira de régler votre plancher chauffant à 17° pour obtenir le même confort. Globalement, le plancher chauffant électrique vous fait économiser en moyenne 14% d’économie sur votre budget de chauffage.

 

Cet article vous a plu

- 8%

sur vos consommations d'électricité(1) !

Je profite de l'offre !
Sur le même thème