Aide et contact
Pas encore happ-e ?
On vous aide à souscrire au :

Du lundi au vendredi de 9h à 18h et le samedi de 9h à 17h.

Appel non surtaxé

Déjà happ-e ?
Contactez-nous par email, chat ou par téléphone

Quelles sont les aides applicables pour financer l’isolation thermique ?

La meilleure façon d’éviter une facture énergétique trop importante, c’est d’avoir recours à une bonne isolation thermique. Quel que soit le type de chauffage que vous utilisez, vous perdrez beaucoup d’énergie en chauffant une maison mal isolée. Il faut dire que ce type de travaux compte parmi les indispensables pour réduire sa facture. En plus, il offre l’occasion de profiter de certaines aides. On vous en dit plus dans cet article.

 

A quoi sert l’isolation thermique ?

 

Vous le savez certainement, le premier poste de dépense énergétique des ménages en France est représenté par le chauffage. Vous pouvez faire des économies sur votre facture d’énergie grâce à notre offre d’électricité 100% en ligne Happ-e. Il est même possible de vous en assurer immédiatement en simulant votre budget électricité Happ-e et en comparant le résultat avec celui de votre fournisseur actuel.

Vous réaliserez encore plus d’économies d’énergie en améliorant les performances énergétiques de votre logement. Qui dit performance énergétique, dit d’abord isolation thermique. Pour l’expliquer simplement : dans une maison où l’isolation thermique n’est pas optimale, la chaleur émise par le chauffage se perd inutilement. Après des travaux d’amélioration, votre consommation pour le chauffage baissera et par la même occasion le montant de votre facture aussi.

Mais ce n’est pas tout ! Effectuer des travaux de rénovation énergétiques comme l’isolation thermique, est également le meilleur moyen de valoriser un patrimoine immobilier. D’ailleurs, actuellement, le diagnostic de performance énergétique est devenu un des documents incontournables lors d’une transaction immobilière.

 

Que représentent les coûts de l’isolation thermique ?

 

aide isolation thermiquePour information, l’isolation thermique d’une maison comprend trois types de travaux, à savoir : 

  • - L’isolation des murs ; 
  • - L'isolation des combles ; 
  • - L’isolation de la toiture extérieure. 
  •  

Il faut avouer qu’avec les matériaux à acheter et la main d’œuvre, ces travaux représentent un investissement assez conséquent. Toutefois, la rentabilité est bien assurée à terme, avec toutes les économies que vous allez réaliser sur votre facture d’énergie.

Le prix varie généralement en fonction du type d’isolation et de votre choix de professionnel. Cependant, à titre d’indication, vous devez compter en moyenne :

  • - Entre 15 et 75€/m2 pour l’isolation des murs ;
  • - Entre 20 et 50€/m2 pour l’isolation des combles ;
  • - Entre 50 et 80€/m2 pour l’isolation de la toiture extérieure.

 

Les aides dont vous pouvez bénéficier pour votre isolation thermique

 

Il existe, aujourd’hui, de nombreuses aides aux travaux d’isolation thermique octroyées par l’État et les collectivités locales.

  •  

Le CITE ou Crédit d’Impôt Transition Energétique

Le crédit d’impôt isolation permet aux particuliers de déduire de leurs impôts les dépenses liées à leurs travaux de rénovation thermique, avec un taux de réduction de 30%. Pour en bénéficier, il faut d’abord que les travaux de rénovation soient effectués dans votre résidence principale.

  •  

La prime CEE ou Certificats d’Économie d’Énergie

Les grands fournisseurs d’énergie sont, en quelque sorte, obligés de sensibiliser les particuliers à faire des économies d’énergie. Voilà pourquoi, certaines entreprises proposent le dispositif de prime CEE. Grâce à la prime isolation, vous pouvez amortir le coût de vos travaux de rénovation énergétique. Cette aide peut atteindre plusieurs centaines d’euros. Comment en profiter ? C’est simple, il vous suffit d’en faire la demande avant de signer le devis auprès du professionnel de votre choix.

  •  

L’aide de l’ANAH ou Agence nationale de l’habitat

L’ANAH peut octroyer une subvention isolation thermique jusqu’à 50% sur le montant de vos travaux. Il y a néanmoins, un plafond de 750€ HT/m2 et 60 000€ par logement. Cette aide est surtout accordée aux familles modestes et très modestes, dont la résidence principale à rénover est âgée de plus de quinze ans.

  •  

Les aides locales

Il ne faut pas oublier qu’il existe également des aides locales isolation dans les régions, selon la politique de proximité de l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie). N’hésitez pas à vous renseigner sur les conditions d’éligibilité auprès de votre localité.