Aide et contact
Pas encore happ-e ?
On vous aide à souscrire au :

Du lundi au vendredi de 9h à 18h et le samedi de 9h à 17h.

Appel gratuit.

Déjà happ-e ?
Contactez-nous par email, chat ou par téléphone

Chauffage d'appoint au gaz à catalyse, à infrarouge ou à infrableu... A votre avis, quel est le meilleur ? 

Le chauffage d'appoint au gaz ? C'est souvent une solution très appréciée en cas de froid intense ou de chauffage insuffisant dans telle ou telle pièce de la maison. Facilement déplaçable, il ne nécessite aucun branchement. Mais est-il toujours efficace ? Et s'agit-il d’un chauffage économique ? Faisons le point sur l'appoint…

 

Un chauffage d'appoint au gaz, pour quoi faire ?

 

Le chauffage d'appoint au gaz, c’est tout simplement un radiateur mobile permettant de chauffer épisodiquement une pièce non reliée au système de chauffage du logement, comme un garage ou un atelier, ou une pièce insuffisamment chauffée.

Vous pouvez aussi l'utiliser comme chauffage ponctuel lorsqu'il fait un peu froid chez vous mais qu'il n'est pas indispensable pour autant de mettre en route votre chauffage central. Par exemple au lever ou juste avant le coucher.

Pour remplir leur fonction de mobilité, les chauffages d'appoint au gaz sont la plupart du temps équipés de roulettes, qui leur permettent d'être transportés facilement d'une pièce à l'autre. Attention cependant : la transportabilité a ses limites car, une fois muni de leur bouteille de gaz, les chauffages d'appoint au gaz peuvent fréquemment atteindre un poids de 30 kilos ou plus ! Donc aucun problème, avec les roulettes, pour les transporter d’une pièce à l'autre, mais gare aux escaliers ! Déplacer votre appareil du salon à la chambre du haut posera davantage de problèmes qu’il n'en résoudra…

 

Un chauffage d'appoint au gaz, comment ça marche ?

 

Le chauffage d'appoint au gaz fonctionne avec une bouteille de gaz butane installée à l'emplacement prévu à cet effet dans l'appareil. Pourquoi du butane et non pas du propane ? Tout simplement parce que l'utilisation de gaz propane est interdite à l'intérieur des logements !

Donc pour faire fonctionner son chauffage d'appoint au gaz, il vous suffit simplement d'y raccorder la bouteille de butane appropriée par un détendeur et un tuyau. Ces deux derniers accessoires sont rarement inclus et il faut le plus souvent les acheter séparément.

Une fois la bouteille de gaz bien calée dans le chauffage d'appoint... Que le chauffage commence !

 

De la puissance à revendre

Contrairement à d'autres systèmes de chauffage d'appoint, les chauffages d'appoint au gaz affichent une puissance de chauffe plutôt supérieure pouvant varier de 1 000 à 3 000W. Sachant que pour chauffer correctement une pièce, 100 W/m2 sont suffisants, vous pourrez définir facilement quelle puissance convient à l'appareil que vous achèterez.

 

Quels sont les divers types de chauffage d'appoint au gaz ? 

chauffage appoint gaz

Il existe en fait trois types principaux de chauffage d'appoint au gaz : à catalyse, à infrarouge ou à infrableu. Chacun a ses avantages et ses inconvénients. Un petit tour de piste s'impose donc pour que vous puissiez vous faire votre avis sur le chauffage d'appoint au gaz qui répondra à vos attentes.

 

Le chauffage d'appoint au gaz à infrableu : une chaleur instantanée et douce

Le chauffage d'appoint au gaz à infrableu, comme son nom l'indique, diffuse des flammes bleues à travers un brûleur en inox percé de petit trous.

Il chauffe instantanément par convection et rayonnement. Un petit inconvénient cependant : le chauffage d'appoint au gaz à infrableu a tendance à assécher l'air. Contre-indiqué donc pour les personnes sujettes à des problèmes respiratoires.

 

Le chauffage d'appoint au gaz à infrarouge : une chaleur bien répartie et qui n’assèche pas l’air

Ici, c’est une plaque céramique réfractaire percée qui tient lieu de brûleur. Le chauffage d'appoint au gaz infrarouge procure instantanément une chaleur bien répartie dans la pièce. Et en plus il n’assèche pas l’air !

 

Le chauffage d'appoint au gaz à catalyse : comme par magie, il fonctionne sans flamme !

Le chauffage d'appoint au gaz à catalyse présente de nombreux avantages : grâce à son système de combustion à basse température, il ne produit aucune flamme. Et qui dit absence de flamme dit 0 émission de CO2 !

Résultat : non seulement vous avez un appareil non polluant, mais en plus vous pouvez l’utiliser dans des pièces mal ventilées !

Autre avantage important : le chauffage d'appoint au gaz à catalyse procure une chaleur qui reste homogène et régulière sur une longue durée… Jusqu’à 120 heures selon les modèles !

 

Économique, le chauffage d'appoint au gaz ? On vous donne notre avis...

 

Qu’il soit à infrableu, infrarouge ou à catalyse, le prix d’un chauffage d'appoint au gaz dépasse rarement les 150 euros. La majorité d’entre eux se situent dans une fourchette de 100 à 120€, ce qui n’est pas en soit un prix exorbitant.

Mais rappelez-vous cependant qu’il faudra ajouter au prix de l’appareil celui des « consommables » c’est-à-dire les bouteilles de butane qui finissent naturellement à se vider au bout d’un certain temps et qu’il faut bien remplacer. En choisissant par exemple une bouteille de 10 kg, il vous en coûtera environ 25€

Sachant qu’un chauffage d'appoint au gaz consomme en moyenne 250 grammes de butane par heure, la bouteille de 10 kg devrait vous procurer 40 heures de chauffage.

 

Des économies, et encore des économies !

 

C’est naturellement plus cher que la consommation d’un chauffage central au gaz. Mais rappelez-vous que nous parlons ici de chauffages d'appoint au gaz qui n’ont pas vocation à être utilisés en continu. Donc si cet usage ponctuel est bien respecté, le chauffage d'appoint au gaz reste assez économique au vu du confort qu’il procure ! Son coût à l’utilisation est de toute façon bien inférieur à celui des chauffages d'appoint électriques, convecteurs ou soufflants.

Et pour une économie, cette fois-ci en continue, sur votre facture de gaz (et/ou d’électricité) n’oubliez pas qu’avec Happ-e, fournisseur d’énergie moins cher, vous économisez -6% sur toutes vos consommations de gaz et d’électricité, 24h/24 et 6J/7. 

C’est gratuit, sans le moindre engagement, sans changement de compteur ni intervention chez vous.