Comment raccorder son nouveau logement à l’électricité ?

Lorsque vous emménagez dans un logement neuf, qui n’a jamais eu d’électricité avant, le raccordement au réseau de distribution d’électricité est une étape primordiale avant la mise en service. Il est donc indispensable de préparer au plus vite un dossier de demande de raccordement : une procédure simple et rapide mais qu’il faut tout de même faire assez tôt.

 

Établir son dossier de demande

 

Vous pouvez vous adresser directement au gestionnaire de réseau, à savoir ENEDIS, en contactant le service de raccordement régional. Vous suivrez vous-même l’avancement des travaux, en relation avec le gestionnaire de réseau.

Vous pouvez également vous adresser à un fournisseur d’électricité qui peut vous proposer un service d’accompagnement, comprenant la coordination et le suivi des travaux de raccordement. 

Le fournisseur demande au gestionnaire de réseau de distribution le raccordement au réseau d’électricité pour votre compte. Pas besoin de suivre vous-même l’avancement des travaux de raccordement. C’est le fournisseur qui s’en charge à votre place et vous informe de l’évolution du projet. Le fournisseur sera votre intermédiaire entre le gestionnaire de réseau et vous-même, par exemple pour les modalités techniques du raccordement.

Que contient le dossier de demande ? 

Pour raccorder un logement à l’électricité, ENEDIS vous demandera les documents suivants :

Une copie de l’autorisation d’urbanisme de la construction qui correspond au permis de construire délivré par votre commune ;

Un plan de situation du terrain à raccorder ;

Un plan de masse qui définit les accès depuis la voie publique, les branchements sur le réseau ou encore l’emplacement du coffre individuel ;

Une ou plusieurs photos du projet de construction et notamment des ouvrages électriques présents avant la construction ;

La puissance de raccordement souhaitée ;

Un engagement écrit de votre part pour la prise en charge des travaux de raccordement survenant sur votre propriété.

Si et seulement si vous avez rassemblé tous ces documents, vous pourrez alors remplir le formulaire de demande de raccordement au réseau de distribution d’électricité d’ENEDIS.
 

La question de la puissance de compteur électrique

raccorder nouveau logement electricite

 

Avant toute chose, il faut bien distinguer la puissance de raccordement et la puissance souscrite. La première est la puissance maximale supportée par l’installation électrique, la seconde est la puissance maximale que l’installation délivre effectivement en fonction des réglages du compteur.

Dans le cadre du raccordement à l’électricité, ENEDIS propose différents niveaux de puissance en fonction des besoins :

3 kVA : niveau généralement utilisé pour des petits équipements particuliers dans des studios

6 kVA : utilisé plutôt pour les logements de taille moyenne ou chauffés au gaz

9 kVA : uniquement pour les raccordements neufs dans des immeubles existants

12 kVA : une puissance suffisante pour un usage domestique dans un logement chauffé à l’électricité

36 kVA : une puissance destinée aux complexes comprenant plusieurs logements, aux habitations de très grande taille ou aux professionnels.

 

Quel est le coût de toutes ces démarches ? 

 

Après votre accord, il faudra entre 6 semaines et 4 mois de délai pour que le raccordement du logement soit finalisé. Le délai court est applicable lorsqu'il n'y a pas de travaux d'extension du réseau. 

Quant aux coûts, ils peuvent varier du simple au triple puisqu’ils prennent en compte divers facteurs : l’installation concernée, la zone géographique, le type d’intervention nécessaire ou encore le type de raccordement : aérien ou souterrain.

 

Et après ?

 

Pour un logement neuf quel qu’il soit, avant de demander à votre fournisseur la mise en service, vous devez vous assurer de détenir les certificats de conformité de vos installations intérieures pour les présenter au gestionnaire de réseau le jour de la mise en service de l'installation. Ces certificats vous seront remis soit par les professionnels qui ont effectué les travaux d'installations intérieures électriques, soit par le promoteur immobilier, s'il a supervisé les travaux. 

Une fois le certificat de conformité délivré par CONSUEL, vous pouvez souscrire un contrat d’électricité auprès d’un fournisseur pour mettre l’électricité en service dans le nouveau logement. 

Désormais, vous savez tout sur le raccordement de son nouveau logement à l’électricité ! Toutes ces étapes sont indispensables pour ne pas se retrouver sans électricité le jour de son emménagement.

Cet article vous a plu

- 11%

sur vos consommations d'électricité(1) !

Je profite de l'offre !
Sur le même thème