Aide et contact
Pas encore happ-e ?
On vous aide à souscrire au :

Du lundi au vendredi de 9h à 18h et le samedi de 9h à 17h.

Appel non surtaxé

Déjà happ-e ?
Contactez-nous par email, chat ou par téléphone

Que vérifier avant d’ouvrir un contrat d'électricité ou de gaz ?

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, tous les consommateurs peuvent choisir leur contrat d’énergie pour bénéficier de tarifs plus avantageux. D’ailleurs, on rencontre aujourd’hui de plus en plus de fournisseurs de gaz et d’électricité qui proposent des offres à prix de marché. Vous voulez souscrire à un contrat d’énergie adapté à vos besoins ? Voici, pour vous aider, les points à vérifier avant de vous engager.

Et pourquoi ne pas souscrire à une offre duale avec électricité et gaz à prix Happ-e ? Grâce à notre offre, vous bénéficiez d’une remise jusqu’à 12%(1) sur vos consommations d’électricité et gaz naturel. Notre contrat Happ-e est, en plus, sans engagement et sans frais supplémentaires.

 

Ouverture contrat gaz ou électricité : le point sur les mentions obligatoires

 

Bien évidemment, les contrats d’électricité et de gaz sont soumis à des obligations qui sont définies par le Code de la consommation. Selon ce Code, certaines informations doivent inévitablement apparaître sur le contrat pour vous permettre de vous engager en toute connaissance de cause.

Identification du fournisseur et des produits

Toutes informations relatives au fournisseur d’électricité ou de gaz ainsi qu’au contenu de l’offre doivent figurer dans le contrat. Vous devez donc y voir l’identité et les coordonnées du fournisseur, la nature des produits et des services proposés, la puissance souscrite ainsi que le caractère réglementé ou non de l’offre, sans oublier la date à laquelle le contrat prendra effet.

Les règles d’évolution des prix

ouverture contrat gaz / ouvrir un contrat électricitéDoivent également être mentionnés dans le contrat d’électricité et de gaz, le délai de fourniture d’énergie, le tarif, les modalités de facturation et les modes de paiement proposés. La mention des conditions d’évolution des prix est aussi obligatoire.

Informations spécifiques

Il faut que le contrat informe le client des conditions de résiliation. Les conditions d’indemnisation au cas où le niveau de qualité de la fourniture d’énergie ne serait pas atteint doivent être également incluses. Il en est de même pour les modalités de remboursement et de compensation en cas d’erreur ou de retard de facturation.

Informations sur le droit des consommateurs

Vous devrez trouver dans le contrat d’énergie des informations concernant le droit de rétractation pour les contrats conclus via une technique de communication à distance. Il doit aussi comporter les conditions de résiliation des contrats, les règlements amiables des contentieux et des litiges. Et pour finir, les conditions pour bénéficier du chèque énergie et les modalités d’utilisation de ce chèque.

 

Les étapes de l’ouverture à la clôture du contrat

 

De l’ouverture à la clôture du contrat de gaz ou d’électricité, il y a plusieurs étapes : la souscription, la rétractation, et la résiliation.

L’ouverture du contrat électricité ou gaz

Depuis 2007, tous les consommateurs d’électricité et de gaz en France ont la possibilité de changer de fournisseur à tout moment et de souscrire à une nouvelle offre. Il en est de même dans le cas où vous déménagez. Seulement, il est préférable de vous y prendre au moins 15 jours avant votre arrivée pour éviter de vous retrouver sans électricité le jour J.

Le droit de rétractation

Si vous avez souscrit un contrat d’énergie à distance, c’est-à-dire par téléphone, par courriel ou encore par voie postale, vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours. Le délai prend effet à partir du lendemain de la signature du contrat. Donc, si vous changez d’avis pendant cette période de rétractation, il vous suffit de remplir le formulaire prévu pour cet effet et de l’envoyer à votre fournisseur par courrier recommandé. Ce formulaire est, généralement fourni avec le contrat.

La résiliation du contrat

Les consommateurs français ont également le droit de résilier leur contrat de gaz ou encore d’électricité à tout moment. La résiliation se fait, en plus, sans frais. Mais, bien évidemment, il faudra payer les coûts facturés par Enedis si un relevé supplémentaire du compteur est nécessaire, par exemple.