Quelques astuces pour se garer dans Paris en cas de déménagement 

Si vous êtes parisien, vous savez à quel point il est difficile de circuler et de stationner dans Paris, si vous ne l’êtes pas, les déplacements dans la capitale y sont peut-être pour quelque-chose ! S’il est déjà difficile de se garer dans Paris en temps normal, le chargement et le déchargement des meubles et cartons, en cas de déménagement, peut vite tourner au cauchemar ! Vous déménagez et souhaitez quelques conseils pour faciliter votre stationnement dans Paris ? Alors cet article est fait pour vous.

 

 

L’autorisation de stationnement pour déménagement

Il n’existe pas d’astuces miracles pour trouver une place où stationner en cas de déménagement à Paris. Mais la solution la plus efficace pour se garer sans s’attirer d’ennuis reste l’autorisation de stationnement pour déménagement.  Cette autorisation donne un cadre officiel à la procédure qui vous permet de décharger vos cartons tranquillement sans bloquer la circulation.

Étant donné le grand nombre de déménagements qui ont lieu chaque année à Paris, la ville s’est déchargée des formalités concernant le stationnement sur la préfecture de Police, c’est donc votre commissariat d’arrondissement qu’il faudra solliciter pour obtenir l’autorisation. 

 

Quels effets ?

L’autorisation de stationnement pour déménagement vous donne droit de stationner sur la voie publique à proximité du logement concerné, elle valide les modalités de déménagement que vous avez demandées par le commissariat, notamment en ce qui concerne l’emplacement dont vous avez besoin pour déménager. Nous vous conseillons de bien demander cette autorisation afin d’organiser vos déplacements, ainsi vous êtes certain de pouvoir vous garer sans entraver la circulation et le stationnement.

Vous pouvez garer jusqu’à trois véhicules et dépasser la durée traditionnelle de stationnement qui est de 2 heures. S’il existe des conditions particulières (déménagement en pleine voie ou dans une aire piétonne, monte-meuble etc…) ou une impossibilité de stationner près de votre nouveau logement, le commissariat se charge d’examiner avec vous les alternatives possibles. 

Il est important de bien noter que l’autorisation ne garantit pas l’accès à la voie publique le jour du déménagement, une voiture pourrait très bien se garer à l’endroit que vous avez choisi, il reste impossible d’obtenir une réservation de stationnement. Par ailleurs, si l’emplacement est payant, l’autorisation ne vous dispense pas de vous acquitter des frais de stationnement. Enfin, vous restez responsable si un accident survient.

 

Comment la souscrire ?

Pour souscrire l’autorisation de stationnement pour déménagement, il vous faudra remplir un formulaire en ligne au moins deux semaines avant le déménagement. A noter que puisque l’autorisation vaut pour un emplacement particulier, il est nécessaire de faire deux demandes pour assurer le chargement et le déchargement. Les particuliers comme les professionnels du déménagement peuvent demander l’autorisation.

Vous devrez alors préciser vos critères de déménagement dans le formulaire comme l’adresse de votre nouveau logement, celle de l’endroit où vous voulez stationner, la date du déménagement, le type de véhicule etc.

Une fois le formulaire rempli, l’autorisation de stationnement pour déménagement vous sera ensuite envoyée par mail, il vous suffira de l’imprimer et de la placer sur le pare-brise du camion de déménagement pour qu’elle fasse effet. 

 

Trouver un parking pour votre déménagement

Si vous ne pouvez pas vous garer sur la voirie, il peut être intéressant de repérer les parkings à proximité de votre logement. Sachez qu’il existe certains réseaux de parkings, comme Onepark, qui proposent une grande variété de parkings avec des tarifs préférentiels, pour tous types de véhicules. Onepark vous permet de réserver la place qui vous convient en ligne pour déménager en toute tranquillité aux dates et heures que vous aurez choisies. 

Si vous emménagez dans un immeuble ou une maison qui comprend des parties communes, il y aura peut-être un parking privé. Si c’est le cas, n’hésitez pas à demander au gardien ou au syndic si vous pouvez décharger votre camion dans le parking.

Sachez également que certains hôtels ou entreprises acceptent d’ouvrir leur parking pour permettre le stationnement de particuliers extérieurs à l’établissement. Vous pouvez alors solliciter les sociétés gestionnaires des parkings concernés pour demander si les établissements acceptent les utilitaires et ainsi réserver votre place.

Vous êtes désormais paré pour charger et décharger en toute tranquillité !

Cet article vous a plu

- 8%

sur vos consommations d'électricité(1) !

Je profite de l'offre !
Sur le même thème