Les différents types de gaz : naturel, GNL, biogaz, biomethane...

Le gaz est le combustible le moins polluant pour notre environnement. À l’état naturel, il ne dégage que très peu de CO2 et n’émet aucune odeur. Dans le milieu domestique, son usage est multiple ainsi que sa forme. Les particuliers l’utilisent surtout comme source d’énergie, notamment pour alimenter leur chauffage et leur gazinière. Une fois traité, le gaz est approvisionné auprès d’un ménage via un fournisseur de gaz. Quels sont les différents types de gaz à usages particuliers ?

 

 

Le gaz naturel : définition et usage

 

Le gaz naturel est un combustible extrait des profondeurs de la terre. Il est incolore et inodore. De ce fait, une molécule odorante a été ajoutée à sa composition pour lui conférer une odeur particulière et le détecter plus facilement en cas de fuite.

Le gaz naturel n’est constitué que d’une très faible teneur en Co2. Il ne s’enflamme qu’à un degré de concentration précis et en présence d’une flamme. En France, il provient principalement de la Norvège, de la Russie, des Pays-Bas et de l’Algérie, et appartient à la catégorie « conventionnel non associé ». C’est le combustible le plus utilisé dans de très nombreux foyers, que ce soit pour la cuisine, le chauffage ou pour avoir de l’eau chaude.

 

Le GNL, un gaz d’un nouveau genre

 

gaz naturel gnl bigaz biomethaneLe GNL, ou gaz naturel liquéfié, désigne la transformation du gaz naturel en liquide cryogénique. Sous cette forme, il est facilement transportable de pays en pays. Comme le gaz naturel simple, le GNL est totalement constitué de méthane. Il est inodore, sans couleur, non corrosif et non toxique.

Ce type de gaz n’est pas utilisé dans le milieu domestique. Il est essentiellement employé comme carburant pour les gros transporteurs maritimes et routiers. Toutefois, le potentiel d'utilisation du GNL ne se limite pas à ces usages. Il s'étend également vers l'alimentation de sites industriels ainsi que de collectivités non raccordées au réseau de transport de gaz naturel.

 

Le biogaz, une énergie verte

 

Le biogaz est une énergie verte obtenue par le procédé de méthanisation. C'est-à-dire par la fermentation de matières organiques dans un environnement privé d’oxygène. Le biogaz est également connu sous le nom de « gaz des marais », par opposition au gaz d’origine fossile. En tant qu’énergie renouvelable, il est économique et respectueux de l’environnement.

Traité et mélangé à du méthane et du gaz carbonique, le biogaz devient un gaz combustible qui peut servir à ravitailler votre chauffage. Il peut être également utilisé comme source d’énergie pour alimenter votre système électricité ou encore comme biocarburant.

 

Le biomethane, c’est quoi ?

 

Le biomethane est une énergie 100% renouvelable. Comme le Biogaz, il est produit à partir de la méthanisation de déchets organiques. Entre autres, des déchets verts, des ordures ménagères, agricoles, agroalimentaires et même des déchets industriels. En fait, le biomethane, c’est du biogaz épuré. Et comme ce dernier, il peut être utilisé comme carburant, mais également comme gaz de ville et comme source d’électricité verte.

 

Définition et usage du GPL 

 

Le GPL ou gaz de pétrole liquéfié est un mélange d’hydrocarbure enfermé dans des bouteilles de gaz. Les bouteilles contiennent soit du propane (C3H8), soit du butane (C4H10). L’un comme l’autre, ces 2 types de gaz sont destinés pour les usages domestiques des particuliers. Aujourd’hui, le GPL est largement répandu en raison de sa facilité de stockage et de transport. Les GPL sont également exploités par les industriels comme carburant pour véhicules.

Pour connaître votre consommation de gaz annuelle, contactez votre fournisseur. Malheureusement, il n’existe pas encore d’offre en gaz chez Happ-e. Par contre, vous pouvez profiter de notre offre Happ-e à prix réduit si vous décidez de changer de fournisseur électricité.

 

Cet article vous a plu

- 8%

sur vos consommations d'électricité(1) !

Je profite de l'offre !
Sur le même thème