Comment assurer mon déménagement ? 

Tout déménagement comporte des risques de casse. Si vous craignez d’éprouver des difficultés à conduire votre propre camion de déménagement dans la jungle urbaine, il vous faudra faire appel à un déménageur professionnel. Mais même dans ce cas-là, le risque zéro n’existe pas. C’est pourquoi quand vous faites votre devis de déménagement afin de trouver un déménageur, il est important de bien analyser l’assurance déménagement qui vous est proposée. Voici l’essentiel à savoir sur l’assurance déménagement !

 

Le devis et la lettre de voiture 

Quand vous faites appel à un déménageur professionnel, ce dernier doit vous fournir un devis ainsi qu’un contrat de transport de marchandises, appelé lettre de voiture.

Obligatoire mais gratuit, le devis engage contractuellement le client avec le professionnel. La lettre de voiture comporte les mêmes informations que le devis, vous devrez la signer au moment du chargement et du déchargement du camion. 

Le montant maximal de garantie figure sur la lettre de voiture afin de fixer la limite des sommes que le déménageur devra vous verser en cas de dommages sur votre mobilier.

La déclaration de valeur

Comme l’assurance déménagement vous indemnise pour les biens endommagés par le déménagement, celle-ci est soumise à une déclaration de valeur. 

Pour remplir la déclaration de valeur, vous devrez estimer vos biens. N’oubliez pas de tenir compte de la perte de valeur de l’électroménager et des appareils high-tech au fil du temps, votre calcul dépendra des prix actuellement en vigueur sur le marché.

Ce document sera remis au déménageur, il mentionne le montant du remboursement en cas de sinistre et permet de préciser la valeur de certains biens si celle-ci dépasse le montant de garantie prévu par la lettre de voiture.

Après avoir évalué la valeur de vos possessions, vous devrez remplir un formulaire qui comprendra la valeur totale de vos meubles et objets ainsi que la valeur individuelle de ces derniers lorsqu’ils dépassent le plafond fixé par le déménageur. 

En fonction du déménageur choisi, il faudra envoyer votre déclaration de valeur entre 3 et 10 jours avant le déménagement. 
 

 

Deux types d’assurance déménagement

Il existe deux types d’assurance déménagement. Tout contrat implique une responsabilité des parties appelée responsabilité contractuelle. L’assurance déménagement contractuelle couvre tous les dommages qui sont du fait du déménageur comme la casse par exemple. 

En revanche, ne sont pas pris en compte les sinistres qui n’impliquent pas la responsabilité du déménageur comme la force majeure (vol du camion, accident de la route…) ou le vice propre (meubles abîmés ou trop fragiles pour le transport) au bien déménagé. 

Au-delà de la responsabilité contractuelle de base, il est possible de choisir l’assurance dommages. Considérée comme une assurance tous risques, elle couvre tous les types de dommages, et ce, même si la responsabilité du déménageur n’est pas engagée, à l’exception du vice propre et de la faute intentionnelle. 

 

Le montant des assurances

Le prix de votre assurance déménagement dépendra de la valeur de vos biens, plus celle-ci sera élevée et plus le contrat vous coûtera cher, c’est la condition pour obtenir un remboursement à hauteur de la valeur de vos biens en cas de dommages. 

Certaines assurances comprennent une franchise déménagement qui doit être stipulée dans le devis déménagement ou dans le contrat. Si tout dépend du déménageur, la franchise est gratuite la plupart du temps lorsque vous souscrivez une assurance dommages. 

 

Quel recours en cas de casse ou de vol ? 

Si le déménageur est la cause du dommage, l’assurance déménagement vous permet d’engager sa responsabilité. N’oubliez pas que sont exclus de la responsabilité les cas de force majeure, le vice propre et bien sûr vos fautes personnelles, si par exemple vous avez mal emballé vos biens. 

Une fois que le déménageur vous a remis les biens qu’il a déménagés, il doit vous indiquer que le délai de protestation est de dix jours (en comptant les week-ends et les jours fériés). En cas de manquement à cette mission d’information, vous aurez 3 mois pour engager sa responsabilité !

Deux options s’offrent à vous. Soit vous avez fait des réserves claires et précises sur le bulletin de livraison compris dans la lettre de voiture qui vous permettent d’engager la responsabilité du livreur. Soit vous n’avez pas émis de réserves, vous pouvez alors toujours protester en envoyant une lettre recommandée aux déménageurs.

En cas de dommages, vous serez indemnisé à hauteur du préjudice subi. Attention, si la réparation excède le montant maximum de la garantie, le remboursement peut être plafonné. 

Vous pouvez désormais déménager en toute tranquillité, vos biens sont assurés !
 

Changez pour Happ-e : fournisseur d'électricité moins chère

Cet article vous a plu

- 11%

sur vos consommations d'électricité(1) !

Je profite de l'offre !
Sur le même thème