Aide et contact
Pas encore happ-e ?
On vous aide à souscrire au :

Du lundi au vendredi de 9h à 18h et le samedi de 9h à 17h.

Appel gratuit.

Déjà happ-e ?
Contactez-nous par email, chat ou par téléphone

Chauffage individuel/collectif au gaz : y a-t-il des différences de prix ?

 
infographie_decoupee_2.png

Vous souhaitez investir dans un logement en copropriété ? Même si le type de chauffage n'est pas l'élément qui motive votre achat, il est important que vous connaissiez les différences entre le chauffage individuel gaz et le chauffage collectif gaz. Pour vous aider à y voir plus clair, Happ-e vous explique tout et vous aide à comprendre comment chacun de ces systèmes impacte vos factures d'énergie.

Quelle différence entre le chauffage collectif et le chauffage individuel ?

 

Dans un logement en copropriété, vous pouvez rencontrer deux types de systèmes de chauffage : le chauffage individuel et le collectif. L'habitant disposant d'un système de chauffage individuel est libre de choisir son type de chauffage : électrique, gaz, pompe à chaleur, etc. Le choix doit tout de même prendre en compte les spécificités techniques du bâtiment. Avec le chauffage individuel, l'usager peut ajuster sa consommation à ses besoins et donc maîtriser sa facture. À l'inverse, un chauffage collectif est commun à tous les habitants d'un immeuble ou d'un groupe d'habitations. Dans ce cas, une ou plusieurs chaudières sont installées pour alimenter en chauffage tous les habitants. L'énergie peut également provenir d'un réseau de chaleur.

En matière de confort, le chauffage individuel permet de choisir le type de chauffage et l'énergie qui répond le mieux à ses besoins et de maîtriser la température dans le logement. En revanche, dans les immeubles dotés de chauffages collectifs, les habitants ne peuvent pas maîtriser le thermostat et les dates de début et de fin de la saison de chauffe. Avantage tout de même avec le chauffage collectif, il permet de libérer de la place dans le logement.

 

chauffage individuel gaz/chauffage collectif gaz

 

Les différences de prix à l'installation et à l'entretien

 

Le prix du chauffage individuel gaz est également différent de celui du chauffage collectif gaz. Quand on bénéficie d'un chauffage individuel, tous les coûts sont à la charge d'un seul habitant. Dans le cadre d'un chauffage collectif, les coûts sont partagés entre tous les habitants de l'immeuble. Le coût de l'installation et les frais de maintenance sont en effet partagés dans le cadre d'un chauffage collectif. Des économies sont également réalisées sur le prix du kWh gaz notamment grâce aux volumes utilisés. Aussi, certaines communes récupèrent parfois l'énergie produite par des moyens de production de chaleur de masse (usine d'incinération, géothermie, industries, etc.) et les mettent à disposition des chauffages collectifs des immeubles. Cette opération permet aux habitants concernés de réaliser de véritables économies d'énergie.

Concernant l'approvisionnement de l'énergie, les coûts sont également partagés et les démarches simplifiées dans le cadre d'un chauffage collectif. Avec un chauffage individuel au bois ou encore au fioul, l'utilisateur devra lui-même se charger de l'approvisionnement et des frais relatifs à cette opération.

 

Les différences de prix à l'usage

 

À l'usage, le chauffage individuel gaz permet de mieux gérer sa facture d'énergie en ajustant sa consommation. L'utilisateur peut alors réaliser des économies d'énergie en contrôlant la consommation de gaz dans toutes les pièces du logement. Il est également libre de choisir le fournisseur proposant les meilleurs tarifs et d'en changer facilement s'il trouve mieux ailleurs ou si ses besoins évoluent.

Concernant le chauffage collectif gaz, pour les copropriétés consommant moins de 150 MWh par an, le prix de l'abonnement et du kWh de gaz est identique à celui d'un chauffage individuel. Au-delà, les fournisseurs établissent des devis souvent plus avantageux. Concernant le choix du fournisseur dans le cadre d'un chauffage collectif, il faut que tous les copropriétaires se mettent d'accord et fassent acter ce changement auprès du syndic. Une opération qui peut être fastidieuse. Aussi, contrairement aux utilisateurs de systèmes de chauffage individuel, dans le cadre d'un chauffage collectif, les habitants ne peuvent pas ajuster leur consommation en vue de faire des économies. Certains ne sont donc pas attentifs à leurs dépenses, ce qui peut faire grimper le prix du chauffage gaz pour tous les utilisateurs. Pour remédier à cela et encourager les économies d'énergie, le gouvernement a prévu la mise en place d'un système d'individualisation des factures de chauffage collectif.

 

Vers une individualisation des factures de chauffage collectif

 

Dans le cadre de la loi transition énergétique pour la croissance verte (LTECV), plusieurs dispositifs ont été mis en place afin d'individualiser les factures de chauffage collectif. Ceci afin d'inciter les utilisateurs à réaliser des économies d'énergie. Tous les bâtiments collectifs chauffés à l'aide d'un système de chauffage collectif sont concernés par l’individualisation. Ils doivent donc installer des appareils de mesure pour connaître la quantité d'énergie consommée par chaque logement. Deux types d'appareils peuvent être installés. Il peut s'agir de répartiteurs électroniques placés sur chaque radiateur du logement ou d’un compteur d’énergie thermique placé à l’entrée du logement. Conformément à la loi, les immeubles concernés devront s'équiper progressivement jusqu'au 31 décembre 2019.

 

Quel système adopter selon sa situation ?

 

Vous vous demandez si le chauffage individuel est plus économique que le chauffage collectif ? Si vous choisissez le gaz pour votre chauffage individuel alors oui, car le prix du gaz est plus avantageux que celui de l'électricité. En revanche, même si les coûts sont partagés dans le cadre d'un système de chauffage collectif, votre facture peut être élevée, car les utilisateurs sont moins attentifs à leur consommation. Un phénomène qui va tendre à s'atténuer avec l'arrivée progressive de l'individualisation du chauffage collectif.

Vous souhaitez profiter à la fois des avantages de l'électricité et du gaz ? Découvrez l'offre Électricité et Gaz Happ-e et bénéficiez de l'électricité et du gaz -6% par rapport au Tarif Réglementé et sans engagement.