Ce qu’il faut savoir pour déménager en haute saison

De début juin à mi-septembre, les déménageurs sont débordés par les demandes des clients qui profitent généralement de l’été pour déménager. Si la saison estivale, qu’on appelle haute saison, est loin d’être la meilleure saison pour déménager, il se peut que vous n’ayez pas d’autres créneaux disponibles. Voici ce qu’il faut savoir pour affronter la période rouge. 

 

Les inconvénients de la haute saison

C’est bien connu, l’augmentation de la demande peut engendrer une raréfaction du service qui elle, entraîne toujours une augmentation des prix !

La haute saison des déménagements s’étend de début juin à mi-septembre avec une forte hausse des demandes en Juillet, mais elle inclut également les quelques jours compris entre Noël et Nouvel an. En période de haute saison, les déménageurs sont très sollicités par les clients, ils sont donc beaucoup moins disponibles. 

Si vous déménagez pendant l’été, il faut avoir conscience des difficultés que vous pourrez éprouver à trouver un déménageur qui propose ses services ! Par ailleurs, même quand vous tenez un déménageur, les délais pour obtenir un rendez-vous sont plus longs. En plus d’être encombrés par les demandes, sachez que les déménageurs ne peuvent pas rouler le week-end du fait des départ en vacances, ce qui peut encore complexifier votre agenda…

La réduction des disponibilités des déménageurs pendant l’été conduit inévitablement à l’augmentation du prix des prestations. Les coûts peuvent ainsi être 30 à 40 % plus élevés que les services proposés sur le reste de l’année. En effet, il faut savoir que les déménageurs réalisent environ la moitié de leur chiffre d’affaires pendant la haute saison…

 

 

Bien s’organiser

Le maître-mot pour déménager pendant la haute saison, c’est de bien s’organiser. Si voulez être sûr de trouver un déménageur, nous vous conseillons de solliciter les agences pour obtenir vos devis de déménagement au moins un mois à l’avance. 

Si vous souhaitez pouvoir choisir votre déménageur afin de bénéficier d’une offre adaptée à vos besoins comme à votre porte-monnaie, n’hésitez pas à contacter les déménageurs deux ou trois mois avant le déménagement.

Rester flexible

Étant donné la complexité des plannings des déménageurs et des délais qui peuvent vous être appliqués, il est important que vous soyez flexible sur vos dates. Essayez de dégager votre emploi du temps au maximum pour disposer d’une période de disponibilité assez large, vous serez ainsi sûr de trouver une équipe à votre service.

 

Faire attention au choix de l’entreprise

Pour faire face à la demande, de nombreuses entreprises de déménagement proposent des emplois saisonniers qui supposent une main d’œuvre moins qualifiée. Les débutants sont plus susceptibles de commettre des erreurs ou de générer de la casse au cours du déménagement. Il est donc important de rester vigilant dans le choix de l’agence de déménagement si vous voulez éviter les mauvaises surprises. 

 

Opter pour la mi-saison ou la saison basse

Si vous voulez pouvoir bénéficier de services de qualité à des prix plus compétitifs, essayez d’opter pour un déménagement en mi-saison ou en saison basse.  

La mi-saison comprend la période de Mars à Mai et les vacances scolaires. Si les déménageurs commencent déjà à être sollicités pour l’été et qu’ils reçoivent généralement un certain nombre de demandes pendant les vacances, vous trouverez beaucoup plus facilement un déménageur à des prix raisonnables qu’en haute saison.

Toutes les périodes qui n’ont pas été mentionnées rentrent dans la saison basse, de Janvier à Mars ou de mi-septembre à mi-décembre. La saison basse est la saison idéale pour déménager car les agences vous proposeront des prix cassés pour combler leurs agendas.

Vous pouvez désormais organiser votre déménagement comme il se doit !

Cet article vous a plu

- 11%

sur vos consommations d'électricité(1) !

Je profite de l'offre !
Sur le même thème