Electricité coupée suite au départ de l'ancien locataire : comment faire ?

Vous actionnez fièrement l’interrupteur de l’entrée et c’est le drame : votre nouveau foyer semble privé d’électricité… Coupure de courant pour non-paiement de la part de l’ancien locataire ? Fermeture du compteur suite à sa résiliation de contrat ? A moins qu’il ne s’agisse d’une panne électrique ? Happ-e vous indique la marche à suivre…

 

Pourquoi l’électricité est-elle coupée ?

 

Commencez par tester les prises et les interrupteurs de chaque pièce pour vous assurer que la coupure de courant touche tout votre foyer. Le souci vient peut-être d’un fusible défectueux : pour vérifier, mettez votre disjoncteur en mode off et ouvrez tous les fusibles. Ensuite, remettez votre disjoncteur en marche et fermez chaque fusible l'un après l’autre : si l’un d’eux le fait disjoncter, enlevez-le et remettez le disjoncteur en marche. Vous devrez appeler un électricien. Si vous aviez déjà branché des appareils, sachez qu’une prise défectueuse peut aussi tout faire disjoncter… Là encore, appelez un électricien une fois la « coupable » identifiée.

Manifestement, votre installation électrique n’est pas en cause ? Dans ce cas, votre compteur électrique a sans doute été mis hors service. Peu de risques qu’il s’agisse d’une coupure de courant pour non-paiement : l’ancien locataire a plus probablement résilié son contrat électrique. Et Enedis a fermé le compteur avant votre arrivée.

 

Si l’électricité a été coupée à cause du changement de locataire, qui contacter ?

 

Coupure de courant pour non-paiementLe plus simple est de contacter au plus vite votre fournisseur d’électricité. C’est lui qui demandera à Enedis d’ouvrir votre compteur d’électricité suite au changement de locataire. Vous n’avez pas encore choisi votre fournisseur ? Dans l’idéal, ça doit être fait au moins deux semaines avant le déménagement mais vous pouvez toujours souscrire une offre d’électricité chez Happ-e par exemple. Avec elle, vous avez la garantie de payer vos kWh 10 %(1) moins cher que les tarifs réglementés !

 

Quelles sont les options de mise en service du compteur ?

 

Quel que soit votre fournisseur, les frais de mises en service de votre compteur seront identiques : ils sont fixés par Enedis. Vous pouvez choisir entre différentes options :

- la mise en service standard, sous 5 jours ouvrés, pour 24,08 € TTC ;

- la mise en service express, sous 24 à 48 h, pour 61,05€ TTC ;

- la mise en service urgente, le jour même, pour 151,95 € TTC.

A noter : ces frais de mise en service d’électricité pour changement de locataire figureront sur votre 1ère facture électrique. Votre fournisseur reversera ensuite la somme à Enedis.

Cet article vous a plu

- 10%

sur vos consommations d'électricité(1) !

Je profite de l'offre !
Sur le même thème